REER collectif : devriez-vous opter pour cette solution ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-04-15

Vous travaillez dans une entreprise qui vous propose un REER collectif mais vous ne connaissez pas son fonctionnement ? 

Dans ce guide exclusif, trouvez tous les éléments concernant le REER collectif : son fonctionnement, est-il obligatoire, quels sont les meilleurs, quel est le rôle de l’employeur… Toutes les réponses ici. 

REER collectif : qu’est-ce que c’est ?

Un REER (Régime enregistré d’épargne-retraite) collectif est un régime proposé à l’ensemble des employés d’une entreprise. On peut définir le REER collectif comme un regroupement de plusieurs REER individuels. Le but est de faciliter le versement des cotisations à ces REER individuels des employés. 

C’est à l’employeur de définir quelles personnes peuvent cotiser au sein du REER collectif :

  • les employés seulement
  • l’employeur seulement
  • l’employeur et les employés. 

Notez également que les propriétaires d’entreprises ainsi que leurs proches ont la possibilité de cotiser dans un REER collectif. Pour ce faire, ils doivent être employés au sein de l’entreprise et doivent recevoir un salaire. 

Comment fonctionne le REER collectif ? 

Pour répondre à cette question, il faut déjà prendre en compte le fait que le fonctionnement d’un REER collectif peut varier d’une entreprise à l’autre. Notez que pour pouvoir accéder à un REER collectif, vous devez avoir une certaine ancienneté dans votre entreprise. Le REER collectif est facultatif, c’est donc à vous de décider si vous voulez participer ou non à un Régime enregistré d’épargne-retraite. 

C’est à vous de déterminer le montant que vous souhaitez cotiser au sein du REER collectif. Les cotisations sont prélevées directement sur votre salaire et sont déduites avant le versement. En outre, c’est également vous qui choisissez le type de produits que vous souhaitez souscrire. Le contrôle sur tous vos placements est au cœur même du fonctionnement du REER collectif. 

Aussi, sachez que même si vous adhérez à un REER collectif, vous pouvez aussi investir dans un REER personnel. Il faut cependant respecter la limite de cotisation totale s’élevant à 18% de vos revenus de l’année précédente.

Vous pouvez aussi obtenir des conseils d’experts financiers si vous cherchez un REER individuel, en cliquant ci-dessous.

Obtenez en quelques clics les conseils de nos experts financiers pour faire fructifier votre épargne.

J’y vais

Enfin, si pour une raison quelconque vous décidez de quitter votre entreprise, vous conserverez toutes les sommes accumulées. Vous avez également la possibilité de transférer vos placements dans un REER personnel ou dans un FERR (Fonds enregistré de revenu de retraite) si vous êtes en retraite. 

Quels sont les avantages d’un REER collectif ? 

Le REER collectif présente plusieurs avantages : 

  • des frais de gestion plus faibles par rapport aux régimes individuels.

Dans certaines entreprises, notamment les grandes entreprises, la mise en commun de l’ensemble des REER des employés permet de réduire le coût lié aux frais de gestion. Ceux-ci sont inférieurs à 1% contre plus de 2% pour les REER individuels. 

  • un crédit d’impôt immédiat 

Grâce aux déductions fiscales effectuées à la source, les employés d’une entreprise bénéficiant d’un REER collectif bénéficient d’un crédit d’impôt instantané. 

  • une contribution régulière au REER 

Via le prélèvement automatique sur les paies, les employés peuvent contribuer régulièrement à leur REER. Ici, l’avantage réside dans le fait que les employés ne se limitent pas à un seul versement. 

Quels sont les meilleurs REER collectif ?

 Voici les institutions proposant des REER collectifs :

Institution financièreCaractéristiques
Desjardins REER collectif 
  • aucun montant minimum de cotisation
  • l’employeur peut cotiser au REER de ses employés
  • les montants de cotisation sont modifiables
  • admissible au RAP et au REEP (Régime d’encouragement à l’éducation permanente).
Industrielle alliance REER collectif
  • un processus d’adhésion au REER collectif reconnu pour son excellence
  • un site web totalement sécurisé pour l’ensemble des participants
  • voir notre guide sur le REER collectif Industrielle Alliance ici.
Banque Nationale REER collectif
  • absence de frais d’administration
  • des frais de gestion de placement avantageux pour les employés
  • un processus d’inscription en ligne simple et rapide.
Manuvie REER collectif 
  • une approche centrée sur la santé et le bien-être financier
  • un site web permettant aux employés et aux employeur de trouver toutes les réponses à leurs questions.
Great West REER collectif
  • Une gestion du REER collectif facilitée grâce à l’outil Accès SRC : possibilité de consulter le solde, d’apporter des modifications, etc.
RBC REER collectif
  • Un large choix d’options de placement
  • Des cotisations pouvant être effectuées par les employeurs et les employés
  • Des cotisations pouvant s’élever à 18% du revenu pour les employés.
Les meilleurs REER collectifs

Le REER collectif est-il obligatoire ? 

En règle générale, le REER collectif n’est pas rendu obligatoire par l’employeur. Cependant, notez que certaines entreprises peuvent vous imposer de participer au sein d’un REER collectif.

REER collectif : quel est le rôle de l’employeur ?

L’employeur a pour principal rôle de mettre en place le REER collectif. C’est également lui qui choisit l’organisme financier qui assurera la mission de fournisseur de service. L’autre rôle de l’employeur est de communiquer de la meilleure des manières avec ses employés. L’objectif ici est de donner toutes les informations nécessaires pour que les salariés puissent choisir leurs options d’investissement et leurs placements. 

REER collectif part employeur

Notez que l’employeur peut décider de cotiser pour ses employés et ainsi de décider du montant total des versements. Cela peut être un incitatif de la part de l’employeur, afin que les employés épargnent plus pour leur retraite.

Le RAP REER collectif : comment ça marche ?

Avant d’expliquer en détail le rap REER collectif, il est nécessaire de définir le Régime d’accession à la propriété. 

C’est un programme ayant pour objectif de vous permettre de retirer de l’argent dans l’un de vos REER pour vous aider à financer l’achat de votre première habitation. Au total, vous pouvez retirer 35 000 dollars. Si vous êtes en couple, ce montant est doublé, vous pourrez donc retirer 70 000 dollars. Le RAP REER peut s’avérer très utile comme programme.

Si vous souhaitez retirer des fonds de vos REER dans le cadre d’un RAP, vous devez remplir le formulaire T1036 et le remettre à votre établissement financier. Pour un rap REER collectif, il s’agira de l’établissement financier choisi par votre employeur. 

Notez aussi que pour participer à un RAP, vous devez respecter plusieurs critères :

  • faire l’acquisition de sa première propriété principale
  • avoir une entente écrite concernant l’achat ou la construction de la maison
  • retirer les montants de votre REER enregistrés depuis au minimum 90 jours. 

REER collectif transfert : comment faire un retrait ?

Sachez que l’argent que vous accumulez au sein d’un REER collectif n’est pas immobilisé. Si vous quittez votre employeur, l’ensemble des sommes versées dans le REER collectif pourront être : 

  • transférées vers un REER personnel : l’objectif ici est de permettre le transfert de votre argent accumulé au sein d’un REER personnel. Notez que le transfert s’effectue facilement. De même, les sommes versées dans le REER collectif peuvent être transférées dans un fonds enregistré de revenu de retraite si vous avez pour but de toucher le revenu instantanément. 
  • utilisées pour l’achat d’une rente : en plus de pouvoir transférer l’argent de votre REER collectif dans un REER personnel, vous pouvez utiliser cet argent pour recevoir une rente. Une rente est un revenu périodique que vous pouvez tirer d’un capital. 
  • retirées en argent comptant : enfin, sachez que vous pouvez effectuer un retrait de votre REER collectif en argent comptant. Notez que le montant est imposé comme revenu au cours de l’année où vous le recevez. 

Quel est le régime d’imposition du REER collectif ? 

Pour les employés, le REER collectif permet de bénéficier d’un crédit d’impôt immédiat et des déductions fiscales effectuées à la source.

En d’autres termes, les cotisations à votre REER collectif permettent une réduction d’impôt à payer. Prenons un exemple concret : si votre tranche d’imposition est de 40% et que vous décidez de cotiser à hauteur de 25 dollars, cette somme ne vous coûtera que 15 dollars grâce à l’allègement fiscal. L’impôt sur le revenu sera décalé jusqu’à ce qu’ils seront retirés, certainement lors de votre retraite, avec un taux d’imposition moindre.

Obtenez en quelques clics les conseils de nos experts financiers pour faire fructifier votre épargne.

J’y vais

REER collectif : alternative au RVER

Le REER collectif est une alternative au RVER, il s’agit d’un régime plus flexible que le RVER. Pour cela, il faut bien que l’employeur choisisse le meilleur REER collectif. Voici quelques différences entre les deux :

CaractéristiquesREER collectifRVER
Admissibilités pour les employésTousSalariés de plus de 18 ans
Obligatoire de mettre en place le régime pour les employeursPossibilité d’être une alternative au RVEROui
Cotisations Sur la base du volontariatSur la base du volontariat
Cotisation immobilisée jusqu’à la retraite de l’employéNonOui
Frais de gestion employés1,09 %1,09 %
Retraits imposablesOui sauf RAP et REEEOui
REER collectif : alternative au RVER

Le RVER a tout de même des avantages dans sa mise en place.

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis