Profil d'investisseur : quel est le vôtre ?

[[translations.profil]]

[[translations.investor]] [[data.profil]]

text.description

[[translations.tableRegime]]regime.regime
[[translations.tableDefinition]]regime.definition
[[translations.tableFeatures]]regime.features
[[translations.tableYield]]regime.yield
[[translations.tableTaxation]]regime.taxation
[[translations.tableMore]]regime.more

[[translations.recommendation]]

offer.title

offer.pros | list_pro_cons(offer.cons)

[[translations.information]]

[[translations.showMore]]

[[translations.table2Actifs]]actifFiltered.actifs
[[translations.table2ShortDefinition]]actifFiltered.shortDefinition
[[translations.table2LongDefinition]]actifFiltered.longDefinition
[[translations.table2Feature]]actifFiltered.feature
[[translations.table2Profil]]actifFiltered.profil
[[translations.table2Risk]]actifFiltered.risk
[[translations.table2Yield]]actifFiltered.yield
[[translations.table2Liquidity]]actifFiltered.liquidity
[[translations.table2More]]actifFiltered.budget
[[translations.table2InvestmentHorizon]]actifFiltered.investmentHorizon

Bien connaître son profil d’investisseur est essentiel avant de se lancer dans des placements en Bourse. Ce profil se base en effet sur différents critères simples à évaluer et vous permettra de définir précisément quelles solutions et actifs d’investissement sont faits pour vous.

Mais comment déterminer son profil d’investisseur et quels investissements réaliser en fonction de celui-ci ?

C’est ce que nous vous proposons de découvrir ici grâce à un guide pour savoir quel investisseur vous êtes et des conseils pour atteindre vos objectifs en fonction de votre profil.

Profil d'investisseur : ce qu'il faut retenir

  • Il existe trois grands profils d’investisseur : prudent, équilibré et dynamique.
  • Le profil d’investisseur se base sur les objectifs, l’horizon de placement et la tolérance au risque de chacun.
  • La constitution de votre portefeuille de placement va dépendre de votre profil d’investisseur.
  • Les courtiers, conseillers en placement et robots conseillers peuvent définir avec vous votre profil d’investisseur.

Qu’est-ce qu’un profil investisseur ?

Un profil d’investisseur va définir précisément les objectifs, les attentes, l’horizon de placement et le niveau de tolérance au risque d’un investisseur. Il s’agit donc d’un point essentiel pour la bonne gestion d’un portefeuille de placement.

En définissant précisément votre profil d’investisseur, vous pourrez en effet déterminer votre stratégie ainsi que la répartition des actifs qui vont composer votre portefeuille selon le ratio risque/rendement de ces derniers.

Actuellement, les courtiers et conseillers en placement ainsi que les robots conseillers sont en mesure de définir votre profil d’investisseur afin de vous orienter vers des placements adaptés à vos besoins et objectifs.

Faites appel à un conseiller en placement dès maintenant en découvrant les meilleures offres du marché.

Obtenez les conseils de nos experts en placement.

Je souhaite avoir un conseiller

Mais comme nous allons le voir ci-après, il est possible, en vous posant quelques questions simples, de définir votre profil afin d’établir la meilleure stratégie d’investissement.

Comment définir votre profil d’investisseur ?

Définir un profil d’investisseur est assez simple et il suffit pour cela de vous poser quelques questions essentielles dont :

  • Quel est votre âge ? Les investisseurs les plus jeunes seront les plus à même de prendre des risques alors que les investisseurs plus âgés seront plus prudents avec leur capital.
  • Quelle est votre situation personnelle et patrimoniale ? Un investisseur en couple avec des enfants se montrera également plus prudent qu’un investisseur célibataire. De la même manière et si vous avez un patrimoine important, vous pouvez vous permettre davantage de risques que si votre patrimoine est peu élevé.
  • Quels sont vos objectifs de placement ? Selon que vous souhaitiez générer un complément de revenu, vous constituer un capital à long terme, financer un projet futur ou encore préparer votre retraite, les solutions de placement vont varier.
  • Quel est votre horizon de placement ? Demandez-vous également si vous allez avoir besoin de votre épargne à court ou moyen terme, par exemple pour financer un projet ou si vous souhaitez investir à plus long terme avec un horizon de placement de 5 à 10 ans voire plus. Un horizon de placement court demandera de réduire au maximum les risques.
  • Quelle est votre tolérance au risque ? Il s’agit ici d’évaluer votre capacité à tolérer un risque de perte du capital que vous avez investi. Cela passe notamment par votre capacité financière à faire face à ces pertes mais également par la gestion des émotions que peuvent générer ces dernières. Ainsi, le niveau de tolérance ou d'aversion au risque est un facteur très personnel.

En fonction des réponses apportées à ces questions, voici quel peut être votre profil d’investisseur :

Profil d’investisseur Prudent Equilibré Dynamique
Age60 ans et plusDe 40 à 60 ansMoins de 40 ans
Situation Famille CoupleCélibataire
ObjectifsCompléter les revenusPréparer la retraiteFinancer un projet
Horizon de placementCourt terme (Moins d’un an)Moyen terme (de 1 à 5 ans)Long terme (plus de 5 ans)
Tolérance au risqueFaible MoyenneElevée
Les profils types d'investisseur

Quels sont les différents profils d’investisseur ?

Entrons maintenant dans le détail de chaque profil type d’investisseur en commençant par les trois profils les plus courants :

  • Investisseur prudent : il a plus de 60 ans et est proche de la retraite ou a des enfants à charge. Il privilégie les placements à court terme et souhaite générer un complément de revenu. Il souhaite une exposition au risque faible et un rendement régulier et stable. L’investisseur prudent s’orientera donc principalement vers des produits d’investissement à revenu fixe comme les obligations ou titres d’emprunts.
  • Investisseur équilibré : il a entre 40 et 60 ans et vise un horizon de placement compris entre un et 5 ans soit à moyen terme. Il souhaite épargner en vue de sa retraite. Il cherchera donc à se constituer un portefeuille équilibré entre le risque et le rendement. Par exemple, son portefeuille pourra être constitué pour moitié de placements garantis et pour l’autre moitié de placements plus spéculatifs.
  • Investisseur dynamique : Il a généralement moins de 40 ans et n’a pas d’enfants à charge. L’investisseur dynamique peut viser un placement à long terme et peut ainsi se permettre de prendre davantage de risques de pertes susceptibles d’être compensées avec le temps dans le but de générer un meilleur retour sur investissement. Une grande partie de son portefeuille sera donc composé d’actifs non garantis avec une forte logique de diversification.

Il est également possible de classer les profils d’investisseurs selon le niveau de connaissances du marché.

  • Investisseur débutant : quel que soit son âge, l’investisseur débutant fait ses premiers pas en Bourse et ne dispose d’aucune connaissance en termes d’investissement et de marchés. Celui-ci pourra ainsi choisir de se tourner vers des solutions de gestion passive comme les fonds communs de placement ou les fonds négociés en Bourse qui lui apporteront une bonne diversification sans avoir à choisir lui-même ses actifs. Le recours à un conseiller en placement ou à un robot conseiller peut aussi être intéressant pour les investisseurs novices.
  • Investisseur averti : l’investisseur averti est un investisseur qui connaît bien les marchés et leur fonctionnement. Il maîtrise souvent l’analyse technique et l’analyse fondamentale et est donc en mesure de se constituer seul un portefeuille boursier. Ce type d’investisseur pourra donc utiliser un courtier en Bourse ou une plateforme d’investissement en ligne pour passer ses ordres et gérer ses placements.
  • Investisseur risque : enfin, l’investisseur risque cherchera avant tout à générer un maximum de rendement en profitant de la volatilité des marchés. Il pourra pour cela investir dans des actifs prometteurs comme les crypto-monnaies ou spéculer sur certaines actions en Bourse. Son objectif est donc davantage de faire grossir son capital que de générer un rendement passif. L’investisseur risque doit cependant avoir de bonnes connaissances et passer beaucoup de temps à surveiller ses placements et à détecter les opportunités.

Les exemples de profil investisseurs

Voici quelques exemples de profils d’investisseurs selon le mode de placement choisi :

  • Investisseur assurance vie : l’assurance-vie est avant tout un outil de planification pour la retraite ou pour une succession mais peut aussi être utilisée comme un véhicule de placement. Selon vos objectifs, cette assurance-vie pourra en effet comporter une partie de placements à risque modéré dans le but de générer des gains en capital sur le long terme. Le profil de l’investisseur en assurance-vie est celui d’un investisseur d’âge moyen qui a des enfants avec un horizon de placement à long terme et une aversion au risque moyenne à faible.
  • Investisseur immobilier : l’investisseur en immobilier cherchera à générer un revenu régulier par les revenus locatifs issus de son achat. Son investissement se fera sur le long terme uniquement et son objectif sera avant tout de générer un revenu régulier. Notons ici qu’il est également possible d’investir dans l’immobilier sans acheter de bien avec certains véhicules d’investissement ne nécessitant aucune gestion active. Vous pouvez par exemple investir dans une société immobilière cotée en Bourse ou dans un REIT qui fonctionne comme un fonds commun de placement et qui permet de percevoir des dividendes.
  • Investisseur crypto-monnaies : le marché des crypto-monnaies est actuellement l’un des plus volatiles et les investisseurs qui privilégient cette solution doivent avoir une forte tolérance au risque. Il sera déconseillé aux investisseurs prudents. Toutefois, les investisseurs équilibrés pourront également intégrer quelques crypto-monnaies à leur portefeuille, dans un objectif de croissance à court ou à moyen terme et en parallèle d’actifs plus sécurisés. Vous pourrez investir sur des crypto-monnaies via des plateformes d'échange de crypto-monnaies.
  • Investisseur robot conseiller : les robots conseillers sont des logiciels de placement automatisés qui s’avèrent idéaux pour les profils d’investisseurs débutants. Ils fonctionnent principalement avec des fonds comme les FNB (Fonds négociés en Bourse) et s’adressent donc aux profils avec un niveau d’aversion au risque moyen et un horizon de placement à moyen et long terme.
  • Investisseur en Bourse : l’investisseur en Bourse va rechercher soit à se constituer un rendement régulier en misant sur des actions à dividendes ou à générer des profits avec des gains en capital. Son profil peut donc être prudent, équilibré ou dynamique selon l’objectif visé.
  • Investisseur sur Fonds : l’investisseur qui privilégiera les fonds comme les fonds communs de placement ou les fonds négociés en Bourse sera idéalement d’un profil équilibré. Il recherchera avant tout la diversification de ses actifs. Ces fonds sont également adaptés aux profils débutants car ils proposent une gestion passive ne nécessitant pas d’avoir beaucoup de connaissances boursières.

Vous souhaitez savoir quel est le meilleur placement adapté à votre profil ? Obtenez l'accompagnement de nos experts financiers.

Obtenez les conseils de nos experts en placement.

Je souhaite avoir un conseiller

Comment investir selon les profils ?

Voici maintenant comment investir selon votre profil d’investisseur :

Profil d’investisseur Objectifs et caractéristiques Types d’actifs Intermédiaire
Prudent ou conservateur
  • Préserver son investissement à court terme
  • Privilégie un rendement plus faible mais régulier et prévisible
  • Souhaite pouvoir récupérer son capital à tout moment
  • A un horizon de placement de moins d’un an
  • Obligations
  • Titres d’emprunts
  • Robot-conseiller
  • Gestionnaire de portefeuille
Equilibré
  • Développer son capital avec un risque maîtrisé
  • Souhaite profiter du dynamisme des marchés sans risque son patrimoine
  • Accepte des pertes en capital à court terme
  • A un horizon de placement de 2 à 5 ans
  • Actifs du marché monétaire
  • Actions en Bourse
  • Obligations
  • Fonds
  • Crypto-monnaies
  • Robot-conseiller
  • Gestionnaire de portefeuille
Dynamique ou croissance
  • Dispose d’une bonne visibilité sur sa situation personnelle
  • A une tolérance au risque élevée
  • Peut assumer des pertes en capital à moyen terme
  • A un horizon de placement de plus de 3 ans
  • A de bonnes connaissances en matière d’investissement
  • Actions
  • Crypto-monnaies
  • Fonds
  • Plateforme de courtage
  • Robot-conseiller
  • Gestionnaire de portefeuille
Types d'investissement selon profil

Nos conseils pour les investisseurs

Avant de commencer à investir en Bourse, il est nécessaire de suivre ces quelques conseils :

  • Définir avec précision son profil d’investisseur et ses objectifs : Vous devez savoir ce que vous attendez de vos placements et quel est votre niveau de tolérance au risque. Un rendement potentiellement important implique en effet un niveau de risque élevé. Faites également le point sur votre niveau de connaissances afin de déterminer si vous êtes capable de gérer seul vos placements ou s’il est préférable de faire appel à un conseiller spécialisé ou à un robot conseiller.
  • Choisissez votre intermédiaire : selon la stratégie que vous allez adopter et votre profil, différents intermédiaires sont possibles pour investir en Bourse. Les courtiers en ligne vous proposeront d’investir en toute autonomie ou avec l’aide d’un conseiller en placement mais vous pouvez aussi opter pour un robot-conseiller. Dans tous les cas, vous devez réaliser un comparatif précis des différentes offres et formules sur le marché afin de trouver celle qui vous correspond et répond à vos attentes.
  • Comparez les tarifs et frais : les opérations que vous allez effectuer sur les marchés boursiers ne sont pas gratuites. Selon le type d’actifs et selon le courtier ou gestionnaire choisi, vous devrez en effet vous acquitter des frais d’entrée, de courtage ou de gestion. Il est donc judicieux d’effectuer un comparatif précis des grilles tarifaires de chacun de ces acteurs du marché ou de consulter notre comparateur en ligne.
  • Intéressez-vous à vos placements : il est vivement conseillé de n’investir que sur des instruments et actifs que vous comprenez. Par exemple et si vous envisagez d’investir sur un fonds commun, prenez le temps de comprendre comment il est géré et par qui et quelle est sa composition. Même si vous êtes un investisseur débutant, cela vous permettra d’enrichir vos connaissances et de choisir des placements dans lesquels vous avez confiance.
  • Ne prenez pas de risque inutile : enfin, la clé pour un investissement réussi est de ne pas prendre de risque que vous n’êtes pas prêt à supporter. N’investissez donc jamais d’argent dont vous pourriez avoir besoin dans votre vie quotidienne.
Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ