Comment calculer son assurance vie ?

[[translations.currency]]
[[translations.currency]]
[[translations.currency]]
[[translations.currency]]
[[translations.currency]]

[[translations.amountInsuranceResult]]

result | number_format [[translations.currency]]

Magasinez les meilleurs contrats d'assurance vie en quelques secondes et obtenez une soumission sur-mesure.

Je compare

Souscrire à une assurance vie présente l'avantage d'être un placement financier non imposable, mais aussi de protéger votre entourage. En cas de décès, vos proches n’auront pas de soucis financiers pour combler la perte de votre revenu, payer vos dettes, vos impôts, vos frais funéraires... Mais comment évaluer le montant nécessaire pour que vos proches puissent subvenir à leurs besoins après votre décès ? Notre calculateur vous aidera à déterminer le montant à prévoir, et le guide ci-dessous vous donnera toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le calcul de l'assurance vie.

Qu’est-ce qu’une assurance vie ?

On distingue deux types d’assurance vie : l’assurance vie permanente et l’assurance vie temporaire.

L’assurance vie permanente est un contrat qui offre une protection financière en cas de décès de l’assuré. Les proches enregistrés comme personnes bénéficiaires perçoivent alors le capital de l’assurance vie, pour subvenir à leurs besoins financiers.

L’assurance vie temporaire propose une protection financière en cas de vie de l’assuré, jusqu’à un certain âge ou jusqu’à la fin du contrat. Cela signifie que vous n’êtes protégé que pour une période déterminée, pouvant aller de 1 à 30 ans.

L’assurance vie permanente et l’assurance vie temporaire sont des contrats qui répondent à des besoins très différents. Le tableau suivant vous aidera à y voir plus clair :

Type d'assurancePériode d'assurancePrimeValeur de rachatContrats transformablesPrestations de décès
Assurance vie temporairePériode fixe de 1 à 30 ansBasses mais qui augmentent lors des renouvellementsAucunePeut être transformé en assurance vie permanenteOui si le contrat n’est pas échu au moment du décès
Assurance vie permanenteVie entièrePlus élevées mais fixes dans le tempsOui. La valeur de rachat augmente avec le temps et permet de percevoir un capital ou d’effectuer un emprunt.Non-transformable
Différences assurance vie permanente / assurance vie temporaire

Magasinez les meilleurs contrats d'assurance vie en quelques secondes et obtenez une soumission sur-mesure.

Je compare

Comment évaluer le montant d’assurance-vie dont vous avez besoin ?

Notre calculateur d’assurance-vie vous permettra de déterminer le montant d’assurance vie nécessaire pour protéger vos proches en cas de décès. Plusieurs critères entrent en jeu :

  • Les coûts liés au décès :
    • Les frais funéraires. A titre indicatif, des funérailles peuvent coûter entre 4 500 $ (services funéraires simples avec incinération) et 15 000 $ (services funéraires complets avec inhumation traditionnelle).
    • Les éventuels frais de règlement de la succession.
    • Pensez aussi aux frais d’homologation, aux impôts sur le revenu du défunt, aux frais juridiques et comptables, et aux honoraires de l’exécuteur testamentaire, le cas échéant.
  • Les dettes et autres dépenses prévues :
    • Le solde actuel de votre prêt hypothécaire.
    • Les autres prêts et dettes que vous n’avez pas fini de rembourser (dettes de carte de crédit par exemple).
    • Les frais liés aux études des enfants. A titre indicatif, au Québec les frais de scolarité annuels pour les étudiants de premier cycle s'élevaient en moyenne à 2 889 $ en 2017/2018.
    • Autres dépenses éventuelles : frais de garde d'enfants, vacances, mariage d’un enfant etc…
  • Les frais de subsistance annuels, c’est-à-dire le revenu dont votre famille aurait besoin pour maintenir son niveau de vie actuel.
  • Les revenus dont vous bénéficiez.
  • La valeur de vos possessions et biens : montant actuel de votre épargne et de vos actifs.
  • Le nombre d’années pendant lesquelles le conjoint et les personnes à charge auront besoin d’aide. Pour calculer cette durée, vous pouvez vous référer au nombre d'années restant d'ici à ce que votre plus jeune enfant atteigne l'âge de 18 ans ; ou d'ici à ce que votre conjoint prenne sa retraite.

Comment sont calculées les primes de l’assurance vie ?

Comme tout contrat d'assurance, le calcul de la prime d'assurance vie temporaire dépend de plusieurs facteurs :

Le profil de l’assuré

  • L’âge : plus l’assuré est âgé lorsqu’il achète une assurance, plus la prime sera élevée, puisque la probabilité de décéder pendant la période de souscription est plus forte.

Bon à savoir

Vous avez donc tout intérêt à souscrire à une assurance vie le plus tôt possible, pour étaler les versements et bénéficier de primes avantageuses.

Par exemple, un homme de 25 ans non-fumeur paiera son assurance vie permanente à hauteur de 47 $ par mois en moyenne, contre 209 $ quand il aura 60 ans.

  • Le sexe : un homme en santé paiera des primes plus élevées qu’une femme en santé, puisque l’espérance de vie des hommes est plus faible que celle des femmes.
  • La consommation de tabac : si vous êtes fumeur, vous risquez de payer votre assurance jusqu’à deux fois plus cher qu’un non-fumeur, puisque fumer diminue l’espérance de vie. Cependant, si vous arrêtez de fumer durant 12 mois consécutifs, vous pouvez renégocier votre contrat à la baisse en vous alignant avec le prix moyen de l’assurance vie pour les personnes non-fumeurs.

L’assurance elle-même

  • Le montant de l’assurance vie : plus il est élevé, plus la prime sera importante. Pour calculer le montant estimé de votre assurance, vous pouvez utiliser notre calculateur d'assurance vie.
  • La durée de l’assurance : dans le cas d’une assurance vie temporaire, la couverture pourra être d’une durée de 10, 20 ou 30 ans et être renouvelée si nécessaire. Les primes seront plus basses que pour une assurance vie permanente, mais elles augmenteront lors des renouvellements. Dans le cas d’une assurance vie permanente, les primes sont plus élevées, mais fixes dans le temps.

Les taux d’intérêt actuels et anticipés

Selon la conjoncture, les taux d’intérêt pourront vous être plus ou moins favorables : plus les taux d’intérêt que votre assureur obtient sont bas, moins les revenus de placement qu’il réalise sont importants, et plus il doit augmenter les primes.

Bon à savoir

D’autres facteurs pourront entrer en jeu pour déterminer le montant des primes que vous paierez : votre lieu de résidence, votre état de santé général, votre catégorie d’emploi, votre consommation d’alcool ou de drogues, vos antécédents judiciaires ou encore la pratique de sports extrêmes.

Le tableau ci-dessous vous donnera des montants indicatifs de primes d'assurance vie temporaires selon différents profils au Québec :

Pour un capital de 100 000 $Age de l'assuré : femme, 30 ans, non fumeuseAge de l'assuré : femme, 60 ans, non fumeuse
Assurance vie temporaire 10 ans8,91 $ / mois
99 $ / an
42,75 $ / mois
475 $ / an
Assurance vie temporaire 20 ans10,80 $ / mois
120 $ / an
86,04 $ / mois
956 $ / an
Assurance vie temporaire 30 ans13,19 $ / mois
146,50 $ / an
Pas de soumission
Prix assurance vie temporaire capital 100 000 $.

Pour un capital de 500 000 $Age de l'assuré : femme, 30 ans, non fumeuseAge de l'assuré : femme, 60 ans, non fumeuse
Assurance vie temporaire 10 ans17,64 $ / mois
196,00 $ / par an
153,45 $ / mois
1 705,00 $ / par an
Assurance vie temporaire 20 ans23,31 $ / mois
259,00 $ / par an
308,70 $ / mois
3 430,00 $ / par an
Assurance vie temporaire 30 ans36,59 $ / mois 
406,50 $ / par an
Pas de soumission
Prix assurance vie temporaire capital 500 000 $

Comment calculer la valeur de rachat d’une assurance vie ?

La valeur de rachat d'assurance vie, c'est quoi ? Il s'agit de la possibilité pour l'assuré qui souscrit une assurance vie de retirer tout ou partie de l'épargne accumulée et placée sur l'assurance vie avant le terme du contrat en question. La valeur de rachat est une option qui peut être garantie ou non, selon votre contrat d’assurance.

Comment se calcule la valeur de rachat ? La valeur de rachat est calculée en fonction du capital investi, du taux d’intérêt fixé par votre assureur, et du nombre d’années de votre contrat. Vérifiez bien votre contrat ! Vous y trouverez toutes les conditions relatives à la valeur de rachat de votre assurance.

Bon à savoir

  • Si votre assurance vie dépasse 2000 $, votre assureur a pour obligation de vous informer tous les ans de la valeur de rachat
  • 8 ans après la souscription au contrat d'assurance vie, la valeur de rachat de votre assurance vie doit impérativement apparaitre aux Conditions Générales du contrat.

Attention ! Notez aussi que dans la majorité des cas, le montant de la valeur de rachat d’assurance est imposable. Pour calculer la fiscalité de la valeur de rachat d’une assurance vie, il faut connaître les deux possibilités pouvant s’appliquer :

Contrat de valeur de rachat d'assurance vieCalcul de l'imposition
Contrat de moins de 8 ansmontant soumis à l'impôt sur le revenusomme ajoutée aux autres revenus : taxée au taux marginaloption de prélèvement libératoire : 35 % si la valeur de rachat de l'assurance vie a eu lieu dans le 4 premières années / 15 % sinon
Contrat de plus de 8 anstaxe à 7,5 % pour un abattement annuel de 4 600 $ (célibataire) et 9 200 $ (couple)si abattement supérieur : 17,2 %
Rachat total de l'assurance vieimposition : capitaux investis - montant récupéré
L'imposition de la valeur de rachat d'assurance vie

Comment calculer le rendement de l’assurance vie ?

L’ assurance vie est un placement qui peut s’avérer particulièrement intéressant, d’autant plus que le capital est garanti. Pour connaître le rendement de votre assurance, il faut calculer le Taux de Rendement Interne (TRI) de chaque contrat en comparant le montant des primes versées versus le capital décès, libre d'impôts qui sera versé à votre bénéficiaire.

À retenir

Formule du calcul du TRI :
Taux de Rendement Interne = Capital décès - Moyenne des primes versées

L'assurance vie vous permet de placer des fonds de manière régulière dans un portefeuille d'investissement avec de nombreuses options de placement. D'une part vous assurez votre vie et permettez à vos proches de percevoir un capital décès, et d'autre part vous bénéficiez des rendements du compte d'investissement qui peut venir, ou bien augmenter votre capital décès, ou bien augmenter votre valeur de rachat pour financer un objectif à long terme (retraite, nouvelle entreprise, études etc.).

Comment est imposée l’assurance vie ?

L’un des plus grands avantages de l’assurance vie, c’est qu’elle est libre d’impôts ! A votre décès, vos proches recevront 100 % du montant de la prestation d'assurance mentionné dans la police : ils n’auront pas à payer d’impôt sur le revenu sur le montant qu’ils recevront de l'assurance vie.

Bon à savoir

L’assurance vie n’étant pas imposable, vous n’avez pas à déclarer l’intérêt couru sur votre prestation de décès dans votre déclaration de revenus annuelle. Et, si vous ne faites pas de rachat partiel ou total de votre assurance vie, vous ne serez pas imposé sur la capitalisation : vous paierez un impôt uniquement sur la plus-value des sommes concernées.

Il existe cependant quelques cas exceptionnels dans lequels l’assurance vie sera imposable :

  • Si aucun bénéficiaire n’a été désigné dans le contrat
  • Si vous avez cédé votre assurance vie en garantie de prêt : si vous décédez, votre prêteur remboursera le prêt au moyen de la prestation de décès prévue à votre police d’assurance. Votre famille ou votre bénéficiaire devra payer l’impôt sur tout solde impayé du prêt en excédent de ce que vous avez versé à la police.
  • Si vous vendez votre police d’assurance à une autre personne : le produit de la vente de votre police pourrait être soumis à l'impôt. 

Attention

En cas de rachat total ou partiel de l’assurance vie avant la date d’échéance du contrat, la partie du rachat produisant un rendement est imposée, contrairement au capital décès. Seules quelques exceptions permettent au montant sorti de la valeur d’achat de ne pas être imposable :

  • un licenciement ;
  • un arrêt d’activité non salarié dû à un jugement de liquidation judiciaire ;
  • une retraite anticipée ;
  • une invalidité (2e ou 3e catégorie).

Faut-il payer des droits de succession sur une assurance vie ?

Le montant reçu d'une succession assurance vie est non imposable, comme édicté par l'Agence du revenu du Canada (ARC) : vous n'avez donc pas de droits de succession à payer sur ce montant.

Bon à savoir

L’assurance vie est l’un des rares contrats permettant de bénéficier d’un versement forfaitaire garanti et totalement exonéré d’impôts en cas de décès de l’assuré.

Comment choisir la meilleure assurance vie ?

Les offres et contrats d’assurance vie sont si nombreux sur le marché qu’il n’est pas évident de faire son choix.

Voici quelques conseils pour choisir la meilleure assurance vie en fonction de votre profil et de vos besoins :

  • Soyez prévoyant : afin de vous prémunir contre tous les aléas susceptibles de pénaliser vos revenus, il est conseillé de choisir une assurance vie dont la couverture est la plus large possible.
  • Soyez transparent avec votre assureur : au moment de la signature de votre contrat, ne cachez pas certains éléments importants concernant votre état de santé afin d’éviter tout rejet de prise en charge.
  • Définissez précisément vos besoins : les études de vos enfants, un projet à financer ou encore des dettes impayées sont autant d’événements qui peuvent nécessiter un capital de prévoyance.
  • Pensez à faire évoluer votre contrat : à mesure que vos besoins évoluent, n’hésitez pas à solliciter votre assureur pour adapter la formule de votre assurance vie.
  • Connaissez vos objectifs : indiquez à votre assureur quels sont vos objectifs personnels en lien avec cette assurance vie pour qu’il vous propose un contrat adapté.
  • Connaissez le montant nécessaire de votre assurance vie : calculez le montant de votre assurance vie à l’aide de notre calculateur afin de n'omettre aucun paramètre.
  • Calculez les primes : pour savoir si l’assureur que vous avez choisi propose une couverture qui correspond à votre budget, n’hésitez pas à utiliser un calculateur de primes en ligne. 
  • Choisissez un assureur sérieux et reconnu : vérifiez la réputation de l’assureur ainsi que le taux de règlement des sinistres qui doit être de 95 % au minimum. Vous avez maintenant le choix de trouver des assurances vie en ligne très facilement.
  • Prenez le temps de lire attentivement votre contrat, et notamment les conditions d’invalidation ou les sommes à payer sur une durée fixée.

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ