Qu'est-ce que le ratio d'endettement et comment le calculer ?

[[translations.filtertitle1]]

$
$
$
$

[[translations.filtertitle2]]

$
$
$

test

$
$
$

[[translations.filterIndebtednessRatio]] ' ' | help([[translations.priceTooltip]])

resultNbr|number_format%

resultText

Une des méthodes pour connaitre la situation financière d’une société est le calcul du ratio d’endettement. C’est une donnée importante en finance, car il évalue la santé financière d’un particulier ou d’une entreprise, la qualité de gestion et la solvabilité. Celui-ci permet donc permet de savoir si un emprunteur disposera des capacités financières théoriques pour rembourser un prêt. C’est un véritable « thermomètre » de la santé d’une société.

HelloSafe vous propose l'article suivant pour tout savoir du ratio d'endettement, la façon de le calculer et son interprétation.

Qu’est-ce que le ratio d’endettement ?

La définition du ratio d’endettement, aussi appelé ratio gearing par anglicisme, est simple : il s'agit d'un outil de mesure du niveau d’endettement et de solvabilité. Il permet par un simple calcul d’obtenir le niveau de dette supporté par une société, une entreprise ou un particulier.

Le résultat du calcul est un pourcentage, ou un chiffre issu de la comparaison entre deux valeurs financières, généralement les capitaux propres et les dettes. Ce ratio permet d’avoir une proportionnalité entre ces deux valeurs.

Pour trouver ce ratio, on va effectuer une division entre les dettes et les actifs. Ce calcul va permettre d’avoir un indicateur financier, d’analyser l’endettement, de connaitre la dépendance financière vis-à-vis des tiers. D’une manière générale, il permet de connaitre la rentabilité d’une société.

Pour une banque, le ratio d'endettement permet d’analyser la santé financière d’une entreprise, et ainsi de prendre des décisions quant à l’octroi d’un crédit par exemple. Grâce à ce ratio, la banque peut connaître la capacité d'une entreprise à s'endetter.

Comment calculer le ratio d’endettement ?

La ratio d'endettement ou taux d'endettement est calculé de la façon suivante :

Ratio d'endettement = (Dette nette / Capitaux propres) × 100

Dans ce calcul :

  • La dette nette correspond aux prêts déjà contractés par l'entreprise ou le particulier
  • Les capitaux propres sont les ressources propres telles que les salaires, le capital (apport des associés, dans le cas d'une société), toutes les entrées financières, ainsi que les réserves (bénéfices réinvestis, bénéfices ou pertes nets de l'exercice).

Prenons l'exemple du bilan comptable suivant.

ActifPassif
Actif immobilier : 1,200 $Capitaux propres : 750 $
Exploitation : 150 $Dettes financières : 570 $
Valeur du mobilier : 80 $Dettes d'exploitation : 560 $
Trésorerie : 100 $
Total des actifs : 1,510 $Total du passif : 1,730 $
Exemple de bilan comptable

Dans cet exemple, le calcul du ratio d'endettement est le suivant :

Ratio d'endettement = (570-100-8 / 750) × 100 = 0,52

On a donc ici un ratio d'endettement de 52 %. Plus le ratio d'endettement d'une entité est élevé, plus la dépendance de celle-ci à des tiers est importante. Autour des 50 %, il y a un équilibre financier.

Comment calculer le ratio d’endettement pour une hypothèque ?

Le calcul du ratio d'endettement, lors d'une acquisition immobilière, va permettre de connaître la solvabilité de l'acheteur pour le remboursement d'un prêt hypothécaire. Celui-ci est effectué en tenant compte de 2 types de ratio d'endettement :

  • Le ratio ABD, ou ratio de l'Amortissement Brut de la Dette :

[(Capital + Intérêts + Taxes + Chauffage) / Revenu annuel brut] × 100

  • Le ratio ATD, ou ratio de l'Amortissement Total de la Dette :

[(Capital + Intérêts + Taxes + Chauffage + Autres dettes) / Revenu annuel brut] × 100

Dans ces deux calculs, la mention "Revenu Annuel brut" désigne l'ensemble des montants touchés au cours de l'exercice par l'entreprise ou le particulier étudié, avant toute déduction.

Ces deux rations sont exprimés en pourcentage d'endettement. Selon les derniers rapports, pour être en mesure de confortablement rembourser un prêt hypothécaire, ces ratios doivent être inférieurs à 33-36 % pour l'ABD et 40-42 % pour l'ATD.

De manière générale, le ratio ATD est le plus utilisé des deux var il est plus révélateur que l'ABD : il prend en comptes toutes les dettes et non uniquement les frais engendrés par l'acquisition immobilière et le prêt hypothécaire.

Comment calculer le ratio d’endettement d’une entreprise ?

Pour calculer le ratio d'endettement, il faut effectuer une division entre les dettes nettes et les capitaux propres, le tout multiplié par 100, pour obtenir le ratio d'endettement général en pourcentage :

Ratio d'endettement général = (Dettes nettes / Capitaux propres) × 100

  • Les dettes nettes sont les dettes à court, moyen et long terme, ainsi que toutes les dettes bancaires, qui correspondent donc aux ressources externes utilisées.
  • Les capitaux propres sont les actifs de la société, c'est à dire le capital, les apports des associés, les réserves des bénéfices réinvestis ou encore les bénéfices de l'entreprise.

Cependant, il est aussi possible de calculer, à l'aide d'une autre formule, le ratio d'endettement financier. Cet autre ratio ne tient compte que des dettes financières et non pas des dettes totales.

Ratio d'endettement financier = (Dettes financières / Capitaux propres) × 100

  • Les dettes financières ont été conclues par l'entreprise auprès des prêteurs pour un financement de besoins d'exploitation, d'investissement. Elles permettent d'assurer le financement (investissements, acquisitions) sur du long terme et de façon durable. Ce sont donc les emprunts, les divers crédits, les avances de trésorerie...

Afin de déterminer les informations nécessaires à ce calcul, il faut se rapporter au bilan financier de l'entreprise.

Ce ratio d'endettement permet d'avoir un indicateur de solvabilité d'une société, mais aussi de connaître pour un éventuel prêteur la capacité de remboursement d'un prêt à une échéance donnée.

Que dit le ratio d’endettement de la santé financière d’une entreprise ?

Pour une entreprise, le bon ratio d'endettement est en général entre 30 et 50 % - plus précisément aux alentours de 40 %. Cependant, cette règle générale dépend essentiellement du secteur d'activité mais également de la taille de l'entreprise.

Par exemple, en ce qui concerne le secteur d'activité :
Une société de télécom doit investir beaucoup pour étendre et maintenir ses infrastructures et son réseau. Il peut être normal qu'une telle entreprise aie un ratio d'endettement proche de 50 % voire supérieur. En revanche, une société de comptabilité par exemple, qui investit moins, aura un ratio moins élevé - plus proche des 30 %.

De même, une entreprise importante aura plus tendance à investir qu'une PME ou une TPE.

Ainsi, le ratio d'endettement montre la dépendance d'une société vis-à-vis de tiers prêteurs. Plus il est haut, plus cette dernière est dépendante. Elle risque donc de perdre le contrôle de ses finances et son pouvoir de décision. La rentabilité d'une telle entreprise peut donc être impactée. À l'inverse, un ratio d'endettement faible signifie une indépendance et une bonne santé financière

L'interprétation du ratio d'endettement n'est pas unique. Certaines banques et experts financiers pourront penser qu'un ratio d'endettement très élevé est signe d'investissement récents et d'une stratégie offensive, tandis qu'un ratio très faible pourrait démontrer une prudence excessive et un manque de prise de risque.

Qu’est-ce qu’un bon ratio d’endettement pour un particulier ?

Pour un particulier, le bon ratio d'endettement au Canada est au maximum compris entre 3à et 37 %.

Pour calculer ce ratio, on utilise la méthode suivante :

Ratio d'endettement = [(Charges de logement + Crédits et emprunts divers + Taxes + Impôts + Assurances) / Revenus mensuels] × 100

Attention, dans ce calcul ne sont pas pris en considération des dépenses telles que la nourriture, le téléphone, les moyens de transport, les charges d'eau et d'électricité...

Plus ce ratio d'endettement est faible, plus la capacité financière du particulier est importante : celui-ci est peu endetté comparativement à ses revenus et sera donc considéré par les organismes prêteurs comme solvable, contrairement à une autre personne qui aurait un ratio élevé.

Par exemple, une personne ayant un ratio d'endettement dépassant les 35-40 % sera considéré en situation de surendettement : son reste à vivre est trop faible par rapport aux remboursements qu'elle doit à ses créanciers.

Que signifie un ratio d’endettement supérieur à 1 ?

Un ratio supérieur à 1 - soit à 100 % - signifie qu'une entreprise a plus de passifs et de dettes que d'actifs. Cela signifie qu'une partie considérable de la dette est financée par ses actifs.

Pour rappel :

  • Le passif regroupe toutes les dettes que l'entreprise a contractées vis-à-vis de créanciers. Ces dettes sont utilisées pour financer les actifs.
  • L'actif quant à lui, est e patrimoine de la société : immobilier, stocks, acomptes et avances versées, créances, placements, valeurs mobilières, disponibilités sur les comptes bancaires... D'une manière générale, tout ce qui génère des ressources.

Exemple : Si une entreprise a un ratio d'endettement de 1,4, cela signifie concrètement qu'elle utilise 1,40 $ de dettes pour 1 $ de capitaux propres. La dette de la société représente alors 140 % de ses capitaux propres.

Un ratio supérieur à 1 pourra être temporairement acceptable si l'entreprise est dans une stratégie d'accroissement d'activité et d'investissements importants. Mais en dehors de ces cas précis, un ratio d'endettement supérieur à 1 est évidemment un très mauvais signe au sujet d'une société.

Comment calculer le ratio d’endettement total ?

Le ratio d'endettement total se calcule ainsi :

Ratio d'endettement total = (Actifs - Capitaux propres) / Actifs

Au dénominateur, la mention "Actifs - Capitaux propres" compare la dette aux actifs. Il s'agit du levier dont se sert l'entreprise pour fonctionner. Si cet indicateur est faible, l'entreprise n'aura pas besoin de faire appel à des fonds extérieurs pour fonctionner. Si celui-ci est plus élevé , cela démontre une dépendance aux capitaux extérieurs pour fonctionner.

Au numérateur, la mention "Actifs" est en fait la somme des dettes à court terme et long terme.

Par exemple : Une société, fin 2021, dispose de 91 millions de dollars d'actifs et de 53 millions de capitaux propres. On a donc :

Ratio d'endettement total = (91-53) / 91 = 0,42

Cette société utilise ainsi 0,42 $ de dette pour 1 $ de capitaux propres : sa dette représente 42 % de ses capitaux propres.

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ