Meilleurs taux hypothécaires au Québec : comparaison, taux, avis

antoine fruchard Antoine Fruchard  mis à jour le 2020-11-23
$
ans
BanqueTauxMensualité EchéanceFaire une demande
[[item.name]]
item.rate

[[item.fix]], [[item.open]]
$item.monthly | number_format(2, ‘,’, ‘ ‘)item.echeanceDemander

Nous magasinons pour vous les meilleurs taux hypothécaires en vigueur au Québec, offerts par les banques, institutions financières et courtiers hypothécaires.

Qu’est ce qu’un taux hypothécaire ?

Un prêt hypothécaire vous est accordé par une banque, un organisme prêteur à condition que le bien immobilier soit mis en hypothèque pour garantir le remboursement du prêt. Ce prêt est remboursé par l’emprunteur le plus souvent en mensualités, avec des intérêts. Ces intérêts découlent du taux hypothécaire souscrit sur votre prêt.

Le taux de votre prêt hypothécaire peut être :

  • fixe ou variable
  • ouvert ou fermé.

Chaque taux hypothécaire a un terme hypothécaire, d’une durée de 6 mois à 10 ans pendant lequel ce terme s’applique aux conditions énumérées par le prêteur. A l’issue de ce terme, le prêt peut-être renégocié sur la balance du prêt restant.

Comment calculer un taux hypothécaire ?

Le taux hypothécaire est déterminé par la banque ou l’institution qui va vous accorder votre prêt hypothécaire.

Le taux hypothécaire déterminé par l’organisme prêteur découle lui même du taux directeur fixé par la banque centrale du Canada.

Pour calculer le montant de vos versements hypothécaires mensuels en fonction de votre taux d’intérêt hypothécaire, utilisez notre calculatrice hypothécaire. Vous pourrez ainsi calculer l’hypothèque de votre maison ou de votre appartement en fonction de votre taux d’intérêt et connaître vos versements hypothécaires en avance.

Taux hypothécaire ouvert ou fermé ?

A la souscription de votre prêt hypothécaire vous serez amené à choisir le type de taux que vous souhaitez pour votre prêt. Vous devrez notamment choisir entre un taux hypothécaire fermé ou un taux hypothécaire ouvert.

Taux hypothécaire fermé

Le taux hypothécaire fermé s’applique principalement à des personnes ayant un budget fixe et souhaitant toujours rembourser les mêmes mensualités pendant leur terme hypothécaire. Un taux fermé est souvent moins élevé et plus long terme qu’un taux ouvert. Attention cependant, un taux fermé ne vous donne pas droit d’augmenter vos versements de remboursement de prêt hypothécaire avant la fin du terme hypothécaire (pour bénéficier d’une baisse des intérêts au final). Vous ne pouvez le faire qu’en payant une pénalité pouvant s’avérer supérieure aux intérêts potentiellement économisés. Faîtes le calcul en utilisant notre calculatrice hypothécaire.

Taux hypothécaire ouvert

Le taux hypothécaire ouvert permet à l’emprunteur de rembourser à tout moment la totalité ou une partie du prêt hypothécaire sans avoir de pénalités. Le taux ouvert est généralement plus élevé que le taux fermé. Il s’adresse principalement aux personnes pensant pouvoir bénéficier d’une hausse substantielle de revenus dans les mois ou années à venir.

Pour bien faire la distinction entre les deux :

Taux ouvertTaux fermé
Particularités
  • Taux d’intérêt plus élevé
  • Terme plus court
  • Taux d’intérêt plus faible
  • Terme plus long
CiblePersonnes ne sachant pas quels vont être leurs revenus dans le futur. Personnes ayant un budget fixe, ne prévoyant pas de hausse significative de revenus (salaire, héritage) etc. pendant le terme hypothécaire.
A savoirTaux qui permet de rembourser l’intégralité ou bien une partie du prêt suite à une hausse substantielle de revenus, sans payer de pénalités, et donc de diminuer le paiement des intérêts sur le long terme.A choisir pour les personnes ayant toujours les mêmes revenus. Savoir que si vous souhaitez augmenter vos mensualités, vous devrez payer une pénalité par exemple plusieurs mois d’intérêt. La difficulté demeure donc dans le choix du terme hypothécaire de votre taux fermé (1 ou 10 ans par exemple).
Taux hypothécaire fermé ou taux hypothécaire ouvert

Taux hypothécaire fixe ou variable ?

Vous pouvez également choisir entre un taux d’hypothèque fixe ou un taux variable.

Taux hypothécaire fixe

Le taux fixe est choisi lors de la souscription du prêt hypothécaire. Il restera le même pendant toute la durée du terme hypothécaire. Si les taux sont bas, vous bénéficierez donc de votre taux pendant toute la durée du terme. En revanche, si les taux baissent encore, vous ne pourrez pas en bénéficier.

Si vous choisissez un taux fixe pour une durée de 5 ans, votre taux ne changera pas pendant 5 ans. Vos versements hypothécaires pour rembourser votre prêt seront toujours les mêmes et vous n’aurez aucune mauvaise surprise peu importe l’évolution du marché.

Taux hypothécaire variable

A la souscription de votre prêt hypothécaire, vous pouvez décider également de prendre un taux variable. Un taux variable est indexé sur un indice qui peut varier dans le temps : diminuer ou augmenter.

Si le taux variable augmente, le montant de vos intérêts augmente également. Pour faire face à cette hausse, vous avez deux solutions :

  • Vos versements hypothécaires augmentent et la durée d’amortissement reste la même.
  • Vos versements hypothécaires restent les mêmes et la durée d’amortissement augmente.

L’inverse est également vrai si vous bénéficiez d’une chute des taux.

Il est parfois possible de transformer un taux variable en taux fixe. Vérifiez les conditions de votre contrat de prêt hypothécaire.

Pour bien faire la distinction entre taux fixe et taux variable :

Taux fixeTaux variable
ParticularitésLe taux reste le même pendant toute la durée du terme hypothécaire. Vous ne prenez aucun risque et connaissez exactement le montant de vos versements hypothécaires.Le taux est indexé à un indice dès la souscription du crédit. Vous bénéficiez d’une baisse des taux, ou bien souffrez d’une hausse.
Cible
  • Personnes averses au risque ou vulnérables financièrement
  • Personnes qui pensent que les taux d’intérêt vont augmenter
  • Personnes souhaitant bénéficier d’une baisse des taux éventuelle dans le futur
  • Personnes capable d’absorber financièrement un risque maximum préalablement calculé
A savoirLe taux fixe est souvent préféré puisqu’il permet de ne prendre aucun risque financier. Un taux variable est soumis à plusieurs garde-fous et notamment à un plafond de taux d’intérêt (taux capé). Il vous faut au préalable calculer l’hypothèse de coût maximal d’un tel taux et être sûr de pouvoir absorber ce surcoût financier si les taux venaient à monter.
Taux hypothécaire fixe ou taux hypothécaire variable

Qu’est ce que le terme hypothécaire ?

Le terme hypothécaire d’un taux, c’est la durée pendant laquelle vous êtes engagé, en tant qu’emprunteur, envers un contrat hypothécaire impliquant un organisme prêteur, un taux et des conditions de prêt. Le terme hypothécaire doit donc être choisi avec la plus grande attention.

La durée du terme hypothécaire peut varier entre 6 mois et 10 ans. En moyenne, la durée choisie est de 5 ans.

A la fin du terme hypothécaire, vous pourrez renégocier votre prêt hypothécaire sur la balance restant à payer. Les canadiens peuvent renouveler cette opération plusieurs fois pendant la durée totale d’amortissement du bien (le plus souvent 25 ans).

Pour bien choisir votre terme hypothécaire, il faut prendre en compte votre situation financière et votre appétence au risque.
Si vous êtes vulnérable financièrement, un taux fixe à 10 ans peut par exemple vous permettre de bénéficier du même taux pendant longtemps et être sûr des mensualités à rembourser pendant de longues années. En revanche, vous ne pourrez pas bénéficier d’une baisse des taux le cas échéant.

Si vous ne savez pas quand vous vendrez votre bien, choisissez un terme plus court, pour ne pas avoir de pénalités sur un remboursement anticipé par exemple.

Qui offre les meilleures taux hypothécaires ?

De nombreuses banques, courtiers et autres organismes prêteurs se positionnent sur le marché des prêts hypothécaires en proposant des taux hypothécaires alléchants. Parmi les grandes institutions vous pourrez notamment comparer :

  • les taux hypothécaires BMO
  • les taux hypothécaires Desjardins
  • les taux hypothécaires Scotia Bank
  • les taux hypothécaires Tangerine
  • les taux hypothécaires TD
  • les taux hypothécaires RBC
  • les taux hypothécaires de la Banque Nationale du Canada

Et bien d’autres institutions parfois moins connues mais proposant des taux préférentiels tout aussi attractifs. Vous pouvez également décider de passer par un réseau de courtiers hypothécaires et opter pour les taux hypothécaires de Multi-prêt, courtier très connu au Québec par exemple.

Quel est le taux hypothécaire de base de la Banque du Canada ?

La Banque du Canada prévoit de maintenir le taux directeur à sa valeur plancher de 0,25%. D’après les dernières annonces du gouverneur de la banque Tiff Macklem, ce taux directeur devrait rester bas jusqu’en 2023 au moins.

Comment cela fonctionne ?

La Banque centrale du Canada fixe donc le taux directeur. Le taux directeur est le taux de financement pour un jour auquel les banques se prêtent de l’argent pour une journée. Le taux directeur est une valeur cible qui influe directement sur les autres taux d’intérêt, et donc par conséquente également sur le taux hypothécaire de référence.

Les taux hypothécaires au Québec sont donc également bas, avec un taux hypothécaire de référence à 5 ans de 4,79%. Le taux de référence pour 3 ans est de 3,75% et celui pour un an de 3,09%.

Vous pouvez consulter l’évolution de ces taux au quotidien ici.

Qu’est ce qu’un taux préférentiel ?

Le taux préférentiel, c’est le taux de référence des grandes banques pour les taux variables et les lignes de crédit. Il découle directement des variations du taux directeur de la Banque du Canada. C’est lui qui sert de base à l’établissement des taux d’intérêts variables.

Tous les taux variables seront donc calculés à partir du taux préférentiels auquel les banques :

  • ajoute une prime, ou
  • retranche un rabais.

Si le taux préférentiel d’une banque est de 3% par exemple, votre taux variable pourrait être de 3% + une prime de 0,35%.

Les taux hypothécaires vont-ils monter en 2021 ?

Les taux hypothécaires sont directement liés au taux directeur dont la valeur cible est fixée par la Banque centrale du Canada. Celui-ci ne devrait pas augmenter jusqu’en 2023 au moins.

Nous devrions donc rester sur des taux hypothécaires relativement stables les trois prochaines années.

Comment bénéficier du meilleur taux hypothécaire ?

Pour bénéficier du meilleur taux hypothécaire, il faut avant tout soigner son dossier et vous montrer sous votre meilleur jour. Un excellent dossier c’est avant tout :

  • Votre score de crédit : vous aurez généralement besoin d’un score FICO de 680 à 720 ou plus. Vos co-emprunteurs, si vous empruntez à plusieurs, auront également besoin d’un bon crédit.
  • Votre historique en tant qu’emprunteur : si vous avez déjà emprunté, les prêteurs regarderont votre historique par rapport à vos crédits et notamment les paiements manqués.
  • Vos revenus : votre prêteur vous demandera bien sûr des preuves de vos revenus avec des documents fiscaux et fiches de paie attestant de votre situation. Les prêteurs peuvent vous demander un historique de deux ans incluant salaires, bonus, commissions etc.
  • Votre ratio d’endettement : vos remboursements mensuels ne doivent pas représenter plus de 44% de votre revenu brut si vous souhaitez bénéficier de bon taux. Vos frais mensuels de logement (mensualités hypothécaires, charges, frais de copropriété, taxes foncières etc.) ne doivent par ailleurs pas dépasser 39% de votre revenu. Ces ratios influent sur votre score de crédit.

Cependant, tous les canadiens ne peuvent pas être dans la situation rêvée présentée ci-dessus et il existe de nombreux moyens de négocier un taux d’intérêt hypothécaire. Pour obtenir le taux hypothécaire le plus bas possible

  • Négociez avant tout le prix d’achat de votre bien. Moins le montant emprunté est élevé, plus les taux peuvent être bas car moins le risque est grand pour la banque.
  • Économisez pour disposer d’un apport personnel supérieur à 5% de la valeur du bien.
  • Réduisez au maximum les lignes de crédit que vous pouvez avoir à côté comme vu plus haut. Montrez que votre capacité à rembourser est excellente.
  • Mettez en concurrence votre banque avec d’autres prêteurs et courtiers. Ne choisissez pas d’emblée votre banque historique, magasinez les taux et regardez les institutions ou les courtiers susceptibles de vous offrir des taux très bas pour vous faire venir. Puis présentez les offres reçues à votre banque qui essaiera probablement de vous retenir en s’alignant sur la concurrence.

Quelle durée d’amortissement choisir pour son taux de prêt hypothécaire ?

Au Canada, le taux de prêt hypothécaire le plus choisi est un taux de 5 ans pour une durée d’amortissement de 25 ans.

En moyenne, voici comment les emprunteurs se répartissent en fonction de la durée d’amortissement :

Durée du prêt immobilierPart des emprunteurs
25 ans79%
30 ans21%
35 ans6%
40 ans1%
Part des emprunteurs canadiens en fonction de la durée d’amortissement hypothécaire

Attention à ne pas confondre durée d’amortissement et terme hypothécaire. La durée d’amortissement représente le nombre de mensualités totales qu’i vous faudra pour rembourser la totalité de votre prêt. Le terme hypothécaire, c’est la durée pendant laquelle vous êtes engagé envers un prêteur, pour un taux donné et des conditions données.

Pour bien faire la distinction :

Terme hypothécaireDurée d’amortissement
DéfinitionLe terme hypothécaire désigne votre durée d’engagement envers une institution, pour un taux donné à des conditions données. Vous choisissez entre un taux variable ou fixe, ouvert ou fermé, pour une durée de plusieurs mois ou année.La durée d’amortissement, c’est le temps qu’il vous faudra pour rembourser l’intégralité de votre prêt hypothécaire.
DuréeDe 6 mois à 10 ansDe 5 à 30 ans
Terme hypothécaire vs. durée d’amortissement

Pourquoi comparer les taux hypothécaires ?

Comme vous pouvez le voir sur l’outil ci-dessous, les taux hypothécaires ne sont pas tous pareils, et n’offrent pas tous les mêmes conditions.

Chaque institution financière, chaque banque ou prêteur offre des conditions de prêt différentes en fonction des profils de clients.

Comment fonctionne notre comparateur de meilleurs taux hypothécaires au Québec ?

Notre comparateur de meilleurs taux hypothécaire vous permet de comparer, en quelques secondes seulement et de manière totalement anonymes, les taux hypothécaires proposés par les meilleures institutions canadiennes. Il vous suffit simplement de choisir le taux que vous souhaitez.

Par ailleurs, en mentionnant la durée d’amortissement que vous choisissez ainsi que le montant du prêt que vous effectuez, notre outil calculera pour vous le montant estimé de vos mensualités de remboursement.

Ce comparatif de taux de prêt personnel au Québec est mis à jour régulièrement pour que nos visiteurs puissent bénéficier des taux les plus actuels du marché.

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis