[Finances] Les ménages québécois détiennent 18 % de moins en assurance vie que la moyenne nationale

[[displayInfo.name_fr]]

Âge médian d’un souscripteur d’assurance vie

displayInfo.recettes_2019

Valeur moyenne d’assurance vie par ménage assuré

[[displayInfo.data | number_format(0)]]$

Données indisponibles

L’assurance vie au Québec en temps de Covid : les chiffres clés

Comme dans beaucoup de secteurs, la pandémie de Covid-19 a bousculé les habitudes de consommation des Québécois en matière d’assurance vie. Voici quelques chiffres clés sur ce sujet :

347 000 $
c’est la somme moyenne détenue au Québec en assurance vie 

…par ménage possédant au moins un produit d’assurance vie.

1/4
des contrats d’assurance sont souscrits au Québec


…en rapport avec l’ensemble des contrats souscrits à l’échelle nationale.

– 12%
de baisse des demandes d’assurance vie au Canada

…entre juillet 2020 et juillet 2021, du fait de la Covid

Un portefeuille moyen d’assurance vie de 347 000$ au Québec par ménage assuré

Au niveau national, l’ensemble des 22 millions de Canadiens possèderait un total de 4,8 T$ en assurance vie. Toutefois, la répartition de ce total n’est pas la même selon les provinces. Ainsi, bien que la somme moyenne détenue en assurance vie par ménage assuré atteigne 423 000 $ sur l’ensemble du Canada, les disparités demeurent importantes : de 335 000 $ en Nouvelle-Écosse jusqu’à 542 000 $ en Alberta.

Quant au Québec, il se situe 18% en dessous de la moyenne nationale, avec une protection moyenne par ménage de 347 000 $.

ProvincesValeur moyenne d’assurance vie
par ménage assuré
Alberta 542 000 $
Saskatchewan457 000 $
Colombie-Britannique447 000 $
Manitoba441 000 $
Ontario440 000 $
MOYENNE NATIONALE423 000 $
Ile du Prince Edouard386 000 $
Nouveau-Brunswick354 000 $
Québec347 000 $
Terre-Neuve et Labrador346 000 $
Nouvelle-Ecosse335 000 $
Territoires du Nord-OuestDonnées indisponibles
NuvanutDonnées indisponibles
YukonDonnées indisponibles
Classement des provinces canadiennes selon le capital moyen d’assurance vie par ménage assurée (source : CLHIA ACCAP)

Comment expliquer le fait que les ménages québécois détiennent en moyenne moins en assurance vie que leurs voisins des autres provinces ? Plusieurs raisons peuvent être avancées :

  • Tout d’abord, le niveau des revenus est globalement plus faible au Québec et dans les provinces atlantiques que dans le reste du pays. Ainsi, dans ces provinces, la capacité d’épargne des ménages est moindre, ce qui se traduit par moins de capital en assurance vie
  • Toutefois, il existe également peut-être une raison culturelle à cela, les produits d’assurance vie étant globalement plus prisés parmi les ménages des provinces anglophones, qui seraient plus enclins à y verser des sommes importantes.

Une baisse de 12% des demandes d’assurance vie au niveau national

D’après un rapport du MIB Group publié en août 2021, les demandes d’assurance vie auraient baissé de 12% entre juillet 2020 et juillet 2021. Toutefois, malgré cette tendance forte, on observe mois par mois des résultats très contrastés. A titre d’exemple, les demandes d’assurance vie au Canada ont affiché un bond de 7,8% en mars 2021 par rapport au même mois en 2020, signe de l’irrégularité des comportements de souscription en matière d’assurance vie.

Néanmoins, quelques explications peuvent être avancées pour explique la baisse des demandes d’assurance vie au niveau national :

  • La fermeture des entreprises non-essentielles, qui aurait entrainé une diminution des revenus des entreprises et par conséquent une baisse drastique des souscriptions d’assurance vie collective.
  • Les vagues épidémiques successives et les difficultés à se projeter dans l’avenir, qui expliquent les taux de demandes d’assurance vie fluctuants d’un mois à l’autre.

Un rapport de l’Institut canadien des actuaires publié en juin 2021 évoque les décès liées à la Covid-19 et leur impact sur l’assurance vie. Selon cette source, ceux-ci auraient entrainé le versement de 154,2 millions $ en réclamations d’assurance vie individuelle et collective depuis le début de la pandémie.

Plus d’un quart (25,85%) des assurances vie souscrites au Canada le sont au Québec

Malgré la baisse des demandes d’assurance vie au niveau national depuis le début de la pandémie, les Québécois semblent encore enclins à placer leurs économies dans des produits d’assurance vie. En effet, les primes d’assurances vie individuelles et collectives souscrites au Québec représentent 5,6 milliards de dollars – pour un total de 22,2 milliards de dollars au niveau national.

Ainsi, en proportion, l‘ensemble des sommes placées par les Québécois dans des produits d’assurance est supérieure à ce que représente la Belle Province en termes démographiques, comme le montrent les deux graphiques ci-dessous.

Ces données peuvent notamment s’expliquer du fait que l’impôt successoral n’existe pas au Québec, mais également car les prestations d’assurance vie versées aux bénéficiaires et aux ayants-droit ne sont pas imposables.

Le gouvernement remettra 450 millions $ de sommes d’assurance vie non-réclamées à leurs ayant-droits

Au total, les institutions financières québécoises détiendraient près d’un milliard de dollars de produits financiers non réclamés (dépôts, capital d’une assurance vie, valeurs mobilières, droits de pension d’un régime de retraite, etc.)

Via son budget dévoilé en mars 2021, le gouvernement québécois a annoncé son souhait de soutenir les ayants droit afin qu’ils récupèrent la somme qui leur est due d’ici 2026, pour un montant estimé à 450 000 millions de dollars. Le reste du milliard sera quant à lui remis à l’Etat et reversé au Fonds des générations, selon le calendrier suivant :

Bénéfices2021-20222022-20232023-20242024-20252025-2026TOTAL
Remises aux ayants droit9M$15M$195M$211M$20M$450M$
Remises à l’État
(transferts au Fonds des générations)
12M$19M$237M$257M$25M$550M$
TOTAL21M$34M$432M$468M$45M$1000M$
Source : Revenu Québec et ministère des Finances du Québec

D’ailleurs, depuis 2010, le Fonds des générations a déjà reçu 309 millions de dollars (en intégrant déjà l’estimation faite pour 2021-2022). La somme attendue entre 2022 et 2026 (529 M$) représenterait une hausse de 58% en comparaison de la période entre 2010 et 2022.

telechargement

Antoine Fruchard, directeur en chef de Safe :

“Les données de cette étude montrent que l’assurance vie occupe une place importante au Canada, avec une somme moyenne détenue en assurance vie qui s’élève à 423 000 dollars par ménage assuré. Bien que le Québec se situe 18% en dessous de la moyenne nationale en terme de capital moyen détenu en assurance vie, il n’en demeure pas moins que notre Belle Province représente une part importante des souscriptions d’assurance vie, avec environ ¼ des demandes enregistrées au Québec au niveau national. Par ailleurs, la Covid a quelque peu douché les ardeurs des candidats à la souscription d’une contrat d’assurance vie, avec une baisse notable des demandes tout au long de la pandémie. Il faudra probablement attendre 2022 ou 2023 pour espérer le retour de la confiance, et avec lui un renouveau des souscriptions à ce produit traditionnellement prisé des Canadiens.”

Notre méthodologie

Cette étude est basée sur des informations issues de sources publiques et privées, notamment du CLHIA ACCAP. Pour plus d’information sur notre ligne éditoriale, veuillez cliquer ici.

A propos de Hellosafe.ca

Hellosafe.ca est une plateforme de comparaison qui révolutionne le marché de l’assurance – en vous donnant accès aux meilleures soumissions en moins de 30 secondes. Le groupe Safe est financé par Blue, une société de capital-risque des technologies de l’assurance. Blue soutient déjà Coover et Réassurez-moi, deux leaders français de la comparaison d’assurance. De fait, ces deux plateformes aident chaque année plus de 10 millions de français à choisir une assurance chaque année. La plateforme de comparaison unique développée par Safe donne accès à des centaines de soumissions d’assurance sans obliger le visiteur à laisser un numéro de téléphone ou un courriel. Cet outil est l’aboutissement de quatre années d’un travail acharné.

Pour accéder à la salle de presse d’Hellosafe.ca, cliquez ici.

Pour toute demande, veuillez contacter :

new project

Alexandre Desoutter
Responsable des relations presse et de la communication

Il est nécessaire de remplir ce champ
Votre nom est requis