Tout savoir sur l’assurance collision au Québec

antoine fruchard Antoine Fruchard  mis à jour le 2020-10-01

L’assurance auto collision est une assurance facultative que vous pouvez ajouter à votre assurance auto. La plupart des assureurs propose cette assurance, voyons voir de plus près ce qu’est l’assurance auto collision et pourquoi vous devriez ou non la prendre.

Les assurances auto Détails
Assurance auto obligatoire au QuébecAssurance auto – responsabilité civile
Assurance auto facultative
  • Assurance collision
  • Assurance hors collision
Les avenants les plus connus au Québec
  • Assurance de remplacement
  • Valeur à neuf
  • Pardon des accidents
Tableau assurance auto collision

Est-ce obligatoire d’avoir une assurance auto au Québec?

Au Canada, il existe plusieurs régime d’assurance auto et selon les états, ces régimes d’assurance auto sont obligatoires ou non. La loi sur l’assurance automobile  du 1er mars 1978 fait une distinction entre deux régimes d’assurance: le traitement des dommages corporels et le traitement des dommages matériels. 

Au Québec, il existe deux types d’assurances auto obligatoires: 

  • L’assurance de régime public: Il existe une assurance que vous payez automatiquement en obtenant votre permis de conduire. Il s’agit du régime public administré par la société automobile du Québec (SAAQ). Cette assurance vous sert à couvrir les dommages corporels à la suite d’un accident.
  • L’assurance de régime privée: Il s’agit de la responsabilité civile, cette assurance automobile est obligatoire. 

L’assurance auto collision : Suis-je couvert ?

Cette assurance auto n’est pas obligatoire, il faut la prendre en plus de votre assurance responsabilité civile, si vous souhaitez en bénéficier. Cette assurance vous protège en cas de collision de votre véhicule avec un objet, cela peut aussi être le renversement de votre véhicule. Cette assurance risque de collision prend en charge les dommages matériels causés par cet accident, même si avez causé l’accident.

Par exemple, si vous heurtez un panneaux de circulation, vous serez couvert par l’assurance collision. Si vous causez un accident et que vous êtes responsable, cette assurance vous couvrira pour les dommages causés à votre véhicule.

Nous allons voir quels assureurs proposent l’assurance collision :

Assureurs proposant l’assurance collisionOui ou non ?
CAA assurance collisionOui – franchise de 250 $, 500 $ ou 1 000 $
Desjardins assurance auto collision Oui
TD assurance auto collision Oui
RBC assurance collision Oui
Assureurs proposants l’assurance collision

Quels sont les autres types d’assurance auto au Québec?

Il existe des couvertures additionnelles qui permettent d’assurer votre auto pour le vol, le vandalisme, les collisions et autres. Ces couvertures additionnelles ne sont pas obligatoires au Québec mais cela vous permet d’être protégé au mieux. 

L’assurance auto sans collision ni versement

Cette assurance vous protège pour tout ce qui n’est pas collision ou versement, comme son nom l’indique, donc pour tout ce qui est vandalisme, bris de glace, vol, incendie. Si vous garez votre véhicule dans la rue, et que lorsque vous revenez, l’une des fenêtres a été brisée, vous pourrez faire appel à cette assurance si vous y avez souscrit. Cela couvre en fait tous les dommages qui ne sont pas liées à une collision, mais qui sont liés à des évènements non contrôlables :

  • Dommage naturel : inondation, grêle
  • Chute d’arbre ou d’objet
  • Vandalisme, vol
  • Incendie
  • Heurt avec animaux

De manière générale, l’assurance sans collision est obligatoire quand vous louez ou financez votre auto.

Voici les cas précis où vous êtes couvert ou non en cas d’accident ?

Avez-vous la protection collision?Êtes-vous responsable de l’accident?Êtes-vous couvert?
Avec la protection collision Oui Oui
Avec la protection collisionNonOui
Sans la protection collision OuiNon
Sans la protection collisionNonOui
Avez-vous la protection collision

Assurance collision et délit de fuite

La SAAQ vous indemnise si vous subissez un délit de fuite et que votre véhicule doit se faire réparer, en revanche si vous avez une assurance collision

La responsabilité de l’accident

Selon la convention d’indemnisation, chaque assureur indemnise son assuré qu’il soit en tort ou non :

  • Si vous êtes en tort : Si vous avez l’assurance collision, vous serez indemnisé. Sinon, vous ne serez pas indemnisé pour vos dommages matériels.
  • Si vous n’êtes pas en tort : Vous serez indemnisé même si vous n’avez pas opté pour l’assurance collision.

L’assurance auto risques designés

Cette assurance auto est aussi très parlante, comme les précédentes. Elle vous couvre pour des risques que vous avez spécifié dans le contrat. Par exemple, vous pouvez citer le bris de glace, mais ne pas inclure le vandalisme, le vol mais ne pas inclure l’incendie. 

L’assurance auto tous risques

Cette assurance auto est une combinaison de toutes les autres assurances: collisions et versement, sans collisions ni versement. Cette franchise est la même pour tous les dommages. Vous serez ainsi protégé pour tout incidents qui ne relèvent pas de votre contrôle: vandalisme, vol, incendie. Mais aussi pour les incidents relevant d’un accident de la route, lors d’une collision avec un objet, ou pour le renversement de votre véhicule. Pour en savoir plus sur l’assurance tous risque, cliquez ici.

Ce tableau permet de comparer les différentes couvertures d’assurance auto :

Voici un tableau qui récapitule bien ce qui est compris dans chaque niveau de protection: 

Régime de la SAAQResponsabilité civileCollision / renversementSans collision/ versementTous risques
Vol
Incendie
Accident de la route de la faute du conducteur (dommages matériels)
Accident (le conducteur n’est pas en faute)/ dommages matériels
Renversement de la voiture 
Catastrophe naturelle
Dommages matériels causés à autrui
Dommages corporels causés à autrui peu importe la responsabilité
Récapitulatif de l’assurance auto

Devriez prendre la protection collision ?

Si vous louez ou financez un véhicule, de manière générale, la protection collision sera obligatoire.

Pour déterminer si vous devez ou non choisir la protection collision :

  • Votre auto est-elle neuve ? usagée ? Par exemple, si votre véhicule a une dizaine d’année, est évaluée à 2 000 $ et que votre franchise est de 1 000 $, il faut voir si cela vaut vraiment le coup de réparer un vieux véhicule.
  • La valeur de votre véhicule : combien coute votre auto ?
  • Montant de la franchise
  • Votre situation personnelle : auriez-vous les moyens de payer les réparations en cas de dommages ?

Devriez prendre des avenants en plus de votre assurance collision ?

Différents avenants peuvent être ajoutés à votre assurance auto collision, les voicis : 

  • Protection valeur à neuf: Utile si vous avez acheté un véhicule neuf.
  • Assurance de remplacement: Utile pour être indemnisé peu importe la dépréciation du véhicule.
  • Privation de jouissance de votre véhicule: Utile si vous ne pouvez vous servir de votre véhicule.
  • L’assurance routière: Utile en cas de panne ou casse de votre véhicule.

Quelques conseils pour diminuer sa prime d’assurance auto 

Il existe plusieurs moyens de baisser sa prime d’assurance auto, voici les quelques conseils que nous vous conseillons d’appliquer:

  • Vous pouvez choisir de fortes franchises, qui vous permet d’alléger le poids des primes mensuelles
  • Si vous assurez plusieurs véhicules chez le même assureurs, un rabais sera proposé
  • Prendre l’assurance habitation avec l’assurance auto
  • Ne prendre que les couvertures additionnelles nécessaires, par exemple si votre véhicule est assez vieux, prendre la garantie sans collision et ni versement n’est peut-être pas optimal
  • Avoir un bon dossier de conduite, les primes d’assurance auto ont tendance à augmenter après un accident
  • Munir votre véhicule de dispositifs de sécurité
  • Avoir un véhicule électrique ou hybride pour bénéficier des rabais. 
Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis