Taxe de bienvenue au Québec – Calculateur en ligne

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-03-02

Calculez votre taxe de bienvenue

$

Le montant de la taxe de bienvenue à payer sur mon immeuble / terrain acheté dans la ville de [[selected ? selected.cityName : “…”]] est de :

Le calcul de la taxe de bienvenue se fait à partir d’une base d’imposition liée au montant du transfert.

La base d’imposition utilisée pour le calcul de la taxe de bienvenue est le montant le plus élevé entre :

  • le prix de vente payé pour l’immeuble ou le terrain (excluant la TPS et la TVQ)
  • le montant de la contrepartie indiqué pour le transfert de l’immeuble (généralement le montant inscrit dans l’acte de vente)
  • la valeur marchande estimée de la propriété au moment du transfert (valeur inscrite dans l’évaluation foncière de la municipalité multipliée par le facteur comparatif de l’année où la transaction est effectuée).

totalWelcomeTax$

Détail du calcul
[[outputDetail(detail)]]
En dessous de 5 000,00 $ la taxe ne s’applique pas

La taxe sur les droits de mutations immobilières – autrement appelée taxe de bienvenue – est un impôt prélevé par les municipalités québécoises lors du transfert d’une propriété sur leur territoire.

Vous souhaitez connaître le montant de la taxe de bienvenue sur l’achat de votre propriété ?

Le guide exclusif vous apprend tout ce qu’il y a à savoir sur la taxe de bienvenue au Québec et permet de calcul le montant de la taxe de bienvenue en quelques secondes, selon votre municipalité.

Qu’est-ce que la taxe de bienvenue au Québec ?

La taxe de bienvenue au Québec, est un impôt prélevé par les municipalités lorsqu’une transaction immobilière est effectuée sur leur territoire. La taxe de bienvenue s’applique donc sur la vente, la cession, la donation ou l’échange d’un immeuble ou d’un terrain au Québec. Elle est régie par la Loi concernant les droits sur les mutations immobilières.

La taxe de bienvenue est appelée de son vrai nom la Taxe sur les droits de mutations immobilières et est payée par l’acquéreur de la propriété dans les 30 jours à compter de la réception du compte de taxes – la facture – par la municipalité.

Chaque municipalité fixe le taux d’imposition par tranche en fonction de la valeur du bien jusqu’à une limite de 3%. Chaque municipalité fixe également les délais de paiement et les modalités de règlement de la taxe de bienvenue sur son territoire.

L’origine de la taxe de bienvenue vient du ministre Jean Bienvenue qui a promu la publication de la loi et a ainsi permis aux municipalités de prélever un impôt sur les opérations immobilières effectuées sur leur territoire. Le nom n’est donc en aucun cas lié à l’arrivée d’un nouvel acquéreur sur le territoire québécois.

Comment calculer la taxe de bienvenue ?

Le calcul de la taxe de bienvenue se fait à partir d’une base d’imposition liée au montant du transfert.

La base d’imposition utilisée pour le calcul de la taxe de bienvenue est le montant le plus élevé entre :

  • le prix de vente payé pour l’immeuble ou le terrain (excluant la TPS et la TVQ)
  • le montant de la contrepartie indiqué pour le transfert de l’immeuble (généralement le montant inscrit dans l’acte de vente)
  • la valeur marchande estimée de la propriété au moment du transfert (valeur inscrite dans l’évaluation foncière de la municipalité multipliée par le facteur comparatif de l’année où la transaction est effectuée).

Si cette dernière option sert de valeur de référence, on multiplie la valeur marchande par un facteur comparatif fixé également par la municipalité. A titre d’exemple, les facteurs comparatifs en vigueur pour la Ville de Québec sont les suivants :

Facteurs comparatifs ville de Québec
Exercice 20211,00
Exercice 20200,99
Exercice 20191,00
Facteurs comparatifs pour le calcul de la taxe de bienvenue

Chaque municipalité fixe également ses pourcentages de taxe par tranche d’imposition. Voici un exemple des taux pouvant être pratiqués :

Tranches d’impositionPourcentage de base de calcul taxe de bienvenue
0 à 50 900 $0,5 % de la somme qui se situe dans cette tranche
50 900,01 à 254 400 $1,0 % de la somme qui se situe dans cette tranche
Egal ou > 254 400,01 $ 1,5 % (et jusqu’à 3 % selon la municipalité) de la somme qui se situe dans cette tranche
Pourcentage tranche d’imposition pour calcul taxe de bienvenue

Les taux de taxe de bienvenue pour la tranche qui excède 500 000 $ peuvent varier d’une municipalité à l’autre. Montréal applique par exemple des taux supérieurs d’imposition au delà de cette tranche.

Exemple de calcul de taxe bienvenue au Québec pour la vente d’une propriété à 300 000 $

  • 0,5 % sur les premiers 50 900 $ = 254,50 $
  • 1 % sur la seconde tranche de 50 900,01 $ à 254 400 $, soit 203 500 $ = 2 035 $
  • 1,5 % sur le 45 600 $ restant = 684 $
  • Total de la taxe de bienvenue = 254,50 $ + 2 035 $ + 684 $ = 2 973,50 $

Vous pouvez utiliser notre calculatrice de taxe de bienvenue pour estimer en quelques secondes combien vous coûtera votre taxe de bienvenue au Québec.

Vous achetez une propriété ? Négociez les meilleurs taux pour votre prêt hypothécaire auprès de notre partenaire courtier.

Quand payer la taxe de bienvenue au Québec ?

Les droits de mutation de chaque transaction immobilière sont chargés lors du transfert des droits de propriété d’un immeuble ou bien d’un terrain au Québec.

La municipalité adresse, dans un délai de trois à six mois suivant la signature de l’acte de vente chez le notaire, une facture – un compte de taxe – correspondant aux droits de mutation dont il faut s’acquitter dans un délai de 30 jours, sinon quoi vous devrez payer des intérêts sur le montant.

Le délai peut varier d’une ville à l’autre, et de la période à laquelle la transaction est conclue.

Comment payer la taxe de bienvenue ?

La taxe de bienvenue se paye à la municipalité. Les moyens de paiement sont donc différents d’une ville à une autre. Généralement, vous aurez à votre disposition, pour vous acquitter du paiement de votre compte de taxes, plusieurs moyens et notamment :

  • par voie postale avec un chèque personnel
  • au guichet automatique, au comptoir, ou sur l’espace en ligne de votre institution financière
  • aux guichets du comptoir des taxes des villes
  • en ligne.

Rendez-vous sur le site de votre municipalité et consultez la rubrique de la taxe de bienvenue afin de connaître les modalités de règlement.

Quel est le coût de la taxe de bienvenue ?

Le coût de la taxe de bienvenue dépend :

  • de la valeur d’achat de la propriété
  • de votre tranche d’imposition
  • de la ville où vous vous situez au Québec.

Pour estimer en quelques secondes le coût de la taxe de bienvenue que vous aurez à payer, utilisez notre calculateur de taxe de bienvenue ci-dessus.

N’oubliez pas d’évaluer le coût de vos droits de mutations immobilières notamment lors du calcul du coût de votre crédit immobilier. Pour bénéficiez des meilleurs taux pour votre crédit, obtenez des soumissions auprès des meilleurs courtiers du Québec.

Comment ne pas payer la taxe de bienvenue ?

Il existe quelques exemptions à la taxe de bienvenue. En effet, selon l’Association professionnelle des notaires du Québec (APNQ), un acquéreur peut être dispensé du paiement de la taxe de bienvenue dans certains cas notamment :

  • si la base d’imposition sur laquelle est calculée la taxe de bienvenue est inférieure à 5 000 $
  • s’il s’agit du transfert d’une propriété entre parents ou conjoints mariés ou de fait (parents / enfants & beaux-enfants – grands-parents / petits-enfants et beaux petits-enfants)
  • s’il s’agit d’un transfert d’immeuble entre une personne physique (un actionnaire) et une personne morale (la compagnie) si celui-ci détient plus de 90% des actions et vice-versa
  • si vous construisez une maison neuve sur un terrain qui vous appartient, car vous aurez déjà payé la taxe sur le terrain.

Le notaire doit alors inscrire dans l’acte de vente une mention spécifiant l’exonération du droit de mutation immobilière. La municipalité peut cependant de son côté exiger des preuves supplémentaires justifiant l’exonération.

Si vous êtes exonéré du droit de mutation, vous aurez cependant peut-être à payer le droit supplétif.

Attention, il n’est pas possible de ne pas payer la taxe de bienvenue. Si vous êtes exonéré, vous devrez cependant quand même payer la taxe de bienvenue avant d’entamer la procédure de remboursement du droit de mutation immobilière.

Taxe de bienvenue : qu’est-ce que le droit supplétif ?

Le droit supplétif ne s’applique que dans le cas d’une exonération de la taxe de bienvenue par l’acquéreur.

Le droit supplétif permet à la municipalité de percevoir une taxe d’un montant maximal de 200 $ en cas d’exonération de la taxe de bienvenue, lorsqu’un immeuble change de propriétaire.

Voici comment se calcule le droit supplétif :

Base d’impositionMontant à payer
Immeuble de moins de 5 000 $Aucun droit supplétif à payer
Immeuble de 5 000 $ à moins de 40 000 $Taux de 0,5 % sur le montant
Immeuble de 40 000 $ et plus200 $ maximum
Droit supplétif en cas d’exonération de la taxe de la bienvenue

En cas de transferts abusifs pour ne pas payer la taxe de bienvenue, vous pourriez avoir à payer des pénalités.

Comment se faire rembourser la taxe de bienvenue ?

Tout d’abord, il est essentiel de s’acquitter du paiement de la taxe de bienvenue même si vous répondez aux critères permettant d’être exonéré. A ce jour, il est uniquement possible d’entamer une démarche de remboursement de la taxe de bienvenue après s’être au préalable acquitter du paiement de celle-ci.

Pour obtenir le remboursement de la taxe de bienvenue vous devrez envoyer une mise en demeure à la municipalité dans laquelle s’est effectuée la transaction immobilière. Vous devrez mentionner dans votre courrier de demande de remboursement :

  • le montant à rembourser
  • le délai de remboursement que vous souhaitez
  • le motif de la réclamation
  • les preuves justifiant l’exonération (notamment l’avis du notaire par exemple).

Les taxes de bienvenue par ville

Les taxes de bienvenue au Québec peuvent varier selon la municipalité dans laquelle la transaction immobilière est effectuée. La ville de Montréal a par exemple commencé à appliquer des taux additionnels pour les tranches d’imposition supérieures mais certaines villes ont suivi le pas rapidement par la suite.

Ce tableau est mis à jour avec les dernières taux de taxe de bienvenue appliqué par municipalité en 2021.

La taxe de bienvenue à Montréal

Pour calculer la taxe de bienvenue à Montréal, il faut prendre en compte les taux suivants :

  • 0,5 % sur les premiers 50 900 $
  • 1,0 % sur la tranche de 50 900,01 $ à 254 400 $
  • 1,5 % sur la tranche de 254 400,01 $ à 508 700 $
  • 2 % sur la tranche de 508 700,01 $ à 1 017 400 $
  • 2,5 % sur la tranche qui excède 1 017 400 $.

La taxe de bienvenue à Québec

Pour calculer la taxe de bienvenue de la Ville de Québec, les taux sont les suivants :

  • 0,5 % sur les premiers 50 900 $
  • 1,0 % sur la tranche de 50 900,01 $ à 254 400 $
  • 1,5 % à partir de 254 400,01 $.

La taxe de bienvenue à Laval

Pour calculer la taxe de bienvenue de la ville de Laval, les taux sont les suivants :

  • 0,5 % sur la base d’imposition pour les premiers 52 800 $ 
  • 1,0 % sur la base d’imposition excédentaire comprise entre 52 800 $ et 264 000 $
  • 1,5 % sur la base d’imposition excédentaire comprise entre 264 000 $ et 500 000 $
  • 2,0 % sur la base d’imposition excédentaire comprise entre 500 000 $ et 1 000 000 $
  • 2,5 % sur la tranche excédant 1 000 000 $​.

La taxe de bienvenue à Longueuil

Pour calculer la taxe de bienvenue de la ville de Longueuil, les taux sont les suivants :

  • 0,5 % sur la base d’imposition pour les premiers 52 800 $ 
  • 1,0 % sur la base d’imposition excédentaire comprise entre 52 800 $ et 264 600 $
  • 1,5 % sur la base d’imposition excédentaire comprise entre 264 600 $ et 527 900 $
  • 3,0 % sur la tranche excédant 527 900 $​.

La taxe de bienvenue à Terrebone

Pour calculer la taxe de bienvenue de la ville de Terrebonne, les taux 2021 sont les suivants :

  • 0,5 % de la base d’imposition sur les premiers 50 900 $
  • 1,0 % pour la base d’imposition excédentaire comprise entre 50 901 $ et 254 400 $
  • 1,5 % pour la base d’imposition excédentaire comprise entre 254 401 $ et 500 000 $
  • 3,0 % pour la tranche excédant 500 000 $.

La taxe de bienvenue à Repentigny

Pour calculer la taxe de bienvenue de la ville de Repentigny, les taux 2021 sont les suivants :

  • 0,5 % de la base d’imposition sur les premiers 52 800 $
  • 1 % de la base d’imposition excédentaire comprise entre 52 801 et 264 000 $
  • 1,5 % pour la tranche comprise entre 264 001 $ et 500 000 $
  • 3 % pour la tranche excédent 500 000 $.

La taxe de bienvenue Brossard

Pour calculer la taxe de bienvenue de la ville de Brossard, les taux 2021 sont les suivants :

  • 0,5 % sur la tranche de la base d’imposition qui n’excède pas 52 800 $
  • 1,0 % sur la tranche de la base d’imposition qui excède 52 800 $ sans excéder 264 000 $
  • 1,5 % sur la tranche de la base d’imposition qui excède 264 000 $ sans excéder 500 000 $
  • 3,0 % sur la tranche de la base d’imposition excédant 500 000 $.

La taxe de bienvenue à Chambly

Pour calculer la taxe de bienvenue de la ville de Chambly, les taux sont les suivants :

  • 0,5 % sur la tranche de la base d’imposition qui n’excède pas 52 800 $
  • 1,0 % sur la tranche de la base d’imposition qui excède 52 800 $ sans excéder 264 000 $
  • 1,5 % sur la tranche de la base d’imposition qui excède 264 000 $ sans excéder 500 000 $
  • 2,5 % sur la tranche de la base d’imposition excédant 500 000 $.

La taxe de bienvenue à Sherbrooke

Pour calculer la taxe de bienvenue de la ville de Sherbrooke, les taux 2021 sont les suivants :

  • 0,5 % sur la tranche de la base d’imposition qui n’excède pas 52 800 $
  • 1,0 % sur la tranche de la base d’imposition qui excède 52 800 $ sans excéder 264 000 $
  • 1,5 % sur la tranche de la base d’imposition qui excède 264 000 $ sans excéder 500 000 $
  • 3,0 % sur la tranche de la base d’imposition excédant 500 000 $.

La taxe de bienvenue à Saguenay

Pour calculer la taxe de bienvenue de la ville de Saguenay, les taux 2021 sont les suivants :

  • 0,5 % sur la base d’imposition pour les premiers 52 800 $ 
  • 1,0 % sur la base d’imposition excédentaire comprise entre 52 800 $ et 264 000 $
  • 1,5 % sur la base d’imposition excédentaire comprise entre 264 000 $ et 500 000 $
  • 2,5 % sur la base d’imposition excédentaire comprise entre 500 000 $ et 1 000 000 $
  • 3,0 % sur la tranche excédant 1 000 000 $​.

La taxe de bienvenue à Lévis

Le calcul de la taxe de bienvenue de la ville de Lévis se base sur les taux suivants :

  • 0,5% sur les premiers 52 800 $
  • 1,0% sur la tranche de 52 800,01$ à 264 000 $
  • 1,5 % sur la tranche de 264 000,01$ à 500 000 $
  • 3,0% sur la tranche qui excède 500 000 $.

La taxe de bienvenue à Victoriaville

Le calcul de la taxe de bienvenue de la ville de Victoriaville se base sur les taux suivants :

  • 0,5 % sur les premiers 52 800 $
  • 1,0 % sur la tranche de 52 800,01 $ à 264 000 $
  • 1,5 % sur la tranche de 264 000,01 $ à 500 000 $
  • 3,0 % sur la tranche au delà de 500 000,01 $.

La taxe de bienvenue à Blainville

Le calcul de la taxe de bienvenue à Blainville se fait à partir des taux suivants d’imposition :

  • 0,5 % sur les premiers 52 800 $
  • 1,0 % sur la tranche de 52 800,01 $ à 264 000 $
  • 1,5 % à partir de 264 000,01 $.

La taxe de bienvenue à Grandby

Le calcul de la taxe de bienvenue à Grandby se fait à partir des taux suivants :

  • 0,5 % sur la tranche de la base d’imposition qui n’excède pas 52 800 $
  • 1 % sur la tranche de base d’imposition qui excède 52 800 $ sans excéder 264 000 $
  • 1,5 % sur la tranche de base d’imposition excédant 264 000 $ sans excéder 499 999,99 $
  • 3 % sur la tranche de base d’imposition qui excède 500 000 $.

Calcul de la taxe de bienvenue en Ontario ?

Le calcul de la taxe de bienvenue en Ontario se fait à partir des taux suivants :

Prix d’achat de la maisonTaux d’imposition d’impôt marginal
Moins de 55 000 $0.5%
55 000 $ à 250 000 $1.0%
250 000 $ à 400 000 $1.5%
Plus de 400 000 $2.0%
Taux d’imposition pour la taxe de bienvenue en Ontario

Nos calculateurs de taxe de bienvenue par ville

FAQ

Quel est le délai de paiement de la taxe de bienvenue ?

Vous disposez de 30 jours à compter de la réception du compte de taxe de la municipalité

Qui doit payer la taxe de bienvenue ?

C’est le nouvel acquéreur de la propriété qui doit s’acquitter du paiement de la taxe de bienvenue.

La taxe de bienvenue est-elle déductible d’impôt ?

Non. La taxe de bienvenue au Québec n’est pas déductible d’impôt dans la plupart des cas, sauf si vous devenez acquéreur d’un immeuble locatif.

Puis-je payer la taxe de bienvenue en plusieurs fois ?

Le paiement de la taxe de bienvenue se fait généralement en un seul versement au moment de l’acquisition de la propriété. Cependant, certains municipalités peuvent autoriser le paiement du compte de taxes en plusieurs fois. Renseignez-vous sur le site de la municipalité.

Qui paye la taxe de bienvenue lors d’une séparation ?

La Loi concernant les droits sur les mutations immobilières prévoit une exonération de la taxe de bienvenue pour les ex-conjoints si ce transfert survient dans les 12 mois qui suivent la date où ils ont commencé à vivre séparés ou bien jusqu’à 30 jours auprès le jugement du divorce.

La taxe de bienvenue est-elle une taxe de vente ?

Non. La taxe de bienvenue est différente de la TPS et de la TVQ que vous aurez également à payer dans le cas de l’achat d’une maison neuve.

4 commentaires sur "Taxe de bienvenue au Québec – Calculateur en ligne"
Rachid, à 2021-07-19

Si j,achete un duplex à Montréal a 362000 mais avec un prêt de 160000 pour rénovations.
Le calcul des taxes de bienvenue se fait par rapport à 360000 ou à 520000

Répondre
Notre expert
Laura comte, à 2021-07-20

Bonjour,

Le calcul de la taxe de bienvenue se fait à partir d’une base d’imposition liée au montant du transfert.

La base d’imposition utilisée pour le calcul de la taxe de bienvenue est le montant le plus élevé entre :
- le prix de vente payé pour l’immeuble ou le terrain (excluant la TPS et la TVQ)
- le montant de la contrepartie indiqué pour le transfert de l’immeuble (généralement le montant inscrit dans l’acte de vente)
- la valeur marchande estimée de la propriété au moment du transfert (valeur inscrite dans l’évaluation foncière de la municipalité multipliée par le facteur comparatif de l’année où la transaction est effectuée).

Dons la taxe de bienvenu sera faite en fonction de 362 000.

Utilisez notre outil pour faire le calcul : https://hellosafe.ca/pret-hypothecaire/taxe-bienvenue?cache=0#Comment_calculer_la_taxe_de_bienvenue

Bonne journée, l'équipe Safe

Répondre
[email protected], à 2021-03-21

Bonjour, si on achète un terrain pour une auto construction dans 2 ans, devrons nous payer la tx de bienvenue juste sur le terrain?

Répondre
Notre expert
Julie, à 2021-03-22

Bonjour,

En effet, vous allez devoir payer la taxe de bienvenue uniquement sur le terrain. La construction d'une maison neuve sur un terrain qui vous appartient n'est pas soumise à la taxe de bienvenue car vous l'aurez déjà payé sur le terrain.

Bonne journée,
L'équipe Safe

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis