REEE subventions : quelles sont les aides REEE ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter mis à jour le 2022-02-23

Les études post-secondaires peuvent représenter un coût très important dans votre budget. Notez cependant que celles-ci doivent être vues comme un investissement nécessaire dans la vie de vos enfants. Le fait d’épargner dans un régime enregistré d’épargne-études (REEE) est un formidable moyen d’assurer le futur professionnel de vos enfants. Des subventions ont été mises en place par le gouvernement tant au niveau fédéral que provincial pour aider à cotiser.

Quelle sont les différentes subventions REEE ? Comment sont-elles calculées ?

Dans ce guide exclusif on vous dit sur les subventions REEE : les subventions maximales du REEE, le calcul des subventions, les différents types de subventions REEE et bien plus encore.

Qu’est-ce qu’un REEE ?

Le REEE est le régime d’épargne-études enregistré. Son rôle est d’aider les Canadiens à épargner dans le but de financer les études postsecondaires de leurs enfants. Le REEE a une durée maximale de 35 ans et peut soit être individuel ou collectif.

Le REER présente plusieurs avantages. Tout d’abord, les revenus générés sont à l’abri de l’impôt jusqu’au moment où ils sont retirés pour financer les études post-secondaires. Aussi, notez que le gouvernement du Canada fournit une subvention REEE de 20% du montant de vos cotisations versées au sein de votre REEE, pour un maximum de 500 dollars chaque année et de 7 200 dollars sur la durée totale du REEE.

Il est possible d’utiliser d’autres méthodes pour aider au financement des études post-secondaires de vos enfants : les prêts étudiants, l’épargne personnelle ou encore les emplois étudiant. Toutefois, au vu de ses nombreux avantages, le REEE reste la meilleure méthode. Pour en savoir plus sur le fonctionnement REEE, lisez notre guide dédié.

Quels sont les différents types de REEE ?

Il existe 3 types de REEE :

  • le REEE familial : il s’agit du meilleur régime si vous avez plusieurs enfants. Notez que les enfants doivent nécessairement avoir un lien de parenté ou d’adoption avec vous. Le principal avantage du REEE familial réside dans le fait que l’épargne peut être partagé entre l’ensemble des enfants bénéficiaires.
  • le REEE individuel : si vous souhaitez cotiser pour un enfant qui n’a pas de lien de parenté avec vous, alors vous devez opter pour le REEE individuel. Il est nécessaire de prendre en compte le fait qu’un seul enfant pour bénéficier de ce REEE.
  • le REEE collectif : comme pour le REEE individuel, un seul enfant peut être bénéficiaire du REEE collectif. Il ne doit pas forcément avoir de lien de parenté avec vous. L’épargne investi dans ce REEE est combinée à d’autres épargnes d’autres personnes. Le calcul de la part devant revenir à chaque enfant bénéficiaire s’établi en fonction du nombre d’enfants bénéficiaires faisait partie de ce régime.

Préparez les études de vos enfants en ouvrant un REEE avec l'aide de notre expert.

J'en profite

Comment fonctionnent les subventions REEE ?

Contrairement aux autres options de placement, le REEE permet de bénéficier d’importantes subventions. Sachez que chaque enfant peut avoir accès à ces subventions. Les familles aux revenus modestes ont même la possibilité de bénéficier d’autres subventions.

Il existe plusieurs subventions pouvant vous permettre de bénéficier d’importantes sommes. Au total, vous pouvez recevoir 12 800 dollars en subventions du gouvernement canadien.

Quelles sont les différentes subventions REEE ?

Vous avez la possibilité de bénéficier de subventions REEE au Canada :

REEE subvention provinciale

Certaines provinces du Canada (Québec, Alberta et Saskatchewan) proposent leurs propres subventions, il s’agit notamment de l’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE). Cette subvention se présente sous la forme d’un crédit d’impôt versé au sein de votre REEE. Celui-ci représente 10% de l’ensemble de vos cotisations et peut atteindre les 250 dollars chaque année. Sachez que pour bénéficier du montant maximal de l’IQEE, qui est de 3600 dollars, vous devez cotiser à hauteur de 2500 dollars chaque année.

Aussi, la province d’Alberta propose une autre subvention : l’ACES (Alberta Centennial Educations Savings). Les enfants nés dans cette province peuvent ainsi bénéficier d’un versement unique de 500 dollars.

REEE subvention fédérale

Il existe 2 subventions REEE fédérale :

  • la Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) : tous les enfants canadiens peuvent avoir accès à la SCEE. Le calcul de cette subvention gouvernementale est très simple : vous pouvez percevoir un montant cumulatif de 7 200 dollars au maximum et pour chaque dollar que vous cotisez, le gouvernement vous offre 20 cents, soit 20% de vos cotisations, pour une limite annuelle de 500 dollars. Vous devez donc cotiser à hauteur de 2 500 dollars chaque année pour bénéficier de la somme maximale de SCEE. En outre, sachez que vous avez la possibilité de bénéficier d’une SCEE supplémentaire si vous avez des revenus modestes. Ce montant additionnel représente entre 10 et 20% de vos cotisations versées.
  • le Bon d’études canadiens (BEC) : cette subvention a été créée pour les familles à faible revenu. Elle permet de bénéficier de 500 dollars la première année, puis de 100 dollars chaque année. Pour y être admissible, il est nécessaire que votre enfant réponde à plusieurs critères : il doit être issu d’une famille à faible revenu, il doit avoir un numéro d’assurance sociale, résider au Canada et bénéficié d’un REEE.

Quelles sont les dates de versement des subventions REEE ?

La Subvention canadienne pour l’épargne-études (SCEE) et la SCEE supplémentaire sont versées à la fin du mois qui suit le mois de vos cotisations. Prenons un exemple concret : vous cotisez le 05 mai, la SCEE et la SCEE supplémentaire vous seront versées à la fin du mois de juin.

L’Incitatif québécois à l’épargne-études (IQEE), quant à lui, est versé une fois chaque année. En général, celui-ci est versé durant le mois de mai ou de juin suivant vos contributions. Exemple : vous décidez de cotiser en 2020 à votre REEE, l’IQEE vous sera alors versé en mai ou juin 2021.

Comment sont calculées les subventions REEE ?

Voici un tableau récapitulant l’ensemble des calculs des subventions REEE :

Subvention REEECalcul subvention REEE
SCEEPlafond à vie : 7200 dollars Subvention pour 500 dollars cotisés chaque année : entre 50 et 100 dollars selon le revenu Subvention pour 2500 dollars cotisés chaque année : 500 dollars peu importe le revenu
Bon d’études canadiens500 dollars de subvention à l’ouverture du REEE. 100 dollars supplémentaire chaque année lorsque le REEE est actif.
Incitatif québécois à l’épargne-étudesLa subvention est calculée sur les cotisations annuelles versées. Elle correspond à 10% de ce montant et peut atteindre 250 dollars au maximum.
ACESVersement unique de 500 dollars.
Subventions REEE

Comment maximiser les subventions REEE ?

Vous pouvez facilement maximiser vos subventions REEE. Pour ce faire, il est nécessaire de suivre certaines étapes :

  • commencez à cotiser tôt : comme pour n’importe quel autre placement, il est important de commencer à cotiser tôt. Soyez cependant rassuré, si vous commencer un peu plus tard, vous aurez toujours la possibilité de profiter des avantages que peuvent vous procurer les subventions REEE. En effet, le gouvernement canadien vous permet de rattraper l’ensemble des années que vous avez manqué en SCEE et IQEE. Cependant, soyez vigilant, lorsque votre enfant atteint ses 11 ans, vous perdrez vos possibilités de rattraper votre retard.
  • cherchez toutes les subventions que vous pouvez bénéficier : comme précisé précédemment, en plus des subventions fédérales (SCEE et BEC), vous pouvez bénéficier de subventions provinciales si vous résidez dans certaines provinces dont notamment le Québec (IQEE et ACES pour les habitants de la province d’Alberta).
  • renseignez-vous correctement sur les subventions proposées : comme vous le savez, pour percevoir le montant maximal de SCEE de 500 dollars, vous devez cotiser à hauteur de 2500 dollars chaque année. Si vos revenus ne vous permettent pas de le faire, sachez que votre enfant peut reporter ses droits à cotisation non utilisés jusqu’à ses 17 ans. Vous avez donc la possibilité d’augmenter le montant de vos cotisations plus tard afin de vous approcher du plafond de 7200 dollars.

Préparez les études de vos enfants en ouvrant un REEE avec l'aide de notre expert.

J'en profite

REEE : quelles sont les subventions maximales ?

Voici un tableau répertoriant les subventions REEE annuelles maximales selon le lieu de résidence au Canada :

Lieu de résidenceSubventions REEE annuelles maximales
Québec
  • SCEE : 500 dollars 
  • BEC : 500 dollars à l’ouverture du REEE + 100 dollars
  • IQEE : 250 dollars Total : 1350 dollars la première année puis 850 dollars les autres années.
Alberta
  • SCEE : 500 dollars BEC : 500 dollars à l’ouverture du REEE + 100 dollars 
  • IQEE : 250 dollars ACES : versement unique de 500 dollars.
  • Total : 1850 dollars à l’ouverture du REEE puis 850 dollars les autres années.
Les autres provinces du Canada
  • SCEE : 500 dollars BEC : 500 dollars à l’ouverture du REEE + 100 dollars 
  • Total : 1000 dollars la première année puis 600 dollars les autres années.
subventions maximales

REEE subventions rétroactives : comment ça marche ?

Il est tout à fait possible de récupérer rétroactivement des droits aux subventions inutilisées. En effet, comme précisé précédemment, si vous ne pouvez pas cotiser à hauteur de 2500 dollars chaque année durant un certain laps de temps afin de percevoir le montant de SCEE maximal, sachez que vous pourrez vous rattraper si votre situation financière s’améliore.

Prenons un exemple concret : vous déposez 30 dollars dans un REEE chaque mois depuis la naissance de votre enfant. À ses 14 ans, vous aurez accumulé un total de 5040 dollars en plus des subventions gouvernementales. Cependant, votre enfant souhaite suivre des études plus coûteuses que les sommes que vous avez accumulées. Vous aurez alors la possibilité de déposer un peu plus durant ses 14e, 15e, 16e et 17e anniversaires. Ainsi, vous pourrez bénéficier des subventions maximales rétroactives.

REEE subventions : qu’est-ce que l’IQEE ?

L’IQEE (Incitatif québécois à l’épargne-études) est une mesure qui se représente sous la forme d’un crédit d’impôt. Ayant vu le jour en 2007, l’IQEE à pour objectif est d’aider les familles à épargner dans le but de financer les études post-secondaires de leurs enfants. L’IQEE est calculé en prenant en compte 10% de l’ensemble de vos cotisations et peut atteindre les 250 dollars chaque année.

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ