Quelles assurance auto d'occasion souscrire au Québec ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2022-05-06

Vous avez une auto d'occasion - ou allez en acquérir une - et cherchez à souscrire la meilleure assurance auto d'occasion possible ? Garanties, tarifs, assureurs auto d'occasion... On vous dit tout ce qu'il y a à savoir sur ce produit pour que vous puissiez souscrire la meilleure offre.

Comment souscrire une assurance auto d’occasion ?

L'achat d'un véhicule usagé chez un concessionnaire ou un particulier nécessite aussi de souscrire une assurance auto. Car en effet, neuf ou d'occasion, l'assurance auto est obligatoire au Canada !

Si vous achetez votre véhicule auprès d'un commerçant, il pourra vous proposer une assurance auto. Attention, vous n'êtes pas obligé de souscrire l'offre de votre concessionnaire et pouvez tout à fait choisir une autre assurance auto d'occasion.

Effectivement, une assurance auto prise directement chez un commerçant sera plus chère qu'une assurance auto prise auprès d'une compagnie d'assurance auto. Si vous êtes à la recherche de la meilleure assurance auto d'occasion du Québec, nous vous conseillons de magasiner les offres.

Notre comparateur, en ligne et gratuit, vous permettra justement d'obtenir des devis d'assurance auto d'occasion :

Magasinez les meilleures assurances autos au Québec en 20 secondes.
Anonyme et gratuit

Je compare

Quel contrat d’assurance auto d’occasion choisir ?

Comme pour les autos neuves, vous devez impérativement prendre une assurance auto usagé couvrant a minima la responsabilité civile. Vous devez souscrire cette assurance responsabilité civile par le biais d’assureurs privés, ce n’est pas automatique. 

Cette assurance sert à couvrir les dommages matériels que vous avez pu causer aux autres. Le montant minimum est de 50 000 $. L’assurance responsabilité civile vous vous fournira une couverture pour :

  • Vos dommages matériels si vous n’êtes pas en tort.
  • Les dommages matériels causés à autrui ( clôtures, ou bien maison).
  • Les dommages corporels causés à autrui non couverts par la SAAQ, hors du Québec.

Vous pouvez évidemment augmenter le montant de protection de 1 à 2 million de dollars, c’est ce qui est souvent proposé par les assureurs, car parfois le montant de 50 000 $ peut être dépassé notamment si l’accident survient aux États-Unis.

Vous pouvez aussi ajouter :

  • L’assurance auto collision ou versement : qui vous protège en cas de collision de votre véhicule avec un objet, cela peut aussi être le renversement de votre véhicule. Cette assurance prend en charge les dommages matériels causés par cet accident si vous êtes en tort. Par exemple, si vous heurtez un panneau de circulation, vous serez couvert par l’assurance collision. Cette couverture n’est pas obligatoire. 
  • L’assurance auto sans collision ni versement : qui vous protège pour tout ce qui n’est pas collision ou versement, comme son nom l’indique, donc pour tout ce qui est vandalisme, bris de glace, vol, incendie. Si vous garez votre véhicule dans la rue, et que lorsque vous revenez, l’une des fenêtres a été brisée, vous pourrez faire appel à cette assurance si vous y avez souscrit. Il est possible de faire des estimations d’assurance auto afin de voir quel montant vous souhaitez être assuré. 
  • L’assurance auto risques spécifiés : qui vous couvre pour des risques que vous avez spécifié dans le contrat. Par exemple, vous pouvez citer le bris de glace, mais ne pas inclure le vandalisme, le vol mais ne pas inclure l’incendie. 
  • L’assurance auto tous risques : combinaison de toutes les autres assurances : collisions, versement et sans collision ni versement. Cette franchise est la même pour tous les dommages. Vous serez ainsi protégé pour tous les incidents qui ne relèvent pas de votre contrôle: vandalisme, vol, incendie. Vous serez aussi couverts pour les incidents relevant d’un accident de la route, lors d’une collision avec un objet, ou pour le renversement de votre véhicule. 

Faut-il souscrire des avenants d’assurance auto d’occasion ?

Pour répondre à cette question, intéressons-nous aux différents avenants de l'assurance auto d'occasion :

  • Valeur à neuf pour auto usagée : il s’agit d’une avenant que vous pouvez ajouter à votre assurance auto de base. Pour l’ajouter, il faut que votre véhicule soit neuf, c’est à dire qu’il ait moins de trois mois à l’achat.

Or, il n'est pas possible de bénéficier de cet avenant puisque votre véhicule est d'occasion !

  • Assurance de remplacement pour auto d'occasion : cette garantie vise à protéger le propriétaire du véhicule contre la dépréciation de son auto, lors d’une réclamation pour perte totale ou bien pour une perte partielle. 

À vous de voir si votre auto vaut le coup d'être remplacée. Si vous achetez une auto électrique d'occasion qui vaut assez cher par exemple, cet avenant sera peut être utile.

Comment trouver une voiture d'occasion en ligne ?

Il y a de nombreux site qui proposent des autos d'occasion en ligne, voyons voir de plus près ce que propose ces sites :

Sites d'auto d'occasionLe plus de ces sites d'auto d'occasion
Auto 123Auto 123 est un site Québecois qui permet de magasiner des autos d'occasion et de voir les annonces dans votre région.
KijijiKijiji est le plus gros site de petite annonce au Canada, proposant un large choix de voitures d'occasions, et bénéficiant d'un fort capital confiance de la part des particuliers et acheteurs.
Auto hebdo Auto hebdo est un site spécialisé dans la vente d'auto. Vous pourrez aussi y trouver des avis et des commentaires sur les véhicules.
auto usagée en ligne

Quel est le prix d'une auto d'occasion ?

Le cout d'une auto d'occasion dépend de nombreux facteurs, il n'y a pas de fourchette de prix. Une auto d'occasion, cela peut tout à fait être une auto antique, qui peut couter plus cher qu'un véhicule neuf. En magasinant les offres sur des sites de vente de voitures d'occasions, - comme ceux que nous avons énumérés - ci-dessus, vous trouverez sans doute une auto usagée dont le coût vous convient.

Vous pouvez aussi acquérir une auto électrique d'occasion sur ces mêmes sites :

  • Auto 123
  • Auto hebdo

Pour bénéficier du rabais du gouvernement de 4 000 $ du fait de conduire avec un véhicule électrique, il ne faut pas que votre auto électrique d'occasion ait été déjà immatriculée au Québec. Votre auto doit provenir d'une province Canadienne ou des États-Unis.

Comment vendre une auto d’occasion à un particulier ?

Pour vendre ou acquérir un véhicule d'occasion, il faut :

L'acquéreur du véhicule devra s'acquitter d'une taxe : la TVQ. Vous payerez la TVQ sur le prix le plus élevé parmi ces deux montants :

  • Le prix de vente.
  • Le prix estimatif du véhicule.

Si l'auto appartient à un membre de la famille, vous payerez la TVQ sur le prix de vente même s'il est plus bas que le prix estimatif. Remplissez le formulaire de "Déclaration de transaction entre particuliers liés portant sur un véhicule routier immatriculé au Québec". Vous devez prouver votre filiation.

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis