Talon de paie Québec en ligne : notre modèle gratuit

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-10-15

Le talon de paie au Québec versé à chaque paie par l’employeur à ses salariés, reste, pour une grande partie des québécois, un document difficile à lire. Taux, déductions, primes, difficile de s’y retrouver parmi tous les chiffres et les acronymes.

Vous souhaitez bien comprendre comment lire votre bulletin de paie ainsi que le calcul d’une fiche de paie au Québec ? Vous êtes à la recherche d’un exemple de fiche de paie gratuit ?

Le guide exclusif ci-dessous vous apportera toutes les informations que vous recherchez sur les talons de paie au Québec.

Qu’est-ce qu’un talon de paie ?

Vous êtes à la recherche de la définition d’un talon de paie au Québec ?

Une fiche de paie au Québec, ou talon de paie, est un document obligatoire que doit remettre l’employeur à ses salariés en même temps que leur salaire, généralement, à la fin du mois.

Chaque bulletin de paie doit comprendre a minima les informations énoncées ci-dessous pour permettre au salarié de comprendre son salaire net et le calcul pour y arriver.

Notre exemple de talon de paie gratuit

Vous êtes à la recherche d’un exemple de fiche de paie du Québec ? Vous trouverez ci-dessous notre modèle de talon de paie en ligne téléchargeable et modifiable sur Excel, 100% gratuit.

talon de paie quebec 2021

Notre exemple de talon de paie du Québec a été mis à jour aux normes du travail en vigueur de la province en 2021. Cependant, il n’a pas de valeur légale et est fourni à titre indicatif.

Vous pouvez également vous rendre sur le site du CNESST et obtenir un exemple de talon de paie du gouvernement du Canada pour le Québec, en 6 étapes.

Si vous souhaitez un exemple de talon de paie en anglais, contactez notre équipe juridique via la rubrique contact pour demander un exemple.

Comment comprendre son talon de paie au Québec ?

Vous ne savez pas comment lire votre fiche de paie ?

Vous trouverez ci-dessous l’explication d’une fiche de paie au Québec, de ses différentes sections et mentions qui y figurent.

Identité de l’employeur et du salarié

Doit figurer sur chaque talon de paie au Québec les informations suivantes :

  • Le nom de l’employeur
  • Les nom et prénom du salarié
  • Le titre du poste qu’occupe le salarié
  • La date du paiement du salaire
  • La période sur laquelle s’étend la paie.

Talon de paie et type de rémunération

Chaque fiche de paie devra également comprendre des informations relatives au salaire bien sûr et notamment :

  • Le nombre d’heures effectuées payées au taux normal en vigueur
  • Le nombre d’heures supplémentaires payées
  • Le nombre d’heures supplémentaires effectuées qui donneront droit à un congé (avec indication du taux qui s’applique)
  • La nature et le montant des primes, indemnités, allocations, commissions versées ou avantages imposables
  • Le taux horaire du salaire
  • Le montant du salaire brut
  • Le montant du salaire net versé
  • Le montant des pourboires que le salarié a déclarés ou que l’employeur lui a attribués.

Il existe plusieurs façons de rémunérer un salarié.

Types de rémunérationExplication talon de paie
Rémunération au taux généralSalarié rémunéré à taux horaire ou à la semaine, avec ou sans un nombre d’heures de travail déterminé.
Le salarié doit recevoir au moins le salaire minimum pour chaque heure travaillée.
Rémunération au pourboireIl s’agit du salarié qui reçoit habituellement des pourboires et qui travaille :
  • dans l’hébergement (camping inclus)
  • dans un débit de boissons
  • dans une entreprise qui vend, livre ou sert des repas à emporter
  • dans un restaurant (sauf snacking).
Rémunération à la commissionSalarié dont un pourcentage du salaire est versé selon ses ventes.
Ce salarié peut recevoir une rémunération fixe en plus, ou seulement être rémunéré à la commission seulement à condition de recevoir au moins le salaire minimum à la fin de la période de paie.
Rémunération à la pièce ou à l’unitéSalarié dont un pourcentage du salaire est versée en fonction des « pièces » produites (salaire au rendement, à l’unité etc).
Ce salarié peut recevoir une rémunération fixe en plus, ou seulement être rémunéré à la pièce seulement à condition de recevoir au moins le salaire minimum à la fin de la période de paie.
Types de rémunération Québec

Déductions de salaire

Le talon de paie doit aussi mentionner la nature et le montant des déductions faites sur votre salaire et qui correspondent notamment :

  • A votre cotisation au Régime des rentes du Québec (RRQ)
  • A votre cotisation à l’assurance emploi (AE)
  • A votre cotisation au régime québécois d’assurance parentale (RQAP)
  • A l’impôt provincial du Québec
  • A la cotisation pour la RAMQ en fonction de votre tranche d’imposition.

Vous pouvez également voir figurer sur votre bulletin de paie québécois une cotisation au régime collectif de l’entreprise, au REER de votre entreprise ou à une adhésion syndicale.

Comment lire les acronymes de votre bulletin de paie ?

Comme évoqué plus haut, plusieurs acronymes difficiles à déchiffrer figurent sur votre bulletin de paie du Québec. Nous tâchons dans les paragraphes suivants de vous les expliquer.

Le Régime des Rentes du Québec ou RRQ

Le régime des rentes du Québec est un régime d’assurance public de la province du Québec qui fonctionne avec un système de cotisations. Toute personne travaillant et ayant des revenus annuels égaux ou supérieur à 3 500 $ doit y contribuer en effectuant des cotisations périodiques. Ces cotisations sont reversées sous forme de rentes dès lors que vous atteignez l’âge de votre retraite.

Le montant de votre cotisation est directement liée à votre salaire. Les travailleurs autonomes doivent prendre en charge la totalité de la cotisation alors que les travailleurs salariés ne prennent en charge que la moitié, l’autre moitié étant à la charge de l’employeur.

La Commission des Normes, de l’Equité, de la Santé et de la Sécurité au Travail (CNESST)

La CNESST est la commission qui permet à tout travailleur étant rendu invalide à la suite d’un accident du travail, de bénéficier d’une assurance. Le salarié ou l’employé ne verse pas de cotisations pour cette assurance. Seul le travailleur autonome doit y contribuer individuellement.

Le Régime Québécois d’Assurance Parentale (la RQAP)

Le régime québécois d’assurance parentale est, comme son nom l’indique, un régime provincial permettant aux employés et salariés absents pour un congé parental, d’être financés. Ce régime couvre notamment :

  • les congés maternité
  • les congés paternité
  • les congés d’adoption
  • les congés parentaux.

L’Assurance-Emploi (AE)

L’assurance emploi est un régime d’assurance fédéral et non provincial. Il n’est pas propre au Québec et permet aux travailleurs temporairement sans emploi de bénéficier d’une assurance chômage.

Le Régime enregistré d’épargne retraite collectif (REER)

Cotiser à un REER collectif n’est pas obligatoire. Un REER est un placement permettant de faire fructifier son épargne en vue d’un objectif comme la retraite. Vous pouvez cotiser à un REER de manière individuelle ou bien via le REER collectif de votre entreprise. Un REER collectif mutualise les sommes des salariés pour accéder à des placements intéressants.

Le Régime de Pension Agréé (ou RPA)

Les cotisations à ce régime se font directement depuis votre fiche de paie. Le RPA est un régime d’épargne retraite proposé par l’employeur à ses salariés. L’acronyme utilisé n’est d’ailleurs pas toujours RPA selon le régime proposé.

Vous pouvez bénéficier d’une déduction d’impôt sur vos cotisations au RPA au moment de la déclaration de salaire.

Le Régime de Participation Différée aux Bénéfices (RPDB)

C’est un bénéfice non négligeable pouvant être proposé par les employeurs pour leurs salariés. Les salariés ne cotisent pas pour ce régime et cela leur permet de toucher une participation aux bénéfices de l’entreprise, libre d’impôt, en différé.

L’assurance collective

Enfin, l’assurance collective est l’assurance à la personne proposée par l’employeur à ses salariés. Elle permet à chaque employé ou salarié d’une même entreprise de bénéficier d’une mutuelle santé pouvant couvrir :

  • les médicaments
  • les soins de santé
  • les soins dentaires
  • les maladies graves
  • l’invalidité
  • la vie etc.

Pour magasiner en quelques secondes les meilleures assurances collectives adaptées à vos besoins et obtenir des soumissions personnalisées de nos courtiers, utilisez notre comparateur d’assurance collective.

Comparez les meilleures soumissions d’assurances collectives en quelques secondes.

Je compare

Comment faire une fiche de paie au Québec ?

Pour faire une fiche de paie au Québec, rien de plus simple, vous pouvez utiliser notre modèle de talon de paie gratuit pour le Québec, et en ligne ci-dessus. Vous pouvez le télécharger et l’éditer selon vos besoins.

Pourquoi utiliser un modèle de talon de paie en ligne ?

Les exemples de talon de paie en ligne présentent de nombreux avantages :

  • une fiche de paie québécoise comprend de multiples mentions légales et données, difficiles à appréhender
  • télécharger un talon de paie sur excel permet de l’éditer facilement selon vos besoins tout en conservant les formules de calcul du salaire
  • un exemple de talon de paie en ligne vous permet donc de gagner considérablement du temps.

Pour les raisons mentionnées ci-dessus, il n’est pas recommandé de faire son talon de paie soi-même.

Combien de temps garder un talon de paie ?

Conformément à la loi sur le ministère du Revenu du Québec, les talons de chèques de paie ou de prestations d’assurance-chômage sont à conserver six ans.

C’est à vous qu’incombe la responsabilité de vérifier les informations inscrites sur le Relevé 1 de votre déclaration d’impôt et le feuillet T4 remis par l’employeur à ses salariés.

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis