Investir dans des fonds d'actions

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter mis à jour le 2022-04-01

Les fonds d’actions font partie des fonds de placement les plus populaires et permettent aux investisseurs qui le souhaitent de se créer un portefeuille de valeur diversifié au rendement potentiellement élevé.

Mais quel est le fonctionnement d’un fonds d’actions, quels sont ses avantages et quel rendement pouvez-vous en attendre ?

Découvrez les différents fonds d’actions et leurs atouts ainsi que la meilleure manière de les choisir et d’y investir une partie de votre capital.

  • Un fonds d’actions permet de réaliser des investissements sur différentes actions en Bourse.
  • Il existe des fonds d’actions variés qui se basent sur un indice, un secteur d’activité ou un type de valeurs.
  • Les fonds d’actions peuvent offrir un rendement attractif mais sont aussi plus risqués.
  • Vous pouvez investir sur un fonds d’actions en passant par une banque ou un courtier en ligne.

Quelle est la définition d’un fonds d’action ?

Un fonds d’actions est un fonds commun qui, comme son nom l’indique, investit exclusivement ou principalement sur des actions de sociétés cotées en Bourse. En termes de rendement, il s’agit actuellement d’un des instruments financiers les plus intéressants mais qui présente un niveau de risque également élevé.

La composition d’un fonds d’actions est gérée par une compagnie financière spécialisée, ce qui donne la possibilité aux investisseurs de réaliser des placements sur des fonds thématiques comme des zones géographiques internationales avec des actions en provenance des marchés américains ou européens, ou sur des actions de pays émergents.

Certains fonds d’actions permettent d’investir sur un secteur d’activité précis comme le développement durable, les biens de consommation ou encore les énergies vertes.

En principe, les fonds d’actions sont proposés aujourd’hui sans aucun frais d’entrée ni frais de tenue de compte et sont proposés par les banques et courtiers en ligne à moindre coût. Ces fonds représentent donc une opportunité intéressante pour les investisseurs à condition que ces derniers se montrent prudents au regard du risque important qu’ils représentent.

Vous pouvez investir sur des fonds d'actions en ligne à l'aide d'un courtier en ligne, un robot conseiller ou bien via l'un de nos conseillers financiers spécialisés.

Avant d'investir dans des fonds, prenez le soin d'identifier votre profil investisseur, votre horizon de placement et votre aversion au risque.

Plateforme d'investissementType d'actifs disponiblesFrais moyensHorizon d'investissementProfil d'investisseur recommandéSoumission
Gestionnaire de portefeuille
  • Obligations
  • Titres d’emprunts
  • Actions en Bourse
  • Fonds
3% en moyenneMoins d'un anPrudent ou conservateurJ'investis
Robot-conseiller
  • Actifs du marché monétaire
  • Actions en Bourse
  • Obligations
  • Fonds
  • Crypto-monnaies
0.35% en moyenneDe 1 à 3 ansEquilibréJ'investis
Plateforme de courtage
  • Actions
  • Crypto-monnaies
  • Fonds
0.49% en moyennePlus de 3 ansDynamique ou croissanceJ'investis
avec XTB
Les intermédiaires pour placer son argent

Quels sont les meilleurs fonds d’action ?

Les fonds d’actions disponibles sur le marché et accessibles aux investisseurs canadiens sont nombreux. Nous avons regroupé ici pour vous les meilleurs fonds actuels :

Fonds d'actionsComposition du fondsFrais FTGCapitalisationRendement sur 1 an
Fonds d’action TD - 1Actions en majorité canadiennes2.16%6470,17 Millions de dollars31.20%
Fonds Industrielle Alliance actions canadiennes croissance Actions en majorité canadiennes 2.05% 920.4 Millions de dollars 22.14%
Fonds d’actions BMO fonds mondial de dividendes Actions en majorité canadiennes 2.45% 22.870 Millions de dollars 20.90%
Fonds d’actions mondiales RBCActions en majorité américaines2.08%1 816.53 Millions de dollars16.5%
Fonds d’actions internationales CIBC Actions internationales 1.99% 61.658 Millions de dollars 16%
Fonds Desjardins actions mondialesActions en majorité américaines et internationales1.04%994,31 Millions de dollars12.21%
Meilleurs fonds d'actions

Quels sont les différents types de fonds d’action ?

Les fonds d’actions peuvent être classés en différentes catégories selon leur thématique et de cette manière :

  • Les fonds géographiques : ils sont catégorisés selon leurs zone d’investissement et peuvent être canadiens, européens, américains ou encore internationaux. Si vous souhaitez investir sur un fonds d’actions étrangères ou internationales, vous devrez cependant tenir compte du risque que représentent le taux de change, la politique, l’économie et les événements sociaux des pays visés. Ils seront cependant intéressants dans le cadre d’une stratégie de diversification.
  • Les fonds sectoriels : ils sont catégorisés selon la nature des valeurs qui les composent et sont en effet spécialisés dans un secteur spécifique de l’économie comme la finance, les télécommunications, la distribution ou encore l’automobile. Il s’agit le plus souvent de fonds à la volatilité importante et qui nécessitent d’être régulièrement suivis car ils sont liés à la conjoncture d’un seul secteur.
  • Les fonds de croissance : ils sont catégorisés selon leur état ou leur perspective de développement et s’orientent vers des entreprises de croissance, c’est-à-dire des entreprises dont les bénéfices ont tendance à augmenter plus rapidement que les autres. Ces fonds sont cependant très sensibles à certains éléments extérieurs comme les changements de taux d’intérêt, le contexte commercial mondial, les changements de politiques entre autres.
  • Les fonds de rendement : ils sont catégorisés selon les dividendes versés par les entreprises et concernent souvent les grandes capitalisations boursières ou blue chips.
  • Les fonds profilés : ils sont catégorisés en fonction de leur mode de gestion. Plus clairement, il peut s’agir de fonds prudents, dynamiques ou encore risqués qui permettent de faire un choix selon son profil d’investisseur.
  • Les fonds spécifiques : enfin, certains fonds peuvent être des fonds d’actions spécifiques comme le fonds d’actions CSN ou le fonds d’actions FTQ qui sont des fonds de travailleurs et de solidarité.

Au regard de cette forte diversité de types et catégories de fonds d’actions, on comprend mieux l’intérêt de prendre le temps de bien choisir celui ou ceux qui correspondront à votre profil d'investisseur ou à votre stratégie d’investissement.

Avant d'investir dans des fonds, prenez le soin d'identifier votre profil investisseur, votre horizon de placement et votre aversion au risque.

Plateforme d'investissementType d'actifs disponiblesFrais moyensHorizon d'investissementProfil d'investisseur recommandéSoumission
Gestionnaire de portefeuille
  • Obligations
  • Titres d’emprunts
  • Actions en Bourse
  • Fonds
3% en moyenneMoins d'un anPrudent ou conservateurJ'investis
Robot-conseiller
  • Actifs du marché monétaire
  • Actions en Bourse
  • Obligations
  • Fonds
  • Crypto-monnaies
0.35% en moyenneDe 1 à 3 ansEquilibréJ'investis
Plateforme de courtage
  • Actions
  • Crypto-monnaies
  • Fonds
0.49% en moyennePlus de 3 ansDynamique ou croissanceJ'investis
avec XTB
Les intermédiaires pour placer son argent

Pourquoi investir dans un fonds d’actions ?

L’investissement dans un fonds d’actions offre différents avantages pour les investisseurs dynamiques. En voici les principaux :

  • Une gestion dédiée : tout d’abord, le fait que la gestion du fonds d’actions soit confiée à des professionnels est un réel atout. Ces derniers disposent en effet de logiciels spécifiques ainsi que des informations financières en temps réel leur permettant d’optimiser les placements.
  • Un investissement diversifié : le fait d’investir dans un fonds d’actions permet en réalité d’investir en un seul et même ordre sur un panier de valeurs diversifié et vous évite d’avoir à choisir vous-même les actions individuelles qui vont constituer votre portefeuille. Cette diversification vous permettra de bénéficier d’un niveau de risque inférieur à celui d’un portefeuille d’actions individuelles.
  • Une possibilité de revendre ses parts : les parts des fonds d’actions bénéficient d’une liquidité importante ce qui permet à l’investisseur de les revendre quand bon lui semble afin de récupérer des liquidités. Il est également possible de transférer votre argent d’un fonds à un autre selon l’évolution de votre situation ou de vos objectifs.
  • Un rendement attractif : les fonds d’actions sont sans aucun doute le type de fonds qui propose les rendements les plus intéressants actuellement. Certains de ces fonds peuvent en effet atteindre 30% de rendement annuel voire davantage même s’ils restent rares et que ces performances sont fluctuantes.

Comment investir dans un fonds d’actions ?

Investir dans un fonds d’actions est relativement facile et accessible à tous les investisseurs même débutants. Voici les étapes à suivre :

  1. Choisissez votre intermédiaire : il est possible d’investir sur des fonds d’actions par le biais de banques en ligne ou de courtiers en ligne.
  2. Définissez votre stratégie : cela consiste notamment à définir le montant que vous souhaitez investir sur le fonds ainsi que votre horizon de placement.
  3. Comparez les fonds : avant de choisir sur quel fonds d’actions placer votre argent, veillez à en comparer les frais et les rendements.
  4. Passez votre ordre : vous pouvez remplir une demande en ligne pour ajouter des parts de fonds d’actions à votre portefeuille en Bourse.

Comment choisir son fonds d’action ?

Le choix d’un fonds d’actions ne doit rien laisser au hasard et il est indispensable de comparer plusieurs critères avant de trouver le fonds le plus intéressants dont :

  • La thématique du fonds : les fonds d’actions proposés sur le marché sont extrêmement nombreux et variés et vous devrez donc choisir entre des fonds concentrés sur des zones géographiques, des types d’actions ou des secteurs d’activité. D’une manière générale et quelle que soit la thématique d’investissement du fonds d’actions choisi, le marché qu’il représente doit être profond, liquide et diversifié pour représenter un intérêt réel.
  • Suivre ou non un marché : les fonds d’actions indiciels répliquent l’exposition à un marché et l’investisseur pourra les choisir s’il souhaite répliquer au plus juste un indice de référence de cet univers. Mais si les marchés vous paraissent peu efficients, il vous sera possible d’investir sur un fonds d’actions actif dont le but sera non plus de répliquer l’indice de référence mais de le battre sur le long terme.
  • Le style de gestion du fonds : le style de gestion du fonds d’actions va avoir une influence sur les titres détenus dans celui-ci. On choisira ici un fonds de croissance si on souhaite investir sur des valeurs plus risquées mais dont les bénéfices sont souvent supérieurs à ceux d’un marché et on privilégiera un fonds de valeur si on privilégie les actions décotées par rapport à leur valeur intrinsèque ou par rapport au marché.
  • La taille des actions du fonds : il faudra également définir la taille des titres qui seront intégrés au fonds d’actions. Généralement, les petites capitalisations peuvent proposer un rendement plus important que les grandes capitalisations mais leur risque est aussi plus élevé en raison d’une volatilité supérieure et d’un risque de liquidité. Il existe également des fonds qui investissent sur une grande diversité de capitalisations.
  • La stratégie du gestionnaire : le gestionnaire d’un fonds d’actions bénéficie d’une certaine liberté en ce qui concerne le processus d’investissement et peut donc faire certains paris du point de vue sectoriel ou géographique par rapport à l’indice de référence. Les liquidités du fonds pourront alors être utilisées de manière stratégique en fonction du positionnement dans le cycle de marché.
  • Le rendement et les frais : Enfin, vous devrez bien entendu aussi comparer les rendements et les frais de chaque fonds d’actions de manière à ce que les seconds ne viennent pas réduire vos gains. En effet, les frais de gestion de chaque fonds sont variables selon le fonds et le gestionnaire et il est impossible de prévoir avec certitude le rendement futur même si les rendements passés nous donnent une indication.

Quel rendement espérer d’un fonds d’action ?

Les actions étant des actifs particulièrement instables et volatiles, le rendement d’un fonds d’action est également particulièrement difficile à prévoir.

D’une manière générale, les meilleurs rendements actuels de fonds d’actions sont obtenus avec des fonds de croissance à court terme. Ils peuvent varier entre 20 et 30% annuel mais offrent un niveau de risque également important. Leur performance sur le plus long terme est alors beaucoup moins importante.

D’autres fonds d’actions peuvent également présenter des rendements négatifs et entraîner des pertes pour l’investisseur.

Avant d'investir dans des fonds, prenez le soin d'identifier votre profil investisseur, votre horizon de placement et votre aversion au risque.

Plateforme d'investissementType d'actifs disponiblesFrais moyensHorizon d'investissementProfil d'investisseur recommandéSoumission
Gestionnaire de portefeuille
  • Obligations
  • Titres d’emprunts
  • Actions en Bourse
  • Fonds
3% en moyenneMoins d'un anPrudent ou conservateurJ'investis
Robot-conseiller
  • Actifs du marché monétaire
  • Actions en Bourse
  • Obligations
  • Fonds
  • Crypto-monnaies
0.35% en moyenneDe 1 à 3 ansEquilibréJ'investis
Plateforme de courtage
  • Actions
  • Crypto-monnaies
  • Fonds
0.49% en moyennePlus de 3 ansDynamique ou croissanceJ'investis
avec XTB
Les intermédiaires pour placer son argent

Quel type d’investisseur pour les fonds d’action ?

Les fonds d’actions sont des fonds qui peuvent s’intégrer à n’importe quelle stratégie de placement en tant qu’instrument de diversification. Mais il s’agit d’instruments qui conviendront davantage à un certain profil d’investisseur :

  • Âge : 30 à 40 ans
  • Budget : 100 à 20 000$
  • Aversion au risque : Faible
  • Horizon de placement : Moyen et long terme
  • Connaissances : Bonne connaissance du marché

Quelle fiscalité sur les fonds d’actions ?

La fiscalité d’un fonds d’actions va en réalité dépendre de son mode de détention. En effet, les fonds détenus en dehors d’un régime enregistré comme le REER ou Régime enregistré d’épargne-retraite, seront imposés de manière différente que les fonds détenus par le biais d’un REER.

Rappelons ici que dans le cadre d’un REER, les gains réalisés sur les fonds d’actions ou autres fonds communs de placement sont exonérés d’impôt jusqu’au moment du retrait des fonds. Ainsi, les sommes retirées des fonds d’actions seront imposées au titre de l’impôt sur le revenu.

Si les parts de fonds d’actions sont détenus sans REER, les gains réalisés seront soumis à l’impôt et ce, même s’ils sont entièrement réinvestis. Ces gains peuvent ainsi être imposés au titre de revenus d’intérêt, de revenus de dividendes ou de gains en capital selon les placements effectués. Si les retraits des fonds d’actions non enregistrés ne sont pas imposés, ils peuvent provoquer un gain ou une perte en capital et ce gain peut être imposé. 

L’imposition des gains en capital sur les fonds d’actions ou fonds communs fonctionne de cette manière :

  • Les gains en capital : 50% du montant du gain en capital sera considéré comme imposable.
  • Les pertes en capital : de la même manière, 50% des pertes en capital seront des pertes admissibles et donc déductibles.
Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ