Comment convertir un REER en FERR ?

Alexandre Desoutter Alexandre Desoutter  mis à jour le 2021-03-04

Cela fait maintenant un certain temps que vous accumulez de l’argent dans votre REER pour votre retraite. Viendra un moment où vous allez devoir transformer votre REER en FERR c’est à dire en fonds enregistré de revenu de retraite. Suivez notre guide pour connaître tous les éléments à considérer pour convertir votre REER en FERR.

writing 1149962 1280
credit: Pixabay

Qu’est ce que le REER ?

Le REER, acronyme pour “régime enregistré d’épargne-retraite”, est un instrument d’épargne libre d’impôt et vous permet de profiter de votre retraite une fois l’âge atteint. Les cotisations que vous allez verser dans votre REER ne seront pas imposables tant que vous ne retirez pas les fonds. Cette initiative du gouvernement permet d’encourager les canadiens à épargner pour leur retraite.

Qu’est ce que le FERR ?

Le FERR, également appelé “fonds enregistré de revenu de retraite” est le prolongement de votre REER. Cet instrument d’épargne permet également de faire croître vos fonds sans être imposable et de faire des placements sous réglementation gouvernementale. Votre solde continu alors d’augmenter jusqu’à ce que vous le retiriez.

Pourquoi transformer son REER en FERR ?

Il est obligatoire, lorsque vous avez atteint l’âge de 71 ans, de retirer les fonds qui sont disponibles sur votre REER. De ce fait, vous pouvez les convertir (et ce, sans payer d’impôts), en FERR.

L’Agence du revenu du Canada (ARC) stipule que vous devez retirer un montant minimum de votre FERR tous les ans. Ce montant est taxable.

La grande distinction entre un REER et un FERR est que vous pouvez ajouter des fonds à un REER (d’un montant maximal) jusqu’à l’âge de 71 ans, à condition d’avoir un revenu. Vous ne pouvez pas ajouter de fonds à un FERR lorsque celui-ci est établi.

En clair, le FERR est un compte à l’abri des impôts qui vous permet de retirer un revenu lorsque vous êtes à la retraite.

Suis-je obligé de convertir mon REER en FERR ?

Vous êtes tenu de convertir vos REER en une option de revenu avant la fin de l’année de votre 71e anniversaire, mais vous n’avez pas à convertir tous vos REER en FERR. Ces autres options s’offrent à vous si vous ne souhaitez pas transformer votre REER en FERR:

  • vous pouvez encaisser l’argent qui était disponible sur votre REER
  • vous pouvez acheter une rente
  • combiner les deux options précédentes.

Avant de prendre votre décision, assurez-vous d’obtenir tous les renseignements nécessaires et demandez conseil à un expert. En effet, une fois que vous aurez fait votre choix, vous ne pourrez peut-être pas revenir en arrière.

Obtenez en quelques clics les conseils de nos experts financiers pour faire fructifier votre épargne.

J’y vais

Il y-a-t-il un montant minimum à retirer de mon FERR ?

L’objectif principal du FERR étant de fournir une rente de retraite, vous allez être obligé de retirer un montant de celui-ci comme énoncé ci-dessus.

  • Vous pouvez choisir la fréquence du décaissement, à savoir mensuelle, trimestrielle, semestrielle ou annuelle.
  • Il est obligatoire de décaisser un montant minimum de votre FERR par année.

Ce montant obligatoire va dépendre de votre âge et de la somme placée dans votre FERR. Par exemple:

  • À 71 ans, vous devrez retirer annuellement 5,28% de votre épargne;
  • À 80 ans, vous devrez retirer annuellement 6,82% de votre épargne;
  • Au fur et à mesure que vous prenez de l’âge, le pourcentage augmente jusqu’à atteindre 20% à partir de vos 95 ans.

Et avant 71 ans ? Le retrait minimal est établi en divisant le chiffre 1 par (90 moins votre âge). Ainsi, à 60 ans, vous devrez décaisser annuellement au moins 3,33 % de votre FERR. Le pourcentage qui s’applique à votre âge, est disponible sur le site de l’Agence du revenu du Canada.

Comment diminuer les impôts sur mon FERR ?

Vous n’avez pas besoin de la totalité du retrait minimum annuel du FERR pour vivre? Si vous avez un conjoint plus jeune que vous, vous pouvez demander que le calcul des retraits soit basé sur son âge plutôt que sur le vôtre. Le montant à retirer chaque année sera donc plus petit.

Cela vous permettra d’obtenir deux avantages:

  • vous allez payer moins d’impôts, parce que votre revenu imposable annuel sera moins élevé,
  • et vous allez également prolonger la durée de votre FERR.

Attention ! Ce choix, qui doit être fait à l’ouverture du FERR, est irrévocable, même si vous divorcez ou si votre conjoint décède.

Qu’en est-il de l’impôt si il reste de l’argent sur votre FERR ?

Bonne nouvelle : les sommes peuvent être transférées à votre conjoint sans être imposées. En revanche, si vous n’avez pas de conjoint, le montant s’ajoutera entièrement au revenu imposable de la succession. S’il s’agit d’un gros montant, le taux d’imposition sera élevé. Et une bonne partie de vos épargnes ira au fisc plutôt qu’à vos héritiers.

Pour être optimale, la planification fiscale de la retraite doit être mûrement réfléchie. Un conseiller ou un planificateur financier pourra vous aider à déterminer la meilleure stratégie pour vous.

Obtenez en quelques clics les conseils de nos experts financiers pour faire fructifier votre épargne.

J’y vais
2 commentaires sur "Comment convertir un REER en FERR ?"
Bob, à 2021-06-29

Ou appeller pour convertir mes reer en feer?

Répondre
Notre expert
Laura comte, à 2021-06-30

Bonjour,

Vous devez contacter votre banque pour convertir votre REER en FEER.

Bonne journée, l'équipe Safe

Répondre
Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis