[Blogue] Carte de crédit prépayée, carte de crédit ou carte de débit: quelles différences?

De plus en plus de Québécois utilisent quotidiennement une carte de crédit prépayée. Carte de crédit, carte de débit, carte de crédit prépayée, on ne sait parfois plus où donner de la tête ni comment organiser son portefeuille! Pourtant, leur utilisation est bien différente. Pas de panique, voici un petit guide pratique pour les différencier!

Les caractéristiques de chacune des cartes

Comment fonctionne une carte de crédit?

La carte de crédit est un moyen de paiement qui vous permet en quelque sorte de contracter un prêt à court terme. En effet, lorsque vous utilisez votre carte de crédit, vous empruntez en réalité la somme dépensée à l’institution émettrice de la carte. Cette dernière s’acquitte pour vous du montant de votre achat auprès de l’entreprise concernée en attendant que vous la remboursiez vous-même. L’opération est alors inscrite sur votre compte, mais vous n’êtes pas prélevé directement. Toute carte de crédit possède une limite de crédit, déterminée avec votre institution bancaire à la signature ou au renouvellement de votre contrat. Si vous détenez un bon dossier, vous pourrez facilement l’augmenter si vous avez besoin d’effectuer des achats plus conséquents.

À chaque cycle de facturation, vous recevez le relevé mensuel qui fait état de vos dépenses. Vous disposez alors de 21 jours pour rembourser votre carte de crédit, un délai dit «de grâce». Si vous ne parvenez pas à payer la totalité du solde de votre carte de crédit à la date d’échéance du mois, vous avez la possibilité de rembourser uniquement le paiement minimum dû. Si vous dépassez le délai accordé par votre banque, vous commencez à payer des intérêts. Ces derniers sont calculés sur le montant total de vos achats, et non sur la somme qu’il vous restait à payer. Le taux d'intérêt est quant à lui déterminé annuellement, sur une période de 12 mois. 

Par ailleurs, votre carte de crédit participe activement à bâtir votre dossier de crédit et votre réputation financière. Si vous accumulez des retards de paiement, ne remboursez pas la totalité de votre solde ou utilisez régulièrement plus de 50% de votre limite de crédit, vous risquez d’obtenir un mauvais score selon les critères établis par les agences d’évaluation du crédit comme TransUnion ou Equifax. Le score de crédit qui vous est attribué donne une indication sur votre solvabilité aux créanciers. Plus il est élevé, meilleures sont vos chances d’obtenir des prêts ou d’accéder à certains biens comme une location immobilière.

Aussi, vous avez également la possibilité de faire usage de votre carte de crédit pour demander une avance de fonds. Vous pouvez ainsi retirer de l’argent comptant avec votre carte ou faire un transfert bancaire vers un autre compte. Prenez note que pour ce type d’opérations, il n’y a pas de délai de grâce; vous commencez à payer des intérêts immédiatement et certains frais peuvent s’appliquer.

Et la carte de débit?

Dans le cas de la carte de débit, le montant de vos achats est directement déduit du solde de votre compte. Vous utilisez donc l’argent qui se trouve sur votre compte courant. Vous ne devez pas vous acquitter de frais supplémentaires particuliers, sauf si votre compte se trouve à découvert ou que vous excédez le nombre d’opérations autorisées pour votre compte. En plus d’être un moyen de paiement pour vos achats quotidiens, votre carte de débit vous permet de retirer et de déposer de l’argent comptant, de consulter vos soldes et de payer des factures au guichet automatique. La carte de débit est d’ailleurs parfois appelée «carte de guichet».

Une carte de crédit prépayée, c’est-à-dire?

Globalement, une carte de crédit prépayée fonctionne comme une carte de débit, avec les avantages d’une carte de crédit. Son principe est très simple. Vous chargez une certaine somme d’argent sur votre carte prépayée, somme dont vous pouvez ensuite disposer comme bon vous semble. Il ne s’agit pas d’un crédit; la somme transférée est directement prélevée depuis votre compte courant.

La plupart des cartes de crédit prépayées vous permettent d’effectuer des achats en ligne et de retirer de l’argent au distributeur. Si beaucoup de commerces et entreprises acceptent ce mode de paiement, ce n’est pas le cas partout. Aussi, certaines cartes possèdent un montant minimum que vous pouvez charger. Selon la carte que vous choisissez, certains frais peuvent s’appliquer pour activer votre carte, lors de chaque achat, pour consulter votre solde ou encore pour transférer les fonds restants sur une nouvelle carte. 

Il existe deux types de cartes de crédit prépayées:

Quels sont leurs avantages et inconvénients?

Comme nous venons de le voir, les trois cartes sont très différentes les unes des autres. Chacune possède ses avantages et ses limites. En prendre connaissance vous aidera à mieux cerner l’utilisation que vous pouvez faire de chacune d’elles!

La carte de crédit

La carte de crédit «classique» se révèle très pratique pour vous aider à gérer vos ressources financières. Elle vous offre un certain contrôle sur vos dépenses et vous permet de reporter le paiement de vos achats. Détenir une carte de crédit est aujourd'hui indispensable pour être en mesure de bâtir votre dossier de crédit et accéder à certains biens et services grâce à votre score de crédit. Vous pouvez l’utiliser pour effectuer des achats en ligne de manière sécurisée en profitant d’une assurance; elle permet aussi de prolonger la durée de garantie de certains produits. 

Votre carte de crédit vous donne accès à différents programmes de récompenses, comme des cartes-cadeaux, des remises ou des rabais sur des voyages. D’ailleurs, vous pouvez vous en servir partout dans le monde et l’emmener en voyage!

Toutefois, les taux d'intérêt en cas de retards ou de défaut de paiement sont très élevés. Une mauvaise gestion de votre carte de crédit peut rapidement conduire à accumuler vos dettes et payer encore plus d’intérêts. Comme les dépenses effectuées à partir de votre carte de crédit ne sont pas directement débitées sur votre compte courant, elle peut parfois inciter à dépenser plus. Il est essentiel de ne pas oublier de tenir compte de ces achats dans votre budget global pour ne pas avoir de mauvaises surprises à la fin du mois quand vient le moment de rembourser votre crédit.

La carte de débit

À l’inverse de la carte de crédit, la carte de débit n’engendre quasiment pas de frais de gestion ni d'intérêt et elle vous donne accès à tous les guichets automatiques InteracMD. Toutefois, elle n’est pas systématiquement acceptée pour les transactions sur le web. 

Aussi, ce qui se passe avec votre carte de débit n’a aucune influence sur votre cote de crédit. Ce peut être une bonne chose, dans le sens où votre comportement financier ne peut pas impacter négativement votre dossier. Cependant, son utilisation ne vous permet pas de constituer un historique qui pourrait vous servir pour mener à bien certains projets qui nécessitent une enquête de crédit.

La carte de crédit prépayée

La carte de crédit prépayée est aussi très utile pour faciliter le suivi et le contrôle de vos dépenses puisque vous disposez d’une somme prédéfinie. Elle permet de ce fait de limiter les risques en cas de vol ou de perte. Il est très facile de se procurer une carte de crédit prépayée, elle est accessible sans condition financière particulière. 

Son principal bémol? Tous les commerces ou entreprises n’acceptent pas les cartes prépayées. De plus, elle ne participe pas à construire votre historique de paiement. Enfin et de manière générale, vous ne pouvez pas annuler une carte prépayée; pour récupérer les fonds, vous êtes contraint d’utiliser la carte ou de vous acquitter de certains frais.

Comment les obtenir?

Vous pouvez faire le choix de ne pas avoir de carte de crédit, mais l’ouverture de compte implique forcément de détenir une carte de débit. Quant à la carte de crédit prépayée, il vous suffit de la demander à votre institution ou de vous rendre dans un lieu qui en propose avec une pièce d’identité valide. 

Pour demander une carte de crédit, il faut avoir 18 ans et un bon dossier de crédit. Si votre dossier est mauvais, ne perdez pas espoir, il est tout à fait possible d’améliorer votre score et de redorer votre réputation financière. Pour ce faire, vous devez adapter un comportement exemplaire et comprendre les facteurs qui impactent votre score pour apprendre à mieux gérer vos dépenses. Prenez soin de payer vos factures à temps, de rembourser la totalité de vos dettes autant que faire se peut et de n’utiliser qu’une partie de votre crédit disponible pour limiter les risques de vous endetter. Limitez aussi les demandes de crédit pour ne pas affecter votre cote. 

Toutefois, améliorer votre cote de crédit prend du temps. La carte de crédit prépayée est une bonne alternative à la carte de crédit mais elle ne débloque pas de fonds supplémentaires et vous pourriez avoir besoin d’emprunter rapidement. Saviez-vous qu’il existe des sources de financement sans enquête crédit? Certaines institutions spécialisées, la plupart du temps en ligne, vous proposent en effet des crédits à court terme qui ne nécessitent pas d’enquête de crédit. 

Posez une question, un expert vous répondra
Votre nom est requis
Il est nécessaire de remplir ce champ