Prêt étudiant au Canada : comment ça marche ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-10-13

Saviez-vous que le coût des études secondaires au Canada pouvaient atteindre 100 000 $ ? En effet, poursuivre des études au Canada peut s’avérer très onéreux, surtout si celles-ci sont longues. Certains secteurs sont aussi plus coûteux que d’autres, comme les études en médecine, par exemple. 

Vous êtes étudiant et vous souhaitez connaître les différentes façons de financer vos études ? 

Vous êtes au bon endroit ! Le guide exclusif ci-dessous vous dit tout ce que vous devez savoir sur le financement de vos études au Canada : quel prêt ou bourse étudiante obtenir, quelles sont les aides au remboursement de prêt étudiant, comment obtenir un prêt étudiant au Canada et bien plus encore.

Qu’est-ce qu’un prêt étudiant ?

Un prêt étudiant est une aide financière accordée pour vous aider à financer vos études post secondaires.

Les taux d’intérêts des prêts étudiants sont généralement très avantageux en comparaison aux prêts traditionnels et se situent souvent entre 2 et 3%.  De manière générale, les étudiants empruntent un montant total avoisinant les 40 000$. 

Les prêts étudiants peuvent être souscrits soit via le gouvernement fédéral c’est-à-dire du Canada, soit via un gouvernement provincial (le Québec par exemple). Vous pouvez également emprunter pour financer vos études auprès des banques, via les programmes de marges de crédit étudiantes ou bien en souscrivant un prêt personnel

L’avantage des marges de crédit étudiantes (et des prêts personnels) réside dans le fait qu’il n’y ait pas de critères d’admissibilité pour y souscrire, contrairement aux prêts étudiants. En effet, les programmes d’aides des gouvernements sont soumis à des critères d’éligibilité, détaillés dans les sections suivantes. 

Quels sont les différents types de prêts et bourses étudiants ?

Il existe trois types de prêts étudiants pour vous aider à financer vos études au Canada.

Les voici résumés dans le tableau ci-dessous, puis détaillés dans les sections suivantes de ce guide : 

CaractéristiquesPrêt étudiant du gouvernementPrêt étudiant par provincePrêt étudiant banque
Montant maximal prêté210$ par semaine .Dépend de la province. Par exemple, il est de 212$ par mois d’études au Québec. Varie en fonction de votre profil, peut aller de 20 000$ à plus de 300 000$.
Taux d’intérêtVarie en fonction de plusieurs éléments, il faut renseigner vos informations sur la CSNP pour pouvoir le consulter. Varie en fonction de la province. Par exemple, il est de 2,95% au Québec. Varie en fonction de la banque. Par exemple, il est de 3,45% à la BNC pour une marge de crédit étudiante. 
CaractéristiquesLe montant maximal qu’un étudiant peut toucher est déjà déterminé, et peut être modifié, d’où l’importance de consulter les plus récents documents à ce sujet. Après avoir obtenu votre diplôme, vous devrez rembourser au gouvernement le montant du prêt plus les intérêts. Soumis à des conditions d’admissibilité. Lorsque vous avez atteint le maximum accordé par le gouvernement fédéral ou si l’aide financière de ce gouvernement vous est refusée, vous pouvez demander l’aide du gouvernement de votre province ou territoire de résidence (prêt ou bourse). Soumis à des conditions d’admissibilité. Si vous avez utilisé au maximum les options d’aide financière du gouvernement, jetez un coup d’œil aux prêts d’études et aux marges de crédit des banques. Vous pourrez alors obtenir les fonds dont vous avez besoin pour financer vos études. 
Types de prêts étudiants publics et privés au Canada

Les prêts étudiants du gouvernement du Canada

Si vous étudiez à temps plein ou à temps partiel, vous pouvez demander un prêt au gouvernement canadien. Si votre demande satisfait aux exigences établies concernant les besoins financiers, vous pourriez être admissible à un prêt du gouvernement fédéral pouvant atteindre 60 % de vos frais de scolarité. Après avoir obtenu votre diplôme, vous devrez rembourser au gouvernement le montant du prêt plus les intérêts.

Pour être admissible au Programme de prêt étudiant du gouvernement Canadien, vous devez : 

  • Être citoyen canadien, résident permanent, réfugié ou personne protégée
  • Être résident du Québec ou être réputé y résider au moment de présenter la demande d’aide financière
  • Être admis dans un établissement d’enseignement reconnu par le ministre 
  • Suivre  à temps plein des études reconnues ou êtes réputé étudier à temps plein
  • Ne pas dépasser le nombre limite de mois d’études pour lesquels une aide financière peut être attribuée
  • Ne pas atteindre la limite d’endettement fixée pour votre ordre d’enseignement, votre cycle d’études ou votre programme d’études
  • Ne pas disposer de ressources financières suffisantes pour poursuivre vos études.

Les prêts étudiants par province

Pour financer vos études, vous pouvez demander un prêt étudiant provincial, c’est-à-dire un prêt étudiant du Gouvernement de votre province : 

  • Alberta : L’Alberta Learning Information Service offre des bourses d’études, des bourses d’entretien et des prêts d’études, ainsi que des ressources en matière de planification financière 
  • Colombie-Britannique : StudentAidBC offre des prêts, des bourses d’études, des subventions, etc. L’organisme fournit des renseignements aux demandeurs qui s’occupent de personnes à charge, souffrent d’une incapacité, bénéficient d’une aide au revenu ou se trouvent dans une situation exceptionnelle
  • Manitoba : Vous pouvez soumettre une demande de prêt d’études et de bourse par l’intermédiaire d’Aide aux étudiants du Manitoba. Si vous poursuivez des études de médecine, lisez la rubrique du site Web intitulée Subventions pour les études de médecine
  • Nouveau-Brunswick : Soumettez une demande d’aide financière pour les études à temps plein ou à temps partiel par l’intermédiaire des Services financiers pour étudiants du Nouveau-Brunswick. Vous trouverez sur ce site tous les renseignements et les formulaires dont vous avez besoin pour demander une aide financière provinciale
  • Terre-Neuve-et-Labrador : Renseignez-vous sur les options d’aide financière qui vous sont offertes sur le site Student Aid de Terre-Neuve-et-Labrador. Présentez votre demande de prêt pour études à temps plein ou à temps partiel ou renseignez-vous sur les subventions et les autres options d’aide offertes
  • Territoires du Nord-Ouest : Vous trouverez des guides pour l’étudiant, des politiques, des procédures et des demandes d’aide financière sur le site NWT Student Financial Assistance 
  • Nouvelle-Écosse : Consultez le site du gouvernement de la Nouvelle-Écosse consacré à l’aide aux étudiants pour connaître les options qui s’offrent à vous. Vous pouvez y soumettre une demande de prêt étudiant et y trouverez les noms des établissements autorisés
  • Ontario : Le Régime d’aide financière aux étudiantes et étudiants de l’Ontario vise à offrir un soutien financier à ses résidents par l’intermédiaire de prêts, de subventions, de bourses d’études et de bourses d’entretien aux étudiants. Si vous étudiez à temps plein ou à temps partiel, vous pourriez être admissible à une aide financière
  • Île-du-Prince-Édouard : Faites une demande de prêt provincial par l’intermédiaire des services financiers aux étudiants de l’Île-du-Prince-Édouard. Un financement pour les études à temps plein et à temps partiel est offert
  • Québec : Le gouvernement du Québec propose prêt et bourse pour étudiant à temps plein et à temps partiel par l’unité de l’Aide financière aux études. Vous pouvez obtenir une bourse et/ou un prêt étudiant selon votre situation. Le Gouvernement du Québec propose également différentes aides pour vous aider à rembourser votre prêt étudiant (remboursement différé, réduction de 15%…) 
  • Saskatchewan : Renseignez-vous sur les options de prêt étudiant que vous offre le programme d’aide financière aux étudiants de la Saskatchewan. Vous trouverez les particularités du programme d’aide aux étudiants dans le guide des prêts aux étudiants et pourrez ensuite soumettre une demande de prêt
  • Yukon : Voyez si vous êtes admissible à une aide du service d’aide financière aux étudiants du Yukon et renseignez-vous sur les subventions, les prêts, les bourses et autres sources de financement auxquels vous pourriez avoir droit pour payer vos études.

Les prêts étudiants par des organismes privés

Pour les personnes non éligibles aux prêts provinciaux et donc du gouvernement Canadien, il faut se tourner vers des prêteurs privés. En effet, il est également possible de souscrire à des prêts auprès d’organismes privés tels que les banques pour pouvoir financer vos études. Le plus simple pour ce faire, est de souscrire un prêt personnel en comparant les offres en ligne.

Comparez les meilleurs prêts personnels au Québec en quelques secondes

Je compare

Si vous êtes étudiant et que vous souhaitez emprunter de l’argent sans passer par le Programme d’Aide du Gouvernement, vous pouvez vous tourner vers les marges de crédit pour étudiants

Aussi, la souscription  à un prêt étudiant via le Programme d’Aide du Gouvernement se fait via une banque partenaire. C’est avec celle-ci que vous conviendrez d’une entente quant aux remboursements mensuels et autres éléments. Vous pouvez consulter pour cela le guide sur les financements pour étudiants de Desjardins, qui figure parmi les banques partenaires du Gouvernement pour le Programme d’Aide Financière.

Qu’est ce qu’un centre national de prêt étudiant ?

Les centres de prêts pour études gèrent les prêts accordés aux étudiants au nom de l’établissement financier qu’ils représentent. Vous devez donc vous tourner vers ces établissements pour obtenir n’importe quel service de prêt étudiant. 

Voici les principaux centres nationaux permettant de souscrire à un prêt étudiant : 

ÉtablissementNuméro de téléphoneNuméro de transit
Centre de services aux étudiants de Desjardins514 281-11281 866 388-3373815 +numéros de transitde la Caisse
Centre des prêts étudiants de la Banque de Montréal514 877-11991 800 263-1132001-38021
Centre des prêts étudiants de la Banque Royale du Canada1 800 297-3250003-06361
Centre des prêts étudiants de la Banque Nationale du Canada514 394-55551 888 835-6281006-15701
Centre des prêts étudiants de la Banque Laurentienne du Canada514 523-22001 800 263-3546039-09821
Centre national de prêt étudiant

Quelles sont les meilleures offres de prêts étudiants auprès des banques ?

De nombreuses banques proposent des prêts étudiants, et il peut parfois être compliqué de s’y retrouver parmi celles-ci. Voici, ci-dessous nos guides sur les prêts étudiants des principales banques Canadiennes : 

  • Prêt étudiant RBC
  • Prêt étudiant Desjardins
  • Prêt étudiant BMO
  • Prêt étudiant Banque Nationale
  • Prêt étudiant Banque Laurentienne.

Attention, ne pas confondre prêt étudiant et marge de crédit étudiant. La différence est que, d’une part, les prêts étudiants sont offerts seulement par les gouvernements (provinciaux/fédéral), et d’autre part, dans le cas d’un prêt étudiant vous devez payer les intérêts sur la totalité du montant, contrairement à la marge de crédit étudiante. En effet, par exemple, si sur une marge de crédit à 20 000$ vous n’empruntez que 5 000$, vous devrez payer les intérêts sur 5 000$ et non sur 20 000$. 

Comment trouver les prêts étudiants aux meilleurs taux d’intérêt ?

Pour trouver le meilleur prêt pour étudiant au Québec, c’est-à-dire celui avec le taux d’intérêt le plus faible, il n’y a pas de secret : il faut comparer. 

En effet, c’est en demandant plusieurs soumissions auprès de plusieurs banques que vous pourrez comparer les différentes offres de prêt étudiant au Canada. Vous pourrez alors trouver celle qui vous correspond le mieux avec le taux d’intérêt le plus avantageux. Notez que les taux d’intérêt d’un prêt étudiant sont généralement assez bas, et se situent autour de 2,95% environ. 

De ce fait, si vous voulez comparer les différents taux d’intérêts des prêts étudiants et obtenir le meilleur pour votre situation, vous pouvez utiliser notre comparateur en cliquant sur le lien ci-dessous.

Comparez les meilleurs prêts personnels au Québec en quelques secondes

Je compare

Comment obtenir un prêt étudiant ?

Nous vous détaillons dans les section ci-dessous les différentes manières d’obtenir un prêt étudiant en fonction de l’organisme prêteur : 

Comment obtenir un prêt étudiant auprès du gouvernement ?

Le gouvernement Canadien a mis en place un programme d’aide aux étudiants pour que ceux-ci puissent financer leurs études. 

Rendez-vous au service des bourses et des prêts d’études de votre province pour :

  • déterminer si vous êtes admissible aux bourses et aux prêts d’études (voir section ci-dessus)
  • savoir combien vous pourriez obtenir
  • demander des bourses et prêts d’études en une seule demande. 

Voici comment procéder pour faire une demande de prêt étudiant auprès du gouvernement de votre province : 

  • Remplissez la demande d’aide financière à l’aide des Services en ligne
  • Transmettez les documents requis
  • Respectez les délais : n’oubliez pas de nous envoyer votre demande avant la date limite et transmettez-nous les documents dans les délais prescrits
  • La réponse ainsi que le calcul de l’aide financière accordée seront disponibles dans votre dossier en ligne. Vous recevrez un avis par courriel vous demandant de consulter les Services en ligne.

Comment obtenir un prêt étudiant auprès d’une banque ?

Comme expliqué précédemment, les prêts étudiants ne peuvent être obtenus qu’auprès du Gouvernement fédéral ou provincial. Si vous n’êtes pas admissible à celui-ci, vous pouvez vous tourner vers les banques pour obtenir un financement pour vos études. Ce sera alors une marge de crédit pour étudiants ou bien un prêt personnel. 

Via une marge de crédit étudiant ou un prêt personnel, vous pouvez obtenir les fonds dont vous avez besoin pour payer vos livres, votre logement, vos frais de scolarité, vos frais de transport, etc.

Pour obtenir une marge de crédit étudiant ou un prêt personnel auprès d’une banque, vous devez contacter celle de votre choix et faire soit une demande en ligne ou directement en agence. Dans les deux cas, vous serez mis en relation avec un conseiller qui pourra vous orienter vers le bon montant d’emprunt selon vos besoins. Vous pourrez également discuter des modalités de remboursement ainsi que du taux d’intérêt. 

Prêt étudiant : marge de crédit vs. prêt personnel

Il existe une différence entre prêt personnel et marge de crédit étudiant : lorsque vous prenez un prêt personnel, vous le remboursez selon un calendrier de versements établi à l’avance. Si vous souhaitez emprunter une somme additionnelle, vous êtes tenu de faire une nouvelle demande. Plusieurs durées de remboursement vous sont offertes.

Avec la marge de crédit pour étudiants, vous avez accès à une limite de crédit prédéterminée. Vous pouvez payer uniquement les intérêts, et ce, jusqu’à la fin de vos études. Quand vous occupez un emploi à temps plein ou au plus tard 12 mois après la fin de vos études, vous commencez à rembourser le solde.

Comment rembourser un prêt étudiant ?

Cela dépend tout d’abord de l’aide financière obtenue :

Comment rembourser un prêt étudiant à la banque ?

Si vous avez souscrit un prêt étudiant auprès d’une banque sous forme de marge de crédit ou de prêt personnel, vous devez discuter avec votre conseiller des modalités de remboursement et des conditions, qui sont propres à chaque banque

Si vous souscrivez un prêt personnel, vous pouvez vous faire une idée du montant à rembourser chaque mois avec notre calculateur de prêt personnel.

Comment rembourser un prêt étudiant au gouvernement ?

Si vous avez souscrit votre prêt étudiant auprès du Gouvernement, vous avez droit à une période de non-remboursement de 6 mois après la fin de vos études, durant laquelle aucun intérêt n’est perçu sur votre prêt. Après cette période, vous devez commencer le remboursement de votre prêt d’études canadien. 

Retenez que vous pouvez effectuer des paiements en tout temps sur votre prêt. Vous n’avez pas besoin d’attendre que la période de non-remboursement de 6 mois prenne fin. Si vous remboursez la totalité de votre prêt avant le début du remboursement, aucun intérêt ne sera perçu. 

Dans les 6 mois précédant la fin de vos études, vous recevrez une trousse dans laquelle vos options de remboursement sont décrites.

Accédez à votre compte du Centre de service national de prêts aux étudiants pour :

  • choisir une option de taux d’intérêt; 
  • changer le jour du mois où les paiements sont prélevés;
  • modifier la fréquence des paiements;
  • modifier le compte bancaire sur lequel les paiements doivent être prélevés.

Vous pouvez choisir l’une des 2 options de taux d’intérêt suivantes à l’égard de vos prêts d’études canadiens :

  • un taux d’intérêt variable, qui sera égal au taux préférentiel; ou
  • un taux d’intérêt fixe, qui sera égal au taux préférentiel + 2 %.

Le taux préférentiel est obtenu à partir des taux des 5 plus grandes banques canadiennes. On exclut le taux le plus élevé et le taux le plus bas, puis on calcule la moyenne des 3 autres taux. 

Les taux d’intérêt peuvent fluctuer en fonction des variations du taux préférentiel.

Par défaut, votre prêt d’études canadien est assorti d’un taux d’intérêt variable. Vous pouvez opter pour un taux d’intérêt fixe en tout temps après avoir amorcé le remboursement. Toutefois, si vous passez à un taux d’intérêt fixe, vous ne pourrez pas revenir à un taux variable.

Puis-je obtenir une aide au remboursement de prêt étudiant ?

Si vous éprouvez des difficultés ou êtes incapable d’effectuer vos paiements, vous pouvez demander au gouvernement du Canada de vous aider en effectuant le paiement de votre prêt au moyen des programmes suivants :

  • le Programme d’aide au remboursement (PAR);
  • le Programme d’aide au remboursement pour les emprunteurs ayant une invalidité permanente (PAR-IP).

Selon votre revenu, il se peut que vous ne soyez pas tenu d’effectuer des versements qui excèdent 20 % de votre revenu, ou même d’effectuer un versement quelconque. Vous pouvez présenter une demande dans le cadre du PAR en tout temps pendant le remboursement.

Vous pouvez faire une demande au PAR dès que vous commencez à rembourser votre prêt étudiant. Si vous avez droit au PAR et que votre demande est acceptée, le gouvernement du Canada paiera les intérêts courus que votre paiement révisé ne couvre pas. Après 60 mois de PAR ou 10 ans après la fin de vos études, selon la première éventualité, les gouvernements commenceront à couvrir à la fois le capital et les intérêts dépassant vos mensualités réduites.

Tant que vous restez éligible au PAR, le solde de votre prêt est progressivement remboursé et les obligations de remboursement ne dépasseront pas 15 ans (ou 10 ans pour les personnes ayant une invalidité permanente) après avoir quitté l’école.

Calcul des intérêts d’un prêt étudiant : comment ça marche ?

Pour savoir combien vous allez rembourser environ pour votre prêt étudiant à la fin de vos études, vous pouvez procéder à un petit calcul rapide : 

Montant total emprunté x taux préférentiel  / nombre de paiements mensuels nécessaires pour rembourser le prêt étudiant = Montant total à rembourser par mois

Notez que quelque soit le type de prêt étudiant souscrit (auprès du Gouvernement ou auprès d’un organisme privé), le calcul reste le même. 

Pour vous faciliter la tâche, Hellosafe.ca a mis en place un calculateur de remboursement prêt étudiant. Vous n’avez qu’à renseigner quelques données, et le tour est joué. Vous pouvez même faire plusieurs simulations de remboursement de prêt étudiant en faisant varier le nombre de paiements mensuels, afin de connaître les mensualités les plus intéressantes pour votre situation. Vous pouvez utiliser notre calculateur de remboursement prêt étudiant pour n’importe quel type de prêt, qu’il soit souscrit via le Gouvernement ou un organisme privé. 

Voici, ci-dessous quelques exemples de montant à rembourser selon diverses situations : 

Option 1Option 2Option 3
Montant du prêt à la fin des études20 000$30 000$50 000$
Taux d’intérêt FixeVariable Fixe 
Taux préférentiel 2,95%2,95%2,95%
Option pour la période de non remboursement Commence à rembourser tout de suite après les étudesCommence à rembourser 6 mois après la fin des études Commence à rembourser tout de suite après les études
Nombre de paiements mensuels 243660
Montant du paiement mensuel 857,87$871,78$920,48$
Intérêts à verser pour la durée du prêt 588,83$1 383,91$5 228,69$
Montant total à verser 20 588,83$31 383,91$55 228,69$
Remboursement de prêt étudiant : les différentes options

Notez que le taux préférentiel peut varier d’une période à l’autre et qu’il se situe généralement entre 2 et 3%. Ce taux influence fortement le montant des intérêts à rembourser. 

Comment effectuer une simulation de prêt étudiant ?

Pour vous aider à faire votre choix face à l’étendue de l’offre, il peut être utile de faire une simulation de prêt étudiant.  Vous pouvez alors utiliser un simulateur de prêt étudiant en ligne.

Pour cela, nous mettons à votre disposition notre calculateur de prêt étudiant, de manière totalement gratuite et sécurisée.

Celui-ci vous permettra d’obtenir une simulation de prêt étudiant rapide pour vous aider dans votre démarche pour financer vos études.

Quand faut-il rembourser son prêt étudiant ?

Dès la fin de vos études, vous êtes dans l’obligation de rembourser votre prêt étudiant, qu’il ait été souscrit via le gouvernement ou une banque privée. 

Si vous bénéficiez du Programme d’aide financière du gouvernement, vous pouvez commencer à rembourser au début du mois qui suit la fin ou l’abandon de vos études, le gouvernement cesse de payer les intérêts courus sur votre dette. Vous devez alors procéder au remboursement du prêt étudiant.

Plusieurs options s’offrent à vous selon votre situation financière. En effet, vous pouvez : 

Options disponibles  Description 
Option 1 : Repousser le paiement de 6 mois Attendre la fin de la période de six mois qui suit la fin de vos études à temps plein pour conclure une entente de remboursement avec votre établissement financier. Dans ce cas, les intérêts cumulés pendant ces six derniers mois sont capitalisés, c’est-à-dire qu’ils sont ajoutés à votre dette d’études. Au terme de cette période, vous devez commencer le remboursement du prêt étudiant
Option 2 : Rembourser le prêt étudiant immédiatement Conclure immédiatement une entente avec votre banque et commencer le remboursement du prêt étudiant.  Si vous en avez les moyens, vous paierez ainsi moins d’intérêts et vous finirez de rembourser votre dette plus tôt 
Option 3 : Payer uniquement les intérêts sur les 6 premiers mois Acquitter uniquement les intérêts tous les mois durant les six prochains mois, ce qui vous permettra de ne pas accumuler d’intérêts et de maintenir inchangé le montant de votre dette. Au terme de cette période, vous devez commencer le remboursement du capital et des intérêts de votre prêt.
Quand faut-il rembourser son prêt étudiant ?

Si vous avez souscrit votre prêt via une banque privée et non via le Programme d’aide du gouvernement, vous devez convenir d’une entente quant au remboursement de celui-ci avec votre conseiller financier. Vous pourrez alors déterminer un montant à rembourser mensuellement en fonction de votre situation financière.

Puis-je rembourser mon prêt étudiant en différé ?

Et bien oui ! Si vous êtes dans une situation financière précaire, il est possible d’obtenir un remboursement différé pour prêt étudiant, comme expliqué dans la section précédente. 

De ce fait, si vous êtes admissible au Programme de remboursement différé, vous pourrez rembourser votre dette d’études, dans la mesure de votre capacité financière et en tenant compte de votre situation familiale. Pendant cette période, le gouvernement continuera de payer les intérêts sur votre prêt. De plus, les intérêts qu’il paiera alors à votre place n’auront pas à lui être remboursés.

Faut-il rembourser un prêt étudiant ou investir dans un REER ?

La marge et le prêt étudiant ont l’avantage d’avoir un faible taux d’intérêt. Le prêt étudiant est également déductible d’impôt. Ce sont donc des dettes facilement remboursables en comparaison à d’autres investissements ayant des taux et des montants bien plus élevés. 

Il est donc recommandé de prioriser l’épargne dans un REER, tout en faisant des paiements minimums pour réduire la dette étudiante. 

Pour en savoir plus sur le fonctionnement du REER, vous pouvez consulter notre guide dédié à ce sujet. 

Puis-je obtenir un prêt étudiant à l’étranger ?

L’obtention d’un prêt étudiant à l’étranger dépend de beaucoup de facteurs. En effet, si vous partez étudier dans un autre pays, ce n’est pas le Québec qui pourra vous aider à financer vos études mais le pays dans lequel vous allez. 

Vous devez donc vous renseigner auprès de votre université étrangère pour savoir si elle propose des aides financières pour les étrangers. 

Dans tous les cas, le prêt étudiant souscrit au Québec via le Programme d’aide financière n’est valable que si vous faites vos études dans cette province. 

Puis-je trouver un prêt étudiant sans caution ? 

Parfois, lorsque vous allez faire une demande de prêt, il est possible que l’organisme financier demande une caution, c’est-à-dire un garant (parent ou tiers) qui sera capable de rembourser votre prêt si vous ne le faites pas. La banque se protège ainsi pour être sûre que le prêt sera remboursé. 

Le prêt étudiant est sans caution, vous n’avez pas besoin de garant pour en faire la demande. En effet, pour un prêt étudiant, c’est en quelque sorte le gouvernement Québécois qui se porte garant. 

Ne vous y méprenez pas, vous serez dans tous les cas obligé de faire le remboursement du prêt étudiant au gouvernement et à la banque, mais à votre rythme, selon vos revenus. 

Puis-je obtenir un prêt auto pour étudiant ? 

De manière générale, les banques accordent peu de prêt ou de crédit aux étudiants mis à part le prêt étudiant, programme spécial pour financer les études. 

En effet, un étudiant est souvent peu solvable, c’est pourquoi cela constitue un risque pour les banques de lui accorder un prêt ou une marge de crédit. 

Cependant, même s’il n’est généralement pas possible d’obtenir un prêt auto étudiant, nous vous conseillons de demander plusieurs soumissions auprès de différentes banques. Celles-ci proposent souvent des taux d’intérêts faibles pour les jeunes. 

Par exemple, la banque Scotia propose un prêt auto pour les nouveaux diplômés qui est avantageux sur plusieurs points : 

  • Modalités de remboursement flexibles 
  • Possibilité de reporter un versement 
  • Gestion du prêt en ligne 
  • Demande simplifiée 
  • Vous pouvez avoir une remise en espèces, un taux de 0% ou des rabais de fidélité…

Vous pouvez comparer les différents prêts auto disponibles au Québec avec notre comparateur de prêt auto. 

Les intérêts payés sur un prêt étudiant sont-ils déductibles d’impôts ?

À partir du moment où vous commencez à rembourser votre dette d’études et tout au long de votre période de remboursement, vous pouvez bénéficier d’un allègement fiscal. 

En effet, les gouvernements du Québec et du Canada vous accordent un crédit d’impôt non remboursable pour les intérêts que vous avez payés sur un prêt pour études. Votre établissement financier vous fera parvenir chaque année les preuves de paiement de ces intérêts. Vous devrez les joindre à vos déclarations de revenus.

Vous pouvez demander un montant seulement pour les intérêts pour lesquels aucun montant n’a déjà été demandé. Si vous n’avez aucun impôt à payer, il pourrait être avantageux pour vous de ne pas demander ce montant dans votre déclaration. Vous pouvez reporter le montant que vous n’utilisez pas et le demander dans l’une ou l’autre des 5 années suivantes (où vous serez imposable). 

Pour demander cet allègement fiscal, inscrivez à la ligne 31900 de votre déclaration, le montant admissible des intérêts payés sur vos prêts étudiants.
De plus, n’oubliez pas de demander le crédit non remboursable provincial ou territorial correspondant à la ligne 58520 de votre formulaire 428 provincial ou territorial.

Attention,

  • Vous ne pouvez pas demander un montant pour les intérêts payés sur tout autre genre de prêt. Si vous renégociez votre prêt étudiant avec une banque ou une institution financière, ou si vous l’avez inclus dans un arrangement pour consolider vos prêts, l’intérêt sur le nouveau prêt ne donne pas droit au crédit ; 
  • De plus, vous ne pouvez pas demander un montant pour les intérêts payés selon un jugement rendu par un tribunal à la suite du non-remboursement de votre prêt étudiant.

Quelles sont les alternatives au prêt étudiant ?

Même si le prêt étudiant est très avantageux, de par son faible taux, la possibilité de reporter le remboursement ou de l’alléger, il existe d’autres alternatives pour ceux qui ne seraient pas admissibles ou qui auraient besoin de compléter l’aide du gouvernement.

Vous pouvez, par exemple, souscrire à un prêt personnel. Lorsque vous contractez un prêt personnel, vous empruntez un montant d’argent fixe et vous acceptez de le rembourser sur une certaine période, convenue avec la banque. 

Si vous n’êtes pas éligible au prêt étudiant, le prêt personnel peut alors constituer une excellente alternative. 

Vous pouvez consulter notre guide sur le prêt personnel afin de connaître toutes les informations nécessaires et de comparer les meilleures offres du marché canadien. 

Prêt étudiant et covid : comment faire ?

Suite à la pandémie de Covid-19, le Gouvernement Canadien a apporté des modifications temporaires quant au prêt national étudiant. Ces changements serviront à rendre l’éducation post secondaire plus accessible et plus abordable pour les étudiants. En voici les grandes mesures.

Suppression temporaire de l’intérêt exigé sur les prêts d’études canadiens et les prêts canadiens aux apprentis

Depuis le 1er avril 2021, aucun intérêt n’est exigé sur les prêts d’études canadiens et les prêts canadiens aux apprentis. Cependant, les taux d’intérêt provinciaux peuvent encore s’appliquer. Communiquez avec le CSNPE ou votre province ou territoire pour en savoir plus.

Doublement des montants des bourses canadiennes pour étudiants

Le montant maximal des bourses canadiennes consenti en 2020 à 2021 est doublé. La bourse d’études canadienne pour étudiants à temps plein est bonifiée jusqu’à concurrence de 6 000$ et la bourse d’études à temps partiel, jusqu’à concurrence de 3 600$. 

Exemption de la contribution de l’étudiant et de l’époux

Pour l’année scolaire 2020 à 2021, les contributions à taux fixe des étudiants et des conjoints n’entrent pas en ligne de compte dans l’évaluation du prêt d’études. Cette mesure permet à un nombre accru d’étudiants de remplir les conditions requises pour bénéficier d’une aide financière bonifiée.

Hausse du plafond des prêts d’études canadiens

Pour l’année scolaire 2020 à 2021, le plafond hebdomadaire des prêts est passé de 210$ à 350$.

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis