Garantie prolongée au Canada : comparatif et fonctionnement

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-12-21
Fournisseur de garantie automobileNom de la garantieDurée du termeCoût de la garantie automobile prolongéeFranchiseMontant limite par des réparationBon à savoir
Guardtree
Véhicules Usagés
4 options5 ans /160 000 kms49,95 à 79,95 $ par moisDe 1000 à 200 $ De 2 500 à 5 000 $ selon l’option Ne couvre que les véhicules usagées
Elite PlusArgent, Or, Platine6 et 36 mois ET pour une limite de kilométrage atteignant 200 000 KM.3 000 $ par an en moyenne  100 $ Coût moyen des réparations  1 485$Remorquage, prêt d’un V. de courtoisie inclusAinsi que la transférabilité de la GPNe garantissent que les véhicules de moins de 7 ans et moins de 180 000 kms
Protégez ma voiture.comSuprême4 ans / 160 000 kms4 500 $ par an en moyenneDe 0 à 200 $ Coût moyen des réparations  2 500 $ 
Les meilleures garanties prolongées au Québec

Une garantie prolongée sur une auto, neuve ou usagée, couvre le coût des réparations et remplacement de pièces sur votre automobile une fois la garantie du constructeur arrivée à expiration.

Certains constructeurs automobiles offrent une garantie longue et complète sur leurs véhicules, si bien que l’acheteur peut être couvert pour tout problème survenant sur son auto jusqu’à 5 ans par exemple, ou 100 000 kms selon ce qui est atteint en premier. Cependant, les garanties ne sont pas les mêmes d’un constructeur à l’autre et il est fréquent que des acheteurs, particulièrement lors de l’achat d’une voiture usagée, souhaitent prolonger cette garantie : c’est la garantie auto prolongée.

Mais qu’est-ce qu’une garantie auto prolongée ? Comment cela fonctionne ? Laquelle prendre et combien cela coûte ?

Dans cet article, nous vous dressons un comparatif des meilleures garanties prolongées au Canada, ce qu’elles couvrent, leur prix et répondons à toutes vos questions sur la garantie auto prolongée.

Qu’est-ce que la garantie prolongée automobile ?

Comme son nom l’indique, la garantie auto prolongée – ou assurance automobile supplémentaire – vient prendre le relais de la garantie légale obligatoire et gratuite du constructeur lors de l’achat d’un véhicule. C’est une protection supplémentaire, payante, qui couvre le coût des réparations qui surviennent après le délai de garantie constructeur ou garantie d’usine. La garantie auto prolongée peut être souscrite pour un véhicule neuf pour allonger la durée de garantie légale ou bien pour un véhicule usagé (elle l’est plus souvent pour ces derniers).

Au lieu de payer de votre poche pour les réparations, vous n’avez plus qu’une franchise et un paiement mensuel (ou unique) de la couverture à régler. En contrepartie, vous êtes couvert pour effectuer des réparations sur votre auto jusqu’à une certaine limite annuelle ou bien par réparation.

La garantie prolongée auto peut couvrir l’acheteur sur une durée ou un kilométrage variant par exemple 3 ans ou 60 000 kms, ou 4/5 ans et 100 000 kms.

Certains constructeurs incluent de base, gratuitement, une garantie auto gratuite pouvant aller jusqu’à 5 ans ou 100 000 kms. Vérifiez bien votre contrat avant d’acheter votre véhicule ou de souscrire une garantie auto prolongée.

Pourquoi souscrire une garantie prolongée auto ?

La garantie prolongée :

  • couvre les réparations onéreuses de votre véhicule;
  • est transférable au propriétaire suivant;
  • inclut des services comme le dépannage pour perte de clés, le bris, le remorquage.

Plus vous utilisez votre voiture, plus le kilométrage est important, plus vous avez de risques de devoir assumer seul le coût des réparations de votre auto. Souscrire une garantie auto prolongée vous permet de continuer à utiliser votre auto en toute sérénité sachant que vous serez couvert pour les réparations et bris pouvant survenir ors de l’usure de votre véhicule et une fois que la garantie légale et mécanique du constructeur est passée.

Voici quelques exemples de coûts de réparation ou remplacement de pièces que vous pourriez être amenés à assumer seul si vous n’avez pas souscrit de garantie auto prolongée :

Pièces à réparer ou remplacerCoût moyen d’une réparation*
Moteur des essuie-glaces avant500 $
Pompe à carburant450 à 1 200 $
Bras de suspension avant520 $
Remplacement de l’alternateur605 à 1 200 $
Radiateur680 $
Arbre d’essieu750 $
Réparation air conditionné770 à 2 000 $
Module d’allumage1200 à 3 200 $
Système d’airbag2 500 $
Coût de réparation par type de pièce au Québec – données du groupe PPP

*Les coûts sont indicatifs et peuvent varier en fonction du modèle du véhicule, ou tout simplement de l’endroit où vous vivez.

Que couvre la garantie auto prolongée ?

Une garantie auto prolongée est une extension de garantie qui permet de prolonger la garantie panne mécanique du constructeur ou du distributeur. Elle couvre les coûts de réparation en cas de pannes mécaniques, électroniques ou électriques et peut être une garantie d’un véhicule neuf ou une garantie d’un véhicule d’occasion.

Attention, toutes les réparations ne sont pas forcément comprises dans la garantie de bon fonctionnement. Jetez un oeil à la liste des exclusions potentielles ci-dessous et vérifiez attentivement les petits caractères de votre contrat.

Que ne couvre pas la garantie prolongée ?

La garantie auto prolongée prend en charge la réparation et le remplacement de nombreuses pièces. Cependant, certaines, très chères ou très spécifiques sont d’emblée exclus. Cela dépend également du contrat choisi.

C’est souvent le cas notamment des pièces suivantes :

  • les systèmes d’émission
  • les systèmes de retenue de sécurité et composants logiciels
  • les composants en fibre de carbone
  • les défaillances liées à la rouille ou à la corrosion
  • les téléphones mobiles utilisés pour les systèmes d’entrée sans clé
  • les systèmes et pot d’échappement (sauf collecteurs) etc.
  • le pare-brise
  • l’ensemble des services de maintenance et composants tels que les amortisseurs, les jambes de force, les plaques de roulement, le système d’embrayage, les phares et ampoules, les pneus, les freins, la tôle de carosserie, le châssis, les batteries, le coupe-froid, les poignées de porte etc.

Mêmes les garanties prolongées auto les plus complètes n’incluent pas les pièces dont l’usure est totalement normale comme c’est le cas des pneus, des systèmes de freinage ou des amortisseurs.

La réponse de ce qui est couvert ou non est variable d’un constructeur à l’autre. Les concessionnaires proposent également des formules « progressives » : elles varient de quelques éléments garantis à l ’ All Inclusive. Il est important de bien se renseigner sur ce qui est couvert et ce qui ne l’est pas. Volvo par exemple propose des « garanties prolongées » à vie ; Mazda des « kilométrages illimités » … 

Combien coûte une garantie prolongée automobile au Canada ?

Une garantie automobile prolongée coûte de 600 $ à 4 600 $ pour une couverture de 6 ans sur un véhicule neuf, le coût moyen étant d’environ 2 600 $.

Le coût de la garantie prolongée de votre voiture sera déterminé par plusieurs facteurs, notamment :

  • la durée de votre couverture
  • le niveau de couverture
  • la franchise
  • le fournisseur;
  • le type de véhicule
  • les options choisies (garantie pare-chocs etc.)

GuardTree en Ontario, propose par exemple une garantie auto sur les voitures usagées pouvant aller de 49,95 $ à 79,95 $. Le plan de 49,95 $ correspond à une limite par réparation de 2 500 $ et une franchise de 250 $. Celui de 79,95 $ correspond à une limite de 5 000 $ par réparation et une franchise de 100 $.

Il est recommandé d’obtenir des devis de plusieurs soumissions avant de s’engager dans un contrat. Vous pouvez commencer à comparer des devis gratuits. Un bon conseil : magasinez !

Garantie prolongée : est-ce que ça vaut le coup ?

Une garantie auto prolongée prend en charge le coût des réparations ou le remplacement des pièces de votre voiture en cas d’usure ou de casse dans les limites d’année ou de kilométrages prévues dans le contrat.

Souscrire une garantie prolongée auto, particulièrement avec les autos d’aujourd’hui de plus en plus sophistiquées vaut donc le coup. Vous ne pouvez jamais savoir quand est-ce que votre auto va tomber en panne, et cela arrive toujours au pire moment. Au Québec notamment, la saison hivernale est longue et particulièrement froide et les températures basses, la glace et le calcium mettent à mal les auto, particulièrement celles garées à l’extérieur.

Une garantie supplémentaire vous permettra :

  • de voyager sereinement;
  • de ne pas avoir à souffrir de l’inflation sur les pièces de remplacement des autos (particulièrement en temps de COVID) ainsi que les coûts de main d’oeuvre;
  • de ne pas avoir à prévoir un budget pour des réparations inattendues;
  • de mieux revendre votre véhicule.

Cependant, souscrire une garantie auto prolongée vaudra particulièrement le coup si :

  • votre véhicule est usagé, ou bien pas particulièrement fiable;
  • le coût de réparation ou de remplacement des pièces de votre véhicule est particulièrement onéreux (par exemple si vous avez une voiture rare, peu mise en circulation);
  • votre budget ne vous permet pas d’assumer des réparations ou remplacements majeurs sans que vous soyez un situation financière délicate.

Peut-on annuler une garantie prolongée auto ?

Vous pouvez le faire tout simplement en envoyant un avis écrit à votre assureur. Cependant, ce dernier peut vous imposer une pénalité. Cette dernière est déterminée dans le tableau de résiliation joint à votre contrat.

Plus la date d’échéance de votre assurance automobile sera éloignée, plus la pénalité sera élevée.

Combien de temps dure la garantie prolongée auto ?

Au-delà des deux ans obligatoires, et si la garantie légale du constructeur ou du distributeur ne vous couvre pas pour plus longtemps, vous pouvez décider d’opter pour une garantie supplémentaire de 5, 7 ou 10 ans.

La garantie prolongée auto est-elle remboursable ?

Juridiquement, la garantie prolongée l’est, mais… il faut se référer encore une fois au contrat et à tous ses petits alinéas ! Toutefois, il demeure des constantes garanties par la loi : selon Me Lebeau (Montréal), la loi prévoit que « lorsqu’une ambiguïté demeure dans un contrat de consommation, celle — ci doit être résolue en faveur du consommateur ».

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis