Les meilleurs taux CELI du Québec

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-05-21

Le CELI, compte d’épargne libre d’impôt, devient, depuis sa création en 2009, l’un des placements privilégiés pour faire fructifier son capital tout en le maintenant à l’abri de l’impôt.

Vous êtes épargnant québécois et souhaitez savoir comment faire fructifier votre épargne ? CELI, REER ou compte non-enregistré, vous ne savez que choisir ?

Le guide exclusif ci-dessous vous donnera toutes les informations clés à savoir sur le CELI et vous permettra également de demander en quelques clics l’avis de nos experts financiers pour vous aider à réaliser des placements adaptés à vos besoins.

Faites fructifier votre épargne au meilleur taux avec les conseils avisés de nos experts CELI.

J’y vais

Qu’est ce qu’un CELI, le Compte Epargne Libre d’Impôts ?

Le CELI, ou Compte d’Epargne Libre d’Impôts est un régime d’épargne en vigueur depuis 2009, enregistré auprès du gouvernement fédéral. Le CELI au Canada est souvent vu comme une alternative au REER pour épargner et disposer des fonds à court ou moyen terme.

Le compte d’épargne libre d’impôt dispose de nombreux avantages fiscaux qui le rendent aussi attrayant que le célèbre REER (Régime Enregistré d’Epargne Retraite) bien connu au Québec. Vous pouvez cotiser en tout temps à condition de respecter la limite de cotisation celi maximum. Et vous pouvez retirer quand vous le souhaitez, sans payer d’impôts.

En cotisant au CELI, vous pourrez avoir accès à différents placements, comparables à ceux que proposent le REER. Un compte CELI vous permet donc d’avoir accès à des placements comme :

  • les fonds communs de placement
  • les obligations
  • les actions
  • les liquidités
  • les certificats de placement garanti (CPG) etc.

Le CELI en français est l’équivalent du TFSA (Tax-Free Savings Account) – CELI en anglais.

Comment fonctionne un CELI ?

Voici les points à retenir :

  • il faut être âgé de 18 ans pour pouvoir cotiser
  • le CELI est un compte bancaire ayant des caractéristiques d’épargne et d’économies d’impôts
  • les sommes placées sur un CELI ne sont pas imposables, même au retrait du celi et vous pouvez cotiser ou retirer n’importe quand
  • le CELI donne droit à un plafond maximal de cotisation annuel à ne pas dépasser.

Comme évoqué donc ci dessus, pour pouvoir cotiser au CELI, il faut seulement être âgé d’au moins 18 ans.

Il n’y a pas de critères de revenu minimum ni de limite d’âge maximum pour pouvoir cotiser. Il n’y a pas non plus de date d’échéance ni de montant de retrait minimum.

Concrètement, un CELI (compte d’épargne libre d’impôt) est tout simplement un compte bancaire comportant certaines caractéristiques d’épargne et d’économies d’impôt.

Le CELI comprend une limite, un plafond maximal de cotisations annuelles que vous ne pouvez pas dépasser. Si vous avez atteint le maximum de cotisations CELI, vous devrez alors vous tourner vers d’autres véhicules d’épargne comme le REER par exemple ou bien attendre l’année suivante pour y déposer une nouvelle somme.

Les émetteurs ont jusqu’au dernier jour de février pour soumettre les dossiers électroniques CELI à l’ARC pour chaque particulier cotisant à un CELI. Les transactions de l’année courante ne sont pas incluses.

Le placement CELI permet d’accumuler des sommes sur un compte bancaire et les faire fructifier. Les revenus de placement ainsi générés ne sont pas imposables.

Votre conjoint peut aussi placer des sommes sur votre CELI.

La limite de cotisation annuelle d’un CELI est indexée à l’inflation.

Quels sont les principaux avantages du CELI ?

Comme tout placement d’épargne, le CELI peut particulièrement être adapté à certains types de profil en fonction de l’âge, des revenus, de la situation financière et du besoin d’accès aux fonds.

Les principaux avantages du CELI sont donc les suivants :

  • Aucun impôt ne s’applique ni sur les rendements, ni sur les sommes retirées.
  • Vous pouvez cotiser dès 18 ans.
  • Il n’y a aucune date limite de cotisation et les droits sont reportables d’une année sur l’autre au 1er janvier.
  • Vous pouvez cotiser ou effectuer un retrait n’importe quand.
  • Les fonds sont facilement accessibles en cas d’urgence.
  • C’est un véhicule d’épargne simple, dont les placements sont accessibles depuis votre compte bancaire.
  • Vous n’êtes pas obligés d’ouvrir un CELI ni d’avoir une déclaration de revenus pour avoir droit à vos cotisations.
  • Les retraits n’ont aucun impact dans le calcul des droits aux prestations sociales liées à la retraite.
  • Les retraits CELI donnent droit à un nouveau montant de cotisation dans votre compte l’année d’après.
  • Les fonds du CELI peuvent être utilisés pour toute sorte de projet : achat d’une maison, scolarité etc.
  • Votre conjoint peut placer des sommes sur votre CELI.

Faites fructifier votre épargne au meilleur taux avec les conseils avisés de nos experts CELI.

J’y vais

Quels sont les meilleurs taux CELI du Québec ?

La plupart des grandes institutions bancaires du Canada proposent leur compte d’épargne libre d’impôt avec leur propre taux d’intérêt. L’objectif est bien sûr d’inciter le plus possible d’épargnants québécois à souscrire leur compte bancaire d’épargne pour y faire fructifier leur capital chez eux.

Pour magasinez les meilleurs taux d’intérêt de CELI, rien de plus simple. Vous pouvez comparer directement les offres CELI des grandes institutions bancaires du Québec avec notre comparateur des compte d’épargne et CELI du Québec en cliquant ci-dessous. Taux d’intérêt, frais, offres promotionnelles, tout y est.

Vous pouvez également consulter nos guides ci-dessous sur les différents CELI accessibles au Québec :

Qu’est ce que le plafond CELI ?

Le CELI fonctionne avec un plafond annuel maximum CELI de cotisations, c’est à dire un droit à un certain montant maximum de cotisations CELI par an. Vous pouvez donc cotiser à un CELI à hauteur de quelques milliers de dollars canadiens par an. Ce sont vos droits de cotisation. Si vous ne les utilisez pas, ils sont reportables aux années suivantes et s’accumulent au fil des années. Rien ne presse donc, si vous ne pouvez pas cotiser à un CELI dès vos 18 ans. Dès lors que vous effectuez un retrait de votre capital avec les intérêts, cela vous donne un nouveau droit de cotisation effectif à compter de l’année qui suit votre retrait.

Vous n’êtes pas tenu d’ouvrir un CELI pour que vos droits de cotisations soient pris en compte.

Le tableau récapitulatif ci-dessous vous donne le montant de cotisations maximum à un CELI depuis le début de son existence.

Plafond CELI cotisation maximale
Limite CELI 2009 à 20125 000 $
Limite CELI 2013 à 20145 500 $
Limite CELI 201510 000 $
Limite CELI 2016 à 20185 500 $
Limite CELI 2019 à 20206 000 $
Plafond de cotisation annuel à un CELI

Un retrait de votre CELI ainsi que des sommes remises la même année peuvent donner suite à un excès de cotisation dont le montant serait pour le coup sujet à une pénalité fiscale à hauteur de 1%. Veillez donc à bien respecter les plafonds.

A titre d’exemple donc, un épargnant de 18 ans ayant commencé à cotiser en 2009 a pu cumuler un maximum de 69 500 $ sur son CELI en 2020.

Quelle est la fiscalité d’un CELI ?

La fiscalité d’un CELI est la suivante :

  • La cotisation à votre CELI n’est pas déductible d’impôt
  • Les revenus générés par les placements annuels ne sont pas soumis à l’impôt
  • Les retraits de votre Compte Epargne Libre d’Impôt ne sont pas imposables
  • Les retraits du CELI ne sont pas pris en compte dans le calcul des programmes sociaux (Pension de Sécurité Vieillesse, Assurance Emploi, Supplément de Revenu Garanti).

CELI vs. REER : que choisir ?

Selon votre profil il se peut que vous soyez amené à choisir l’un des placements plutôt qu’un autre (CELI ou REER) ou bien les deux.

  • Si vous êtes relativement fortuné, vous aurez probablement assez rapidement atteint vos plafonds de cotisations annuels et vous serez donc sans doute sujet à épargner sur les deux types de placements, REER et CELI.
  • Si vous êtes étudiant ou dans une situation relativement modeste et que vous avez seulement besoin de vous constituer un fond d’urgence en cas d’insécurité financière à court ou moyen terme, vous privilégierez sans doute le CELI.
  • Si vous êtes épargnant standard, vous aurez à coeur de comparer le taux de déduction de la cotisation à un Régime Enregistré d’Epargne Retraite (REER) par rapport au taux d’imposition prévu en cas de retrait.

Pour vous aider à mieux faire votre choix, l’équipe Safe a dressé un tableau des différences fondamentales entre le REER et le CELI.

Les modalités de placementLe REERLe CELI
Age limite de cotisation
  • A partir de la première déclaration de revenus
  • A 71 ans (le 31/12 de l’année à laquelle vous les atteignez)
  • A partir de 18 ans
  • Aucune limite d’âge
Montant limite de cotisation
  • Jusqu’à 18% du revenu gagné l’année d’avant
  • Plafond de 27 230 $ en 2019, et 27 830 $ en 2020, indexés sur l’inflation
  • La participation à un régime de retraite offert par l’employeur est retranché du plafond
  • 6 000 $ par an en 2020
  • Maximum cumulatif de 69 500 $ (pour les personnes ayant épargné depuis leur 18 ans en 2009)
Date limite pour cotiser60 jours après la fin de l’année d’imposition en cours (donc 29 février ou 1er mars)Le 31 décembre de l’année en cours
Cotisations déductibles du revenu imposableOuiNon
Retraits imposablesOuiNon
Revenus de placement imposablesOuiNon
En cas de décèsMontant transféré au conjoint ou enfants est non imposable (allégement fiscal possible pour les montants transférés aux enfants). Montant retiré du compte du porteur à la suite de son décès sont non imposables. Possibilité pour le conjoint de transférer ce montant dans son CELI sans que cela n’affecte ses droits de cotisations.
Droits de cotisationMaximum cumulatif de la limite annuelle depuis 1991. Maximum cumulatif de 69 500 $ en 2020 (soit toutes les limites annuelles additionnées depuis 2009).
Cotisations excédentaires
  • Pénalité de 1% du montant excédentaire par mois jusqu’au retour à la limite
  • Autorisation de 2 000 $ d’excédent à vie
Pénalité de 1% du montant excédentaire par mois jusqu’au retour à la limite
Ajout des retraits aux droits de cotisationsNonOui
Cotisation possible au compte du conjointOui mais c’est le cotisant qui bénéficie de la déduction d’impôt au retrait même s’il n’est pas le bénéficiaireOui (les sommes déposées sont considérées comme un dépôt par le conjoint et non le cotisant)
Mise en garantie pour un prêtNonOui
Incidence des retraits sur l’acceptation dans les programmes sociauxLes retraits du REER s’ajoutent aux revenus imposablesAucune
REER ou CELI : quel régime d’épargne retraite choisis ?

Le rendement d’un CELI dépendra bien sûr de :

  • l’institution financière que vous choisissez
  • des placements que vous privilégiez
  • du montant de cotisations que vous placez (chaque mois, chaque année)
  • du nombre d’année d’épargne etc.

Il est impossible donc d’estimer un rendement moyen pour les CELI du Québec mais vous pouvez comptez sur des rendements compris entre 3 et 15% en moyenne.

Faites fructifier votre épargne au meilleur taux avec les conseils avisés de nos experts CELI.

J’y vais

Pour en savoir plus avant de faire votre choix de placement, vous pouvez utiliser un calculateur CELI ou bien demander conseil à nos experts financiers qui vous aideront à effectuer le meilleur placement adapté à vos besoins.

Le tableau ci-dessous du gouvernement du Québec explique les différences de valeur nette du capital après 20 ans selon le type de placement (REER ou CELI) et le taux d’imposition à la retraite en partant de l’hypothèse d’un taux de déduction d’impôt REER de 45%.

reer vs celi

On constate que si le taux d’impôt à la retraite du cotisant est identique au taux de déduction d’impôt du REER, alors la valeur nette du CELI et du REER après 20 ans sont identiques.

Puis-je avoir des pénalités sur mon compte CELI ?

Oui. Plusieurs choses peuvent donner suite à des pénalités par exemple :

Les pénalités possibles dans un compte CELI
Cotisations excédentairesSi vous dépassez vos droits de cotisations annuels, vous devrez payer une pénalité équivalent à 1% de l’excédent, chaque mois, jusqu’à ce que vous reveniez à la limite.
Placements non-admissibles ou interdits Une pénalité s’applique aux placements dans votre CELI qui sont interdits. C’est le cas par exemple d’un placement en prise d’actions d’une entreprise dont vous détenez 10% ou plus. Les rendements seront alors soumis à l’impôt.
TransfertsSi vous transférez des fonds entre un CELI et un compte enregistré ou non-enregistré, les gains générés en transférant ces actifs seront imposés en totalité.
Pénalités sur compte CELI

Peut-on transférer un REER dans un CELI ?

Il n’existe pas de moyen de transférer des fonds d’un Régime Enregistré d’Epargne Retraite dans un CELI sans qu’il y ait une conséquence fiscale.

Les sommes retirées d’un REER sont imposables. Vous ne pourrez pas y échapper. Le but est de décourager les personnes ayant recours à des stratagèmes de transferts d’actifs pour ne pas payer des impôts sur des sommes qui devraient y être assujetties.

Peut-on transférer de l’argent entre des comptes CELI ?

Oui. Si vous possédez plusieurs comptes CELI, vous pouvez transférer de l’argent entre vos comptes CELI sans que cela ait une quelconque incidence sur vos droits de cotisations CELI. Cela ne fonctionne cependant QUE si le transfert se fait directement d’un compte CELI à un autre sans passer par un compte-chèques ou autre produit bancaire.

Si vous retirez de l’argent vous même pour le placer dans un autre compte CELI, cela sera considéré comme une cotisation et influera sur vos plafonds de cotisation. Vous pourriez même dépasser le plafond de cotisation de votre CELI pour l’année en cours et avoir à payer une pénalité.

Notre avis sur le CELI

Pour résumer, le CELI est particulièrement avantageux donc pour :

  • les projets d’épargne à court et moyen terme ou la constitution d’un fonds d’urgence pour pouvoir accéder aux fonds rapidement en cas de situation financière incertaine
  • les projets à long terme, à condition que le taux d’imposition d’un retrait de REER soit plus élevé que lors de la déduction du dépôt initial.

Le CELI ou Compte d’Epargne Libre d’Impôts est particulièrement adapté aux jeunes épargnants, à ceux disposant de revenus stables, relativement modestes, et ayant besoin d’accéder à leurs fonds rapidement ou encore à ceux dont les employeurs mettent à disposition un régime de retraite auquel ils cotisent. Toutefois, il peut être adapté à tout profil et mérite d’être passé en revue longuement.

Le CELI dispose d’avantages fiscaux indéniables avec des rendements de placements ainsi que des retraits non soumis à l’imposition. C’est le véhicule d’épargne le plus facile d’accès puisqu’il suffit juste d’avoir 18 ans. Il n’y a aucune date d’échéance de retrait, limite d’âge ou de montant pour pouvoir commencer à faire fructifier son capital sur un compte épargne libre d’impôt.

Calculateur CELI : comment ça marche

Calculez ce que vous pouvez épargner avec votre CELI

$
$

Nous avons ajusté votre cotisation pour qu’elle ne dépasse pas vos droits de cotisation accumulés de 75 500 $ d’ici la fin de l’année.

$

Nous avons ajusté votre cotisation pour qu’elle ne dépasse pas vos droits de cotisation accumulés de 75 500 $ d’ici la fin de l’année.

%
ans

Vos résultats

Montant total de votre CELI après [[durationContribution]] ans :

[[goodNum(totalInvestment)]] $

Soit [[goodNum(savings)]] $ de plus qu’avec une épargne classique dont les gains sont imposables

Cet outil présume que vous aviez 18 ans ou plus en 2009, dans le cas contraire votre plafond de cotisation serait inférieur. Votre revenu annuel doit être votre revenu imposable avant impôts ou déduction. Celui-ci sert à déterminer votre taux marginal d’imposition combiné ( taux fédéral et provincial pour l’année 2021). Il est présumé que le versement du montant initial de votre cotisation est effectué au début de l’année et que les cotisations périodiques sont effectuées à la fin de chaque période.

Nos guides sur le CELI

FAQ

Est-ce que je dois payer des impôts lorsque j’effectue un retrait de mon CELI ?

Non. Le CELI ou Compte d’Epargne Libre d’Impôts donne droit, comme son nom l’indique, d’effectuer des retraits sans que les sommes retirées (capital ou intérêts) ne soient soumis à l’imposition.

Quelle est la limite de cotisation d’un CELI en 2020 ?

Le plafond annuel de cotisation maximale d’un CELI en 2020 est de 6 000 $. La limite de cotisation est indexée à l’inflation.

Puis-je avoir plusieurs CELI ?

Oui, vous pouvez être détenteur de plusieurs comptes CELI et transférer de l’argent d’un compte CELI à un autre compte CELI.

Mon conjoint peut-il placer des sommes dans mon CELI ?

Oui, votre conjoint de fait peut placer des sommes d’argent dans votre CELI pour les faire fructifier.

Dois-je ouvrir un compte CELI pour avoir droit aux cotisations ?

Non, vous n’avez ni à avoir de première déclaration de revenus, ni à ouvrir un compte CELI pour avoir vos premiers droits de cotisations. Ils se mettent en route automatiquement à partir du moment où vous avez 18 ans et se reportent d’une année sur l’autre si vous ne les utilisez pas.

Quelle est la cotisation celi maximum depuis le début ?

Si vous avez commencé à effectuer des contributions CELI depuis son ouverture en 2009, vous avez pu placer au maximum 69 500 $ en 2020.

10 commentaires sur "Les meilleurs taux CELI du Québec"
Stéphanie, à 2021-07-05

Après l'ouverture de mon compte CELI lorsque j'aurai besoin de retirer de l'argent de ce compte est-ce que je dois utiliser la case épargne de ma carte débit ? Si j'ai plusieurs comptes CELI est- ce que je dois déposer ou retirer de l'argent en ligne ou je peux le faire avec un guichet automatique ?

Répondre
Notre expert
Laura comte, à 2021-07-06

Bonjour,

Vous pouvez retirer de l'argent de votre CELI en tout temps, en tenant compte des placements que vous avez choisi de faire.

Si vous possédez plusieurs comptes CELI, vous pouvez transférer de l’argent entre vos comptes CELI sans que cela ait une quelconque incidence sur vos droits de cotisations CELI. Cela ne fonctionne cependant QUE si le transfert se fait directement d’un compte CELI à un autre sans passer par un compte-chèques ou autre produit bancaire.

Bonne journée, l'équipe Safe

Répondre
Gabriel, à 2021-04-22

Bonjour, je ne sais pas trop quel type de CELI m’ouvrir et avec quelle institution. Pouvez-vous m’éclairer svp?

Répondre
Notre expert
Pauline, à 2021-04-22

Bonjour Gabriel, merci pour votre commentaire.
Vous pouvez remplir ce formulaire. Nos experts financiers partenaires vous recontacteront en quelques heures pour vous faire bénéficier de leurs meilleurs conseils.
Vous pouvez également comparer les comptes épargne sur notre comparateur en ligne.

Répondre
[email protected], à 2021-03-29

BOnjour,
J'ai un celi de 25,700. est-ce que je peux en retirer 20,700. en un seul retrait au mois d'avril 2021.
merci

Répondre
Notre expert
Julie, à 2021-03-30

Bonjour,

Un CELI fonctionne exactement comme votre compte bancaire. De ce fait, pour pouvez retirer ou placer l'argent que vous souhaitez sans montant minimum ou maximum. Vous pouvez donc retirer la somme de 20 700$ de votre CELI.

Bonne journée,
L'équipe Safe

Répondre
Normand, à 2021-03-28

Est-ce que les sommes d'argent retirées d'un celi peuvent se faire dans accès d sans l'aide d'un conseiller financier?

Répondre
Notre expert
Julie, à 2021-03-29

Bonjour,

Le CELI fonctionne exactement comme un compte bancaire c'est-à-dire que vous pouvez placer ou retirer de l'argent comme bon vous semble sans montant minimum ou maximum. De ce fait, oui, vous pouvez retirer l'argent de votre CELI sans l'aide de votre conseiller financier.

Bonne journée,
L'équipe Safe

Répondre
Stephane, à 2021-03-02

si j ai besoin d urgence de mon celi qui etait placé pour un ans esque je peu retirer un montant

Répondre
Notre expert
Julie, à 2021-03-03

Bonjour,

Oui, les sommes placées dans un CELI peuvent être retirées n'importe quand comme bon vous semble.

Bonne journée,
L'équipe Safe

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis