CRI (compte de retraite immobilisé) : comment ça marche ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-03-26

De nombreux canadiens détiennent un REER ou un CELI, les régimes d’épargne-retraite les plus communs. D’autres sont moins populaires comme notamment le CRI (Compte de retraite immobilisé).

Quel est ce type de placement ? Quelles sont ses caractéristiques ? Comment retirer l’argent d’un CRI ?

On vous dit tout dans ce guide exclusif sur le compte de retraite immobilisé : les caractéristiques, le retrait du CRI, quand retirer son CRI.

Qu’est-ce qu’un CRI ?

Le compte de retraite immobilisé en anglais “locked-in retirement account” peut être considéré comme une forme de REER. La principale différence réside dans le fait qu’il n’est pas possible d’investir de l’argent comme bon vous semble. En règle générale, un CRI est mis en place lorsque vous quittez votre employeur et que vous souhaitez placer l’argent de votre régime de retraite au sein d’une institution financière. L’ensemble de ces fonds sont alors transférés dans ce type de placement.

De même, sachez que les sommes de votre CRI sont immobilisées. C’est-à-dire qu’elles ne peuvent pas être retirées, sauf dans certaines situations particulières. In fine, l’objectif de votre CRI est de vous donner la possibilité de vous procurer un revenu à la retraite.

Quelles sont les caractéristiques du compte de retraite immobilisé ?

Certaines caractéristiques sont semblables à celles d’un REER immobilisé. En bref, vous devez prendre en compte le fait qu’un CRI permet à la croissance de vos revenus de placements d’être à l’abri de l’impôt et qu’il n’est pas possible de verser des cotisations dans ce compte. Aussi, sachez que le CRI ne peut pas être retiré et doit être transféré au sein d’un FRV (Fonds enregistré de revenu de retraite). Pour ce faire, vous devez être âgé de 71 ans au maximum.

Que faire pour tirer un revenu de retraite de son CRI ?

Comme précisé précédemment, le CRI ne peut pas vous servir à vous verser un revenu. Son objectif est de vous permettre d’accumuler des fonds pour votre retraite.

Pour tirer un revenu de retraite il est nécessaire de transférer l’argent de votre CRI chez un assureur ou dans un FRV (Fonds de revenu viager). Le FRV correspond à un Fonds enregistré de revenu de retraite (FERR).

Notez qu’il n’y a pas d’âge minimum pour effectuer ce transfert. L’âge maximum est, quant à lui, de 71 ans.

Si vous vous posez des questions à propos du CRI, n’hésitez pas à contacter nos experts financiers en cliquant ci-dessous.

Obtenez en quelques clics les conseils de placement d’épargne des meilleurs experts financiers au Québec.

Je demande des conseils

Quelle est la différence entre un CRI et un REER ?

Le CRI est un REER immobilisé. Les sommes que vous accumulez au sein de votre CRI sont donc gelées, ce qui vous empêche d’effectuer les retraits avant votre départ en retraite. Le REER, quant à lui, vous offre la possibilité de retirer jusqu’à 10 000 dollars par année, jusqu’à une limite totale de 20 000 dollars. À la différence d’un CRI, les fonds d’un REER peuvent donc être retirés à tout moment.

Comment faire le retrait d’un CRI ?

Pour retirer les fonds de vos CRI, vous devez remplir les 2 conditions suivantes :

  • âge retrait CRI : vous êtes âgé de 65 ans ou plus à la fin de l’année qui précède votre demande.
  • cri retrait maximum : le montant total des sommes accumulées au sein de votre CRI ne dépasse pas 40 % du montant maximal des gains admissibles (soit 24 640 dollars en 2021).

Si vous respectez les 2 conditions précédentes, il ne vous restera plus qu’à remplir la déclaration de l’annexe 0.2 du Règlement sur les régimes complémentaires de retraite pour encaisser votre CRI.

Prenons un exemple concret afin de mieux comprendre comment retirer un CRI : vous êtes âgé de 67 ans au 31 décembre 2020 et vous demandez le 8 janvier 2021 de retirer 2 752 dollars de votre CRI qui dispose d’une valeur total de 25 000 dollars.

Votre nouveau solde de CRI sera donc de 22 248 dollars. Vous aurez donc la possibilité de retirer la totalité de celui-ci car le montant total est inférieur au montant maximal de gains admissibles (24 640 dollars).

Comment retirer l’argent d’un CRI ?

Comme décrit précédemment, pour retirer de l’argent d’un CRI, vous devez dans un premier temps le transférer au sein d’un FRV (Fonds de revenu viager). Notez cependant que certains circonstances peuvent vous permettre d’obtenir un remboursement de votre CRI. En cas d’invalidité, d’une non-résidence au Canada, si vous êtes âgé de 65 ou plus ou en cas de décès.

Comment obtenir un revenu de retraite ?

Obtenir un revenu de retraite et retirer de l’argent d’un CRI revient à la même chose. De ce fait, si vous souhaitez compléter votre retraite, vous devez transférer votre CRI au sein d’un FRV.

Le remboursement de votre CRI

Pour les détenteur d’un CRI âgés de 65 ans ou plus, le remboursement peut s’effectuer à tout moment, qu’importe l’échéance des placements. Notez toutefois que certains frais peuvent être demandés.

Concernant le remboursement d’un CRI au non-résident, une demande peut être effectuée, et cela peu importe l’âge du détenteur. Il est nécessaire de prendre en compte le fait que le non-résident doit ne plus habiter au canada depuis au moins 2 ans.

Aussi, si vous souffrez d’une invalidité physique ou mentale, vous pouvez demander un remboursement partiel ou total de votre CRI. Celui-ci peut se faire en un ou plusieurs versements et cela, qu’importe l’échéance des placements. Bien entendu, vous devez envoyer un certificat médical prouvant votre invalidité afin de bénéficier du remboursement de votre CRI.

Qu’advient-il de mon CRI ou de mon FRV en cas de décès ?

Enfin, en cas de décès, le solde du CRI ou du FRV sera versé au conjoint ou aux héritiers. Comme pour les autres cas (non-résident, invalidité et détenteur âgé de 65 ans ou plus), le remboursement du CRI en cas de décès s’effectue peu importe l’échéance des placements.

Notez que dans tous les cas, l’ensemble des sommes retirés du CRI sont imposables à part s’elles sont transférées en franchise d’impôt.

Puis-je encaisser mon CRI si j’ai des difficultés financières ?

L’encaissement de votre CRI n’est pas autorisé dans le cas où vous avez des difficultés financières. Les fonds détenus dans votre CRI ne peuvent être retirées que dans les cas mentionnés précédemment : si vous êtes âgés de 65 ans ou plus, si n’êtes plus résident du Canada, si vous souffrez d’invalidité physique ou mentale ou si un décès intervient.

Mon CRI est-il saisissable ?

Votre CRI ne peut pas être saisi si vous faites faillite. Cependant, si vous n’êtes pas dans cette situation, il peut l’être dans 2 cas précis :

  • les fonds contenus dans votre compte de retraite immobilisé assujetti à la Loi sur les régimes complémentaires de retraite peuvent être saisis pour régler vos dettes alimentaires ou pour payer des prestations compensatoires. Aussi, votre CRI est saisissable dans le cadre d’un partage d’un patrimoine familiale.
  • toutes les sommes provenant d’un régime du secteur public transférées dans un CRI sont saisissables.

Est-ce possible de faire un transfert CRI vers REER ?

Il n’est pas possible de transférer votre REER vers CRI. Les seuls transferts possibles dans un CRI sont celles qui proviennent d’un autre CRI ou d’un FRV, d’un régime de retraite assujetti à la Lois sur les régimes complémentaires de retraite ou d’un autre régime de retraite où le transfert des sommes dans un CRI est possible.

Maximisez vos revenus d’épargne avec l’aide de nos experts financiers en quelques clics.

J’y vais
Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis